fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Les grains de Baily

Grains de Baily ou perles de Baily

   Catégorie : éclipses
Mise à jour 10 novembre 2009

Les grains de Baily sont visibles non pas sur une éclipse de Lune, mais lors d'une éclipse de Soleil par la Lune. Pendant une éclipse annulaire du soleil on peut observer ce phénomène appelé, les Perles de Baily. Ce phénomène est dû à la topographie de la surface de la lune (présence de montagnes, cratères, vallées,... ). Il a été décrit de façon éclatante par François Baily qui a noté ce phénomène en 1836. Ces écorchures de la Lune par la lumière du Soleil pendant une éclipse solaire, permet aux perles de lumière du soleil de briller par endroits et de disparaitre à d'autres. Comme on connait parfaitement les irrégularités du profil lunaire, les astronomes peuvent calculer par avance l'apparition des perles sur le cercle de l'éclipse. Les perles de Baily apparaissent brièvement pendant quelques secondes sur le chemin de la lumière près des bords et leur durée est de 1 à 2 minutes environ. Un Flash Rouge, apparait juste après la vision des grains de Baily. Ce passage très bref a pour effet de colorer de rose vif, la couronne solaire.

 

La couleur rouge est due à la raie alpha de l'hydrogène qui rayonne dans cette longueur d'onde. L'anneau de diamant, ou diamant d'Airy, est la dernière portion du soleil se découpant derrière le disque noir de la lune. A ce moment là, cette image ressemble à une bague ornée d'un diamant brillant de ses mille feux. Il a lieu juste avant ou juste après l'éclipse totale.

Image : Éclipse totale du Soleil par la Lune, on peut y voir les perles de Baily, le flash rouge, l'anneau de diamant ou diamant d'Airy, la chromosphère du Soleil embellie par ses jets coronaux.

 grains de Baily et perles de lumière

Éclipse totale du 21 juin 2001

    

L'ombre de l'éclipse totale du 21 juin 2001 a traversé le continent africain, l'Angola, la Zambie, le Zimbabwe, le Mozambique et Madagascar. La première éclipse totale du Soleil du 21ème siècle a eu lieu le 21 juin 2001. Le Zimbabwe a bénéficié des meilleures conditions météo avec une éclipse de 4 mn et un Soleil à 30 ° au dessus de l'horizon. Pour Madagascar qui se situe à la fin de la trajectoire de l'ombre lunaire, la durée de l'éclipse totale à cet endroit n'est que de 2 mn 36 s avec un Soleil à 11° à peine au dessus de l'horizon.

Vidéo : Vidéo amateur de l'éclipse totale de Soleil du 21 juin 2001 qui a duré plus de 4 mn. Elle a été prise au Zimbabwe (Afrique).

 éclipse : bande de totalité du 21 juin 2001   

Éclipse totale au dessus du pacifique

    

L'éclipse totale du Soleil caché par la Lune est toujours un évènement spectaculaire, un phénomène rare qui dure un peu plus de six minutes. La plus longue du siècle, celle du 22 juillet 2009 a duré 6 mn 39 s. Au moment où le paysage plonge dans l'obscurité, la température chute brusquement, la nature devient silencieuse, les insectes et les oiseaux se taisent et les hommes s'émerveillent en criant un grand WOUAH !. Les mêmes effets ont eu lieu lors de la nouvelle lune du 15 novembre 2012 qui a caché totalement le Soleil. L'essentiel de cette éclipse totale de Soleil se déroulait au dessus du Pacifique Sud, mais l'ombre de la Lune a été aperçue dans le Nord de l'Australie le 14 novembre au matin. Les derniers rayons du Soleil qui réussissent à passer au travers du relief escarpé de la Lune produisent un magnifique flash rouge et un anneau de diamant. Dès que le dernier rayon de soleil disparait derrière les montagnes lunaires, il se forme un éclat appelé le "diamant d'Airy". Lorsque le Soleil est totalement caché, on aperçoit alors sa délicate couronne autour du cercle lunaire.

 

On peut voir sur cette image, une éjection solaire (en rouge) sur le limbe du Soleil sur le haut de l'image. Tout en haut du limbe, la lumière solaire trouvant le moyen de se faufiler au travers du relief lunaire nous offre de magnifiques grains de Baily.

Image : Ci-contre le disque noir auréolé d'or de l'éclipse prise le 15 novembre 1992 au dessus du Queensland en Australie, au nord de la Nouvelle-Galles du Sud.
Image Crédit & Copyright: Phil Hart


nota : Sir George Biddell Airy (1801-1892) mathématicien, astronome, géodésien et physicien britannique. Il devient astronome royal en 1835, auteur de plusieurs théories (théorie des arcs en ciel, théorie de l'isostasie), devenu membre de la Royal Society le 21 janvier 1836.
 grains de baily du 15 novembre 2012

Voir aussi

     
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
spectre électromagnétique
La lumière, toute
la lumière du spectre...
 
atmosphère de la Terre vue de l'espace
L'atmosphère
vue de l'espace...
 
analemme
Explication du « 8 » de l'analemme...