fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Les grandes caldeiras

Caldeira ou caldera

   Catégorie : volcans
Mise à jour 01 juin 2013

Une caldera ou caldeira (du portugais caldeira, qui signifie « chaudron »), est une dépression circulaire ou presque, située au sommet de certains grands volcans.
La caldeira est généralement entourée de grandes falaises de plusieurs centaines de mètres de hauteur. Les caldeiras peuvent atteindre des tailles de dizaines de kilomètres de diamètre, comme celle du lac Toba sur l’ile de Sumatra (100 km × 30 km). On parle alors de supervolcans. Les grandes caldeiras se remplissent d'eau au fil du temps et forment ainsi des lacs comme celui du Toba, de Crater Lake, aux États-Unis ou de l'Askja, dans le Rift est-islandais.

 

Les caldeiras ouvertes sur la mer, forment des baies ou des golfes comme à Santorin (Grèce), à Rabaul (Papouasie-Nouvelle-Guinée) ou aux Champs Phlégréens (Italie).
Les caldeiras se forment à la suite d'une explosion cataclysmique de volcan, où une gigantesque chambre magmatique se vide en quelques heures formant une vaste dépression dont la largeur dépend de la taille de la chambre magmatique.
Les éruptions entrainent une évacuation rapide de la chambre magmatique et l'effondrement du sommet en surplomb du volcan.

 

De telles super-éruptions ont généralement des conséquences climatiques globales. Les trous laissés par les caldeiras, ressemblent grossièrement aux cratères formés par l'impact d'un météorite.

Image : Le volcan de Teide culmine à 3 718 mètres d'altitude dans l'ile de Tenerife, au centre de l'archipel des Canaries. Le Teide se dresse au centre de la caldeira nommée Las Cañadas, de près de 15 km d'est en ouest avec par endroit des falaises de plus de 500 m de hauteur. Panorama vu depuis Roques de García.

caldeira las canadas tenerife canaries

Toba en Indonésie

    

Toba se situe sur l'ile de Sumatra, sur la zone de subduction séparant les plaques indo-australienne et eurasienne. Le super volcan de l'ile de Toba en Indonésie fait l'objet d'une théorie catastrophique concernant l'évolution humaine selon Stanley Ambrose, professeur à l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign. Les volcans peuvent être à l'origine de catastrophes climatiques gigantesques, causant un refroidissement soudain de la température moyenne de la Terre. L’éruption du super volcan indonésien, dans l’ile de Toba, il y a environ 73 000 ans, a craché une quantité impressionnante de cendres estimée à environ 800 kilomètres cubes retombant jusqu’à 3 100 km du volcan. Par comparaison, l'éruption du Pinatubo, au début des années 1990, n’a émis que 10 kilomètres cubes de cendres. Les cendres du Pinatubo ont modifié l’albédo de la Terre et ont fait  baisser sa température moyenne de 0,6°C pendant deux ans.

 

En 1998, Stanley Ambrose, a estimé que l’éruption du Toba a provoqué un refroidissement global de la planète pendant 1800 ans.

Image : Nichée au cœur de la forêt équatoriale de Sumatra, la caldeira de l'ile de Toba a des dimensions impressionnantes. Avec ses 30 km de large sur 100 km de long, cette caldeira est une des plus grandes du monde. L'ancienne caldeira est comblée par un lac au milieu duquel se trouve l’ile de Samosir, matérialisant l'ancien dôme du volcan.
crédit image : NASA/GSFC/METI/Japan Space Systems, and U.S./Japan ASTER Science Team

nota : ile de Toba sur google map
 volcan Toba en indonésie

Caldeira de Santorin en Grèce

    

