fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Nuages de poussières interstellaires

Gaz et poussières interstellaires, NGC 7023

   Catégorie : nébuleuses
Mise à jour 01 juin 2013

Ces nuages de poussières et de gaz interstellaires ont fleuri à 1 400 années-lumière de la voie lactée, dans les étoiles installées au cœur des champs fertiles de la constellation de l'hémisphère nord : Céphée.
Parfois appelée Nébuleuse de l'Iris et cataloguée NGC 7023, elle n'est pas la seule nébuleuse diffuse dans le ciel à évoquer une image de fleurs, mais la nébuleuse de l'Iris, non seulement évoque l'univers floral en ouvrant ses pétales cosmiques aux observateurs, mais montre en plus une impressionnante symétrie. Autour de cette nébuleuse, d'autres formes de nuages sombres tout aussi étonnants sont également présents et occultent les nuages de poussières et de gaz moléculaires froids.
A l'intérieur de la nébuleuse de l'Iris, la poussière entoure un matériau chaud, qui est une jeune étoile massive encore en train de se former.
La couleur dominante de la brillante nébuleuse par réflexion est bleue, ce qui est une caractéristique des grains de poussières reflétant la lumière des étoiles.
Les bulles de poussières cosmiques ont une faible lueur rougeâtre photo luminescente reflétée par les grains de poussières qui convertissent le rayonnement ultraviolet de la lumière rouge des étoiles masquées .

 

Les observations dans l'infrarouge indiquent que cette nébuleuse diffuse peut contenir des molécules complexes de carbone.
Ces molécules connues sous le nom de UPAH (Understanding Polycyclic Aromatic Hydrocarbons), qui sont des molécules organiques composées d'atomes de carbone et d'hydrogène.
Ce remarquable point de vue de la Nébuleuse Iris, se situe sur un vaste domaine de plus de 30 années-lumière.

nota : Les nébuleuses par réflexion sont identiques aux nébuleuses obscures, elles reflètent cependant partiellement la lumière d'une étoile située à proximité.

Image : La Nébuleuse de l'Iris (NGC 7023) est un nuages de poussières et de gaz interstellaires situé dans la constellation de Céphée. Sa taille est de 8x10 minutes d'arc. Crédit & Copyright: Alvin Jeng (LightBuckets.com)

 nuages de poussières interstellaires

Gaz et poussières interstellaires, NGC 6726

    

Dans cette zone très riche en étoiles, s'étale un système sombre et allongé de nuages de poussières cosmiques, visible dans cette vaste vue télescopique montrant la frontière nord de la constellation Corona Australis. Ces nuages sont probablement situés à moins de 500 années-lumière et bloquent la lumière du lointain, venant des étoiles de la Voie lactée. La plus grande partie du nuage de poussière noire, mesure environ 8 années-lumière de long.
À l'extrémité droite du nuage de poussière, se situe le groupe de la belle nébuleuse de réflexion NGC cataloguée 6726, 6727, 6729, et de IC 4812. La couleur bleue caractéristique, réfléchie par la poussière cosmique, est produite par les étoiles chaudes situées à l'intérieur du nuage.

 

La toute petite nébuleuse jaunâtre, en bas à droite de l'image, c'est NGC 6729, elle abrite la jeune étoile variable R de la constellation Corona Australis. Le magnifique amas d'étoiles globulaires NGC 6723 est à l'angle supérieur droit de la vue.
Alors que la nébuleuse NGC 6723 semble faire partie de ce groupe, elle se trouve en fait à près de 30 000 années-lumière, au-delà des nuages de poussières de Corona Australis.

Image : Sur cette image on peut apercevoir un grand nuage noir de poussières ainsi qu'une foule de nébuleuses, dans la constellation Corona Australis.
Crédit & Copyright: Andrey Oreshko

 nuages de poussières interstellaires

Gaz et poussières interstellaires, Dark River

    

A gauche, au bord de l'image se trouve le sombre nuage de poussières éclairé par la lumière jaune de l'étoile Antares, une étoile double de la constellation du Scorpion, du du ciel austral. En arrière plan, sur toute la longueur de l'image, on aperçoit la bande centrale de notre Voie Lactée, qui semble connectée à Antares par des ruisseaux de poussières, surnommés Dark River. En haut de la Dark River apparait un nœud de poussière dense.
Le nœud, le plus sombre est B44, vers le bas de l'image ci-contre.
La zone de réflexion bleue, à gauche en bas de l'image, est connue sous le nom de nébuleuse IC 4605.
B44 et IC 4605 se trouve à environ 500 années-lumière de distance, vers la constellation du Scorpion.

 

nota : Antarès est une étoile double du Scorpion dont la plus brillante composante (α Scorpii A ou Antares A) est une supergéante rouge en fin de vie, d'une masse égale à 15,5 masses solaires et d'un diamètre 700 fois supérieur à celui du Soleil.
Antarès est située à environ
600 années-lumière et sa magnitude apparente varie de +0,9 à +1,8.

Image : La Dark River fend l'image en deux avec à gauche la super géante Antares.
Crédit & Copyright: Thomas V. Davis (tvdavisastropix.com)

 nébuleuse de poussières

Voir aussi

     
Nébuleuse de l'Hélice, l'oeil de Dieu
L'œil de Dieu...
      
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
la rivière noire d'Antares
Rivière noire
de la géante Antares...
 
Nébuleuses obscures ou sombres
Le clair et l'obscur
des nébuleuses...
 
nébuleuse de la rosette ou ngc2237
Sculpture dessinée
par la Rosette...
 
Poussière interstellaire
Composition de la
poussière interstellaire... 
 
centre de la galaxie, centre de la voie lactée
Voyage au centre de notre galaxie...
 
les pléiades ou les 7 soeurs
Les 500 étoiles
des Pléiades...