fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Phoenix est mort

Phoenix est mort

   Catégorie : sondes et télescopes
Mise à jour 01 juin 2013

Phoenix fait partie des nombreuses sondes à la recherche d'une vie microbienne sur la planète Mars.
La sonde spatiale qui s'est posée sur Mars, a confirmé le 31 juillet 2008 la présence d'eau gelée dans le pôle nord. Les analyses des échantillons prélevés à 50 cm de profondeur dans le pergélisol ont révélé des vapeurs d'eau.
WASHINGTON - NASA's Phoenix Mars Lander a cessé d'émettre après un peu plus de cinq mois d'exploitation, sa durée de vie prévue était de trois mois.
Le déclin saisonnier du soleil ne fournit pas assez de lumière au robot de l'Arctique  martien.
Les panneaux solaires recouverts de poussière, ne recueillent plus assez d'énergie pour recharger les batteries qui alimentent les instruments de l'atterrisseur martien. Les ingénieurs de la mission ont reçu le dernier message le 2 novembre 2008.
L'équipe du projet ont peu d'espoir sur son retour à la vie compte tenu de la dégradation des conditions météorologiques du Nord de Mars qui rentre dans la saison froide.
"Phoenix nous a apporté quelques surprises, et je suis convaincu que nous apprendrons beaucoup de ce trésor de données, dans les années à venir", a déclaré le chercheur principal de Phoenix, Peter Smith de l'Université d'Arizona à Tucson.
Phoenix a atterri 25 Mai 2008, plus au nord que toutes les précédentes sondes spatiales qui se sont posées sur la surface martienne.

 

Parmi les premiers résultats, Phoenix a vérifié la présence de glace d'eau dans le sous-sol martien, dont Mars Odyssey avait détecté la présence, à distance pour la première fois en 2002.
Les caméras de Phoenix ont renvoyé plus de 25 000 photos. Ces photos montrent de vastes panoramas de Mars mais aussi des vues à petite échelle, en utilisant le premier microscope atomique jamais utilisé ailleurs que sur la Terre.
"Phoenix a non seulement relevé l'énorme défi d'un atterrissage sans dommage, mais il a permis à une équipe talentueuse de réaliser des analyses scientifiques pendant 149 jours", a déclaré le chef de projet Phoenix Barry Goldstein à la NASA Jet Propulsion Laboratory à Pasadena.
"Phoenix a été une étape importante pour stimuler l'espoir que nous pouvons avoir de découvrir des traces de vie sur Mars", a déclaré Doug McCuistion, directeur de l'exploration de Mars au siège de la NASA à Washington. "Avec le lancement prochain de Mars Science Laboratory, le program Mars ne s'arrête pas."
L'Université de l'Arizona a conduit cette mission Phoenix en partenariat avec la société Lockheed Martin Corporation de Denver et les contributions Internationales de l'Agence spatiale canadienne, de l'Université de Neuchâtel, Suisse, des universités de Copenhague et Aarhus au Danemark, de l'Institut Max Planck en Allemagne, de l'Institut finlandais de météorologie et de l'Imperial College de Londres.

 la sonde phoenix

Image : Le sol de Mars.
crédit: NASA / JPL-Caltech / University of Arizona / Texas A & M University.
Plus d'informations sur la mission Phoenix http://www.nasa.gov/phoenix

Voir aussi

     
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
position des sondes spatiales en 2011
Où sont nos sondes
spatiales ?
 
Vol libre dans l'espace
Avec ou sans horizon,
où est la station spatiale ?