fr
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Centrales photovoltaïques

Desertec, un magnifique projet

   Catégorie : écologie
Mise à jour 15 juin 2012

Bravo aux allemands qui souhaitent construire une centrale solaire de plusieurs milliers de kilomètres carrés (300 km par 300 km), dans le désert pour produire environ 15 % des besoins en électricité européens c'est à dire 100 gigawatts, l'équivalent de 100 tranches nucléaires.
Voilà un véritable projet digne de notre civilisation.
La Fondation Desertec, soutenue par une vingtaine d’entreprises allemandes (Deutsche Bank, RWE, Siemens, Schott Solar... ) a créé, un consortium pour construire une centrale solaire titanesque en Afrique ou ailleurs. Ces sociétés se sont réunis le 13 juillet 2009 à Munich avec d'autres sociétés européennes et du bassin méditerranéen.
Desertec ne se limitera pas à la production d’énergie puisqu'il participera aussi au développement des pays d’accueil en créant ainsi un nombre très important d’emplois locaux. De plus, elles prévoient la construction d’usines de désalinisation de l’eau de mer pour les populations locales.
Même si ce projet n'est pas rentable au départ, avec ses 400 milliards d'investissement, il pourrait très bien l'être en 2020 lors de sa mise en service et certainement dans les années qui suivront.
L'avantage de la technologie choisie, est que même lorsque la nuit tombe, la chaleur emmagasinée dans les fluides caloporteurs peut continuer à alimenter les chaudières qui produisent de la vapeur d'eau envoyée vers les turbines qui produiront de l'électricité pendant sept heures.

 

La centrale solaire thermique pourrait faire circuler ses premiers électrons, en 2015. Le site n'est pas encore défini mais on pense à l'Afrique du nord ou au Proche-Orient. Ce ne sera pas facile de trouver une surface libre de 300 km sur 300 km, au milieu de rien.

Image : Sur cette carte en relief est représentée, la surface de cette centrale, à l'échelle, sur d'hypothétiques emplacements.
Le carré noir (1) est positionné en Algérie, à peu près dans le désert, le carré noir (2) est positionné dans le Sahara algérien, le carré noir (3) est en Égypte, le carré noir (4) est en Arabie Saoudite, on pourrait aussi le mettre au sud de l'Arabie Saoudite (5), mais comme le carré (2), cela l'éloigne de l'Europe de 1000 km.
La technologie utilisée sera l’énergie solaire thermique. Des miroirs paraboliques produiront de la vapeur d’eau à très haute température et sous très haute pression, qui fera tourner une turbine qui elle même fabriquera de l’électricité. Selon l’ONG, Desertec réduira les émissions de CO2 de 4,7 milliards de tonnes d’ici 2050, soit six fois la production annuelle de l’Allemagne aujourd'hui.

nota : un vingtième de la surface du Sahara, couvert de capteurs solaires, suffirait à approvisionner la planète entière en électricité. La consommation mondiale est en 2009, d’environ 18 000 TWh/an.
 desertec centrale solaire

Image : Dans les déserts, la quantité d'énergie reçue du Soleil par la surface du sol, oscille entre 2000 et 2800 kWh par m². En 6 heures les désertsles déserts de la Terre  reçoivent plus d'énergie du Soleil, que l'humanité en consomme un an.

Les grandes centrales solaires photovoltaïques

    

C'est au Portugal que se situe la plus grosse centrale solaire photovoltaïque au monde en 2009, ses 268 000 panneaux solaires suivent le mouvement du soleil sur la terre la plus chaude du Portugal. La surface totale occupe une superficie de 250 hectares.
La centrale Amareleja, à Moura, à 150 km au sud de Lisbonne a une capacité de 46 MW, de quoi alimenter 30 000 foyers. Il a fallu 261 millions d'euros et 13 mois de construction pour réaliser ce projet, la centrale atteindra une capacité de 64 MW en 2010.
Cette centrale permet de réduire les émissions de CO2 de 152 000 tonnes par an.
Les projets à venir vont faire exploser les records de puissance des centrales solaires, en particulier aux États Unis et en Chine qui annoncent des puissances de 550 MW à San Luis Obispo, en Californie et de 1 000 MW en Chine, dans le bassin du Qaidam, dans le désert du haut-plateau tibétain.
Une autre centrale à Chilin, dans le sud-ouest, de 166 MW, sera connectée au réseau chinois selon le quotidien People's Daily Online.
En 2008, l'Espagne à elle seule représentait près de la moitié de toutes les nouvelles installations avec environ 2,5 GW de nouvelles capacités, suivi par l'Allemagne avec 1,5 GW. L'utilisation de l'énergie solaire dans ce pays, plus spécifiquement l'utilisation des cellules photovoltaïques, a atteint une grande part du marché mondiale (27% en 2009).
L'Espagne ne ralentit pas sa dynamique dans l'énergie solaire. En 2008, l'une des plus récentes centrale photovoltaïque d'une capacité de 60 MW, a été construite à Olmedilla de Alarcón, près de Cuenca.

