fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Comète Garradd C/2009 P1

Comète Garradd C/2009 P1

   Catégorie : astéroïdes et comètes
Mise à jour 01 juin 2013

Les comètes viennent d'un endroit appelé la sphère cométaire, vestige du passé et réservoir lointain de matière qui enveloppe le système solaire.
La comète Garradd C/2009 P1, est une comète qui a été découverte le 13 aout 2009, par l'astronome Gordon Garradd sur une photographie réalisée à l'observatoire de Sinding Spring en Australie. En aout 2011, la comète Garradd était dans la constellation du Sagittaire, aux côtés de l'amas globulaire Messier 71. Elle voyageait à plus de 200 millions de kilomètres de la Terre. Sur la vidéo on l'a voit passer près de l'amas M 71 qui est lui, beaucoup plus loin, à 13 000 années-lumière. La comète Garradd fut la vedette de l'été 2011. Le 4 février 2012, la comète est de retour, déployant cette fois, une queue de poussière en éventail, de couleur verte, repoussée par le vent solaire. Sa magnitude était alors plus grande, entre 6 et 8, ce qui permettait de la voir parmi les étoiles, avec des jumelles ou un petit télescope, dans la constellation d'Hercule, proche de l'amas globulaire, M 92. La comète C/2009 P1 Garradd est restée visible dans le ciel, pendant plusieurs mois, offrant un beau spectacle aux amateurs bien équipés. Elle était située au plus proche du Soleil en décembre 2011. La comète Garradd est une comète relativement grande, mais ne s’approchera jamais vraiment de la Terre ou du Soleil, dans son parcours à travers le système solaire.

 

Très éloignée, elle donne l'impression de se déplacer très lentement.

nota :  Les comètes sont de petites sphères de glace qui voyagent entre les étoiles, et qui se sont fait surprendre par le Soleil. Leurs orbites ont des trajectoires elliptiques, extrêmement excentrées autour du Soleil. Lorsqu'une comète s'approche du Soleil, la couche extérieure se vaporise et forme une enveloppe gazeuse (coma). La radiation solaire exerce une pression sur la coma et force les particules et les gaz à s'éloigner du Soleil en formant une queue brillante de particules ionisées. Les comètes brillent dans la mémoire de l'humanité.  Elles ont longtemps représenté le malheur, les catastrophes et les bouleversements. Une comète n'est pas la messagère du malheur, mais la gardienne du passé, celle qui détient les clés de notre origine.
Au 19ème siècle avec la séparation des sciences et de la religion, l'image de la comète n'est plus négative.
On peut les contempler, pendant des semaines entières, avant qu'elles disparaissent, pour revenir, 10, 100 ou 3000 ans plus tard.
Les comètes sont des  icebergs sales voyageant dans l'espace, essaimant la matière primordiale.

 

Vidéo : Déplacement de la comète Garradd C/2009 P1 près de l'amas M 71. 2 heures 30 de prises de vues réalisées à l'aide d'un télescope de 40 centimètres de diamètre et d'une caméra CCD, le 27 aout 2011. © J. Chumack/YouTube

Voir aussi

     
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
Gliese 581 dans la constellation de la Balance
Gliese 581 g, l'exoplanète
de la balance...