L'archipel volcanique de Santorin (du nom vénitien Santa Irina - Sainte Irène), situé en mer Égée, est composé de cinq iles apparemment distinctes. Le site a une forme circulaire, qui correspond à la partie centrale (caldeira) effondrée d'un volcan, qui explosa à l'époque minoenne. L'ile antique de Kallistē fut partiellement détruite vers 1628 av. J.-C.
Les vestiges de cette éruption, à l'origine de la disparition de la civilisation  minoenne, constituent aujourd'hui l'ile de Santorin, Thirassía et Aspronissi. Ce cataclysme de l'Antiquité est à l'origine du Mythe de l'Atlantide.
Le pourtour de l'ancien volcan a donné l'ile principale, Thera (prononcé Fira),  à l'ouest on aperçoit Therasia et l'ilot d'Aspronisi.
Les éruptions volcaniques récentes (16ème et 17ème siècle) ont créé, au milieu de la Caldeira, Palea Kameni puis Nea Kameni (en sombre au centre de l'image).
Quels paysages magnifiques lors de notre arrivée dans Les villages blancs perchés sur les falaises rouges surplombant la caldeira de SANTORIN, abritent malgré le danger, quelques milliers de personnes.
Récemment, en 1956, l'ile de Santorin fut ébranlée par un tremblement de Terre qui a causé un nouvel effondrement du chapeau du cratère.

 

Cette catastrophe fit une cinquantaine de victimes et détruisit plus de 2000 habitations.
Le plus grand cône volcanique de Néa Kaméni au centre de l'archipel est entièrement fait de scories noires.
L'explosion volcanique qui a eut lieu il y a près de 3500 ans, a sculpté cette caldeira, aujourd'hui considérée comme une merveille de la nature réputée pour ses paysages superbes, pour ses couchers de soleil surprenants depuis la ville de Oia.

Image : Image satellite de l'archipel de Santorin, avec l'ile de Santorin à droite. Cet anneau incomplet de 8 km de diamètre et de 85 km2, circonscrit les iles de Théra et de Thérasia qui sont les vestiges de l'ile antique de Kallistē avant l'effondrement volcanique qui créa cette caldeira.
crédit image : NASA/GSFC/METI/Japan Space Systems, and U.S./Japan ASTER Science Team

nota : ile de Santorin en Grèce sur google map
 caldera de Santorin en grèce

Caldera de Crater Lake Oregon

    

Crater Lake est une caldeira de plus de 9 km de diamètre situé dans la chaine des Cascades, au Sud-ouest de l'état d'Oregon aux États-Unis.
Avec ses 597 mètres de profondeur, cette caldeira est le plus profond lac du continent Nord-américain.
La chaine des Cascades est sur une zone de subduction où l'activité éruptive est intense.
Il y a environ 500 000 ans, le mont Mazama s'est élevé jusqu'à 3 550 mètres d'altitude. Entre 5700 et 4800 av. J.-C., une éruption explosive répand des millions de tonnes de cendres jusqu'au Wyoming, au Nevada et en Colombie-Britannique. C'est cette éruption explosive qui désintégra le Mont Mazama pour ne laisser que cette énorme caldeira dont les bords ont une altitude moyenne de 2 300 mètres. La pluie et la neige ont fini par remplir la caldeira, créant ainsi le Crater Lake.

 

Crater Lake reste une zone très surveillée de la chaine des Cascades car une violente éruption explosive reste envisageable selon les volcanologues.

Image : Situé à 2 100 mètres d'altitude, le lac du Crater Lake est le plus profond des États-Unis avec une profondeur de 597 mètres.
crédit image Wikimedia Commons.

nota : Crater Lake Oregon sur google map
 caldeira crater lake oregon

Caldeira d'Askja en Islande

    

Le volcan Askja (« caldeira » en Islandais), appartient à la zone volcanique de Dyngiufjöll.
Le volcan mesure 8 km dans sa plus grande dimension et sa surface dépasse 40 km². Un rempart circulaire de 250 à 400 mètres de hauteur renferme la caldeira.
La caldeira d'Askja se situe dans la partie centrale du Nord-est des hauts plateaux d'Islande.
L’Askja comprend plusieurs calderas, un vaste lac occupe la partie sud-est de la caldera principale dont les rebords sud et est sont particulièrement abrupts.
Le cratère circulaire a une profondeur de 224 mètres.
A proximité on trouve  le Viti, un petit cratère d’explosion de 60 mètres de profondeur, formé lors de la violente éruption de 1875.
En mars 1875, deux explosions à l'intérieur de la caldeira, projetèrent 2,5 km3 de tephras en 7 mois.