Image : La centrale photovoltaïque d'Olmedilla de Alarcón, en Espagne.

 centrale solaire de moura au portugal

Image : La centrale photovoltaïque Amareleja, à Moura, au Portugal. Crédits photo : Acciona.


centrale Olmedilla de alarcon
 
DateLieuPaysMW max
2009MouraPortugal64
2008Olmedilla de AlarcónSpain60
2008PuertollanoSpain50
2007BrandisGermany40
2010SarniaCanada40
2008ArnedoSpain34
2008Osa de la VegaSpain30
2008TrujilloSpain30
2008MeridaSpain30
2008Casa de los PinosSpain28
2008Fuente AlamoSpain26
2008SinAnKorea24
2008Lucainena de las TorresSpain23,2
2008AberturaSpain23,1
2008Hoya de los VicentesSpain23
2008AlmarazSpain22,1
2008El CoronilSpain21,47
2008CalaveronSpain21,2
2008CalasparraSpain20
2008BeneixamaSpain20
2008OlivenzaSpain18
2008El BonilloSpain18
2009Turnow-PreilackGermany17,3

Image : Les plus puissantes centrales photovoltaïques au monde.

Les grandes centrales solaires thermiques

    

La plus grande centrale solaire à collecteurs d’Europe, dénommée PS20, a été inaugurée en septembre 2009 près de Séville, en Espagne. La centrale PS20, construite et exploitée par Abengoa Solar, a une capacité installée de 20 MW, quantité d'électricité suffisante pour alimenter 10 000 logements. Équivalent à un rejet dans l'atmosphère d'une quantité de 12 000 tonnes de CO2 par an.
La centrale PS20 fait suite à la construction de la centrale PS10 voisine, première centrale du même type cofinancée par un programme de recherche européen. Les centrales solaires à concentration (CSP) comme les autres centrales thermiques, utilisent de l'énergie à très haute température pour produire de l'électricité, mais là ce sont les rayons solaires qui produisent la chaleur au lieu que cela soit issu d'énergies fossiles, gaz, pétrole ou charbon. Les 1255 grands miroirs mobiles, appelés Héliostats, suivent le soleil pour capter les rayons solaires. Chaque héliostat, d'une superficie de 120 m2, reflète le rayonnement solaire qu'il reçoit sur un récepteur situé au sommet d’une tour d'une hauteur de 160 mètres. La vapeur de l'eau pompée de la tour est dirigée vers une turbine pour produire de l'électricité.

 centrale solaire thermique PS 10 PS20 de Seville en Espagne

Image : Les centrales solaires thermiques PS10, PS20 situées à 25 km à l'ouest de Séville, en Espagne. La PS20 produit 20 MW d'électricité soit 2 fois plus que la PS10 située à côté, dotée de 624 Héliostats.

 
DateLieuPaysMW max
    
2009Solucar près de SévilleSpain20
2006Solucar près de SévilleSpain10

Image : Les plus puissantes centrales solaires thermiques au monde.

Voir aussi

     
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
développement durable
Développement durable,
le vivant nous observe...
 
fission nucléaire
 Fusion nucléaire, source d'énergie naturelle...
 
ours blancs espèce en danger
L'homme sera-t-il le plus gros animal sur Terre ?
 
la sélection naturelle, la phalène du bouleau
Sélection naturelle,
la phalène du bouleau...
 
spoutnik
Spoutnik, le compagnon russe...
 
l'eau de la planète
L'eau de la planète,
élément extraterrestre...