fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
        rss astronoo

Calendrier de l'astronomie, ciel de juin

Constellation de la Vierge (Virgo)

   Catégorie: enfants
Mise à jour 21 Janvier 2013

Au printemps, un triangle caractéristique formé par les étoiles Arcturus (α Bootis) de la constellation du Bouvier, Spica (α Virginis) de la Vierge et Regulus (α Regulus) du Lion, aidera l'observateur à se repérer dans le ciel étoilé. Ce triangle céleste est appelé par les astronomes le triangle d'orientation du printemps.
La grande constellation de la Vierge est facilement observable de notre hémisphère nord et sert de repère pour l'identification des autres constellations. Elle se situe entre le Lion à l'ouest et la Balance à l'est.
Pour repérer la Vierge il faut chercher son étoile principale, Spica. Dans l'hémisphère Nord, Spica se trouve en suivant la queue de la Grande Ourse (ou le manche de la casserole), en suivant ce grand arc de cercle on arrive jusqu'à Arcturus, dans le Bouvier et dans le prolongement se trouve Spica (chercher sur l'image agrandie).
La Vierge contient un grand nombre de galaxies lointaines dont plusieurs sont visibles dans un petit télescope, en particulier la galaxie du Sombrero.

 

Ces galaxies sont réunies dans un amas appelé l'amas de la Vierge contenant plus de 3000 galaxies.

nota : Une constellation est un groupe d'étoiles qui suffisamment proches sur la voute céleste ont donné l'apparence d'une figure imaginaire dessinée dans le ciel.

nota : Par convention les noms des étoiles d'une constellation sont préfixés par une lettre grecque suivie des 3 premières lettres de la constellation, exemple :
α  Ori, β Ori,... (lettres grecques : α β γ δ ε ζ η θ ι κ λ μ ν ξ ο π ρ ς σ τ υ φ χ ψ ω).

Image : Constellation du Lion. Image retravaillée à partir du logiciel Open Source Stellarium.

 Constellation de la Vierge

Galaxie du Sombrero, M104 ou NGC 4594

    

La galaxie du Sombrero ou M104 ou NGC 4594 se situe dans l'amas Virgo, l'amas de la Vierge. Cette brillante galaxie doit ce nom de Sombrero à son apparence, en forme de chapeau.
Nous la voyons ici, penchée de 6 degrés par rapport à son plan équatorial, matérialisé par une épaisse bande sombre de poussière opaque. Son disque fait 100 000 années-lumière de diamètre, comme celui de notre Galaxie. En 1914, Vesto Slipher découvre que le spectre lumineux de cette galaxie est décalé vers le rouge et il estime sa vitesse de déplacement à 1000 km/s, beaucoup trop rapide pour être une nébuleuse de notre Voie lactée comme on le pensait alors. M104 a permis de découvrir l'existence de systèmes d’étoiles (des galaxies). Ce n'est que bien plus tard, en 1924, que Edwin Hubble propose l’idée d’un univers en constante expansion.

 

Ses observations faites avec le télescope Hooker de 250 cm, confirment que les objets diffus, comme certaines nébuleuses ne font pas partie de notre Galaxie mais sont des galaxies éloignées de la notre.

nota : NGC (New General Catalogue) est l'un des catalogues les plus connus dans le domaine de l'astronomie avec le catalogue Messier.

Image : Ci-contre, l'image composite de 3 photographies prises par la caméra FORS1 du VLT Antu (télescope européen de 8,2 m de l'ESO basé au Chili).
Elle a été obtenue après une exposition de 6h20, le 30 janvier 2000.

 galaxie du sombrero
 
           
 
1997 © Astronoo.com − Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Contact    Mentions légales
le mystère des constellations
Le mystère
des constellations...