 

Les nuages de cendres voilèrent le quart Nord-est de l'Islande empêchant la lumière du soleil de percer.
Le fond apparent de la caldeira est relativement plat, mais le lac Öskjuvatn, cache sur 11 km2, une seconde caldeira de plus de 200 mètres de profondeur. C'est le lac le plus profond du pays.

Image : L'immense désert volcanique du volcan Askja et son lac d'eau froide bleu, long de six kilomètres. Le lac d'Askjuvatn apparut en 1975 lors d'une gigantesque éruption volcanique. crédit image : United States Geological Survey, an agency of the United States Department of Interior.

nota : Caldera Askja sur google map
 caldera Askja en Islande

Caldeira du volcan Rabaul en Papouasie

    

Le Rabaul est un complexe volcanique de stratovolcans, de cônes, de cratères, de dômes et de caldeiras,  situé sur l'ile de Nouvelle-Bretagne dans la mer de Bismarck, en continuation avec l’ile de Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Ce volcan est constitué d'une caldeira semi-ouverte sur la mer ainsi sa caldeira forme un port naturel qui abrite la ville de Rabaul. De part et d'autre de la caldeira on trouve les bouches éruptives du volcan ou cônes pyroclastiques, le Vulcan, haut de 243 mètres  (sur l'image, il est situé sur la gauche de la baie) et le Tavurvur, haut de 223 mètres (sur l'image il est situé à droite sur la presqu'ile en face de Vulcan). Le cône le plus haut est celui du stratovolcan, le Kombiu qui culmine à 688 mètres (sur l'image il est situé sur la presqu'ile au dessus du Tavurvur).
La caldeira sous-marine de Rabaul mesure 14 km du nord au sud et 9 km d'est en ouest, avec une profondeur de 60 mètres dans sa partie nord et de 300 mètres dans sa partie sud.
Au nord de cette caldeira d’effondrement on aperçoit le mont Tovanumbatir, haut de 480 mètres, et sur son flan sud luxuriant, se trouve la ville de Rabaul, construite à l'intérieur du volcan au nord-est de la caldeira et qui compte pas moins de 70 000 habitants.

 

Une éruption explosive puissante s'est produite en 1994. Simultanément les bouches de Vulcan et de Tavurvur sont entrées en éruption ce qui a contraint à l'évacuation temporaire de la ville de Rabaul.
Les caldeiras se forment lorsqu'une éruption massive, vide la chambre magmatique sous-jacente du volcan.
La vidange de la chambre laisse un cratère à la surface.
Les éruptions qui ont formé Rabaul Caldera se sont produites récemment, il y a 3 500 ans et 1 400 ans.

Image : image satellite de la caldeira de Rabaul en Papouasie-Nouvelle-Guinée, située sur l'ile de Nouvelle-Bretagne.
crédit image Wikimedia Commons.

nota : Caldera Rabaul sur google map
 caldera Rabaul Papouasie Nouvelle Guinée PNG

Voir aussi

     
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
les temps géologiques
Les temps géologiques
de notre planète...
 
explosion de la vie dans l'ordovicien
L'explosion de la vie
dans l'ordovicien...
 
la vie évolue à l'abri des glaciations
La vie évolue
à l'abri des glaciations...
 
poussières de carbonne
De la particule
à la vie biochimique...
 
astéroïde
Astéroïde la menace
pour la vie...
 
panache du volcan Islandais Eyjafjöll
Les cendres qui ont bloqué
le trafic aérien...
 
polution
Assombrissement planétaire...
 
naissance de l'île de surtsey
naissance d'une île,
ortie des eaux...
 
séisme du Chili et mouvements de la Terre
et elle tourne majestueusement...