fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Mephisto, le démon des profondeurs

Le petit ver tenace des profondeurs

   Catégorie : évolution
Mise à jour 01 juin 2013

Mephisto, le petit ver de 0,5 mm, vit étonnamment, à 4 km de profondeur, dans la croute terrestre. Sa découverte date des années 1990, mais à de telles profondeurs, considérées comme le royaume des organismes unicellulaires, c'est à dire des bactéries, les scientifiques ne pensaient pas qu'un organisme multicellulaire, puisse s'y reproduire. Pourtant le ver nématode, vit sereinement, sans lumière, avec très peu d’oxygène. On savait déjà que les bactéries étaient présentes partout sur la planète, même à des profondeurs extrêmes et depuis des milliards d'années. En 2006, Lisa Pratt avait découvert, près de l’endroit où vit Mephisto, une population de bactéries qui se nourrit d’hydrogène et de sulfates, d’autres bactéries prospèrent sous 3 kilomètres de glace au Groenland...
Les conditions de vie à de telles profondeurs sont extrêmement contraignantes et malgré cela, Méphisto démontre que la vie multicellulaire, est aussi présente.
Sans lumière, avec peu d'oxygène et à des températures élevées, la vie surprend encore les scientifiques.
« Cela n’arrive pas souvent de repousser les limites de la biosphère d’une planète » dit Gaetan Borgonie, spécialiste des nématodes de l’Université de Gand (Belgique). Cette nouvelle espèce de vers nématodes, se reproduit seule, de façon asexuée et se nourrit de préférence de colonies de bactéries (biofilms), présentes sur les parois des roches du sous sol.

 

Les chercheurs ont également daté l’eau baignant l'habitat des nématodes. Elle a quitté la surface de la Terre, il y a 3 000 à 12 000 ans, ce qui démontre que Mephisto est bien adapté à ce milieu, déjà ancien.
La découverte de la vie multicellulaire, dans le sous-sol profond de la Terre, a des implications importantes pour la recherche de la vie dans notre Système Solaire.
Petit à petit on se rend compte que la vie est un phénomène banal, tenace, et que ses frontières sont repoussées, chaque fois un peu plus loin.
La matière du vivant est présente sur Terre et certainement ailleurs dans l'univers, depuis des milliards d'années.
L'Univers est porteur de vie et quelque chose nous relie à la matière, un lien cosmique, une énergie que nous ne pouvons pour l'instant imaginer, c'est ce qu'on pourrait appeler la "5ème force", la «  force de la vie ».

nota : Halicephalobus mephisto est une espèce de nématodes de la grande famille des Rhabditidae.
Elle a été découverte par le microbiologiste américain Tullis Onstott de l'université de Princeton et confirmée en 2011, par Gaetan Borgonie de l’université de Gand en Belgique.
Ce ver, a été nommé Mephisto, en référence à Méphistophélès, l’un des sept
princes de l'enfer.

 Mephisto, le ver des profondeurs Mephisto, le ver des profondeurs

Image : Mephisto, le prince de l'enfer, repousse les limites de la vie.
Sur cette image on voit la bouche de Mephisto, qui lui permet de racler les parois des roches, pour se nourrir de biofilms de bactéries.
crédit : Université de Gand/Gaetan Borgonie

Voir aussi

     
      
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
mammouth de sibérie
Trace de vie congelée
en Sibérie...
 
inerte et vivant
Le passage entre l'inerte
et le vivant...