fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
       rss astronoo  
 

Voyage spectaculaire dans les nébuleuses

Vidéo de la nébuleuse de la Flamme

   Catégorie : nébuleuses
Mise à jour 01 juin 2013
La Nébuleuse de la Flamme ou NGC 2024 est située à une distance de 1400 années-lumière, elle fait partie du complexe du nuage moléculaire d'Orion, une région de formation d'étoiles qui comprend la fameuse nébuleuse de la Tête de Cheval. Dans la nébuleuse de la flamme on trouve Alnitak ou Zeta Orionis (ζ Ori), l'étoile la plus brillante dans le haut à droite de la nébuleuse. Alnitak est l'étoile la plus orientale des trois étoiles brillantes de la ceinture d'Orion. Elle émet des ultraviolets énergétiques qui ionisent les nuages d'hydrogène gazeux environnants. Sous la nébuleuse de la flamme, on trouve le grand nuage de poussière sombre de la nébuleuse NGC 2023 dans lequel une étoile de magnitude 8,5 diffuse une large lumière en surface.
Les étoiles du groupe NGC 2024 qui se trouvent au centre de la nébuleuse, sont âgées d'environ 200 000 ans, tandis que celles situées à la périphérie sont âgées d'environ 1,5 millions d'années. Les étoiles à la périphérie de ce groupe sont donc plus âgées que celles des régions centrales et cela va à l'encontre de ce que l'on pensait sur la formation des étoiles. Les étoiles naissent d'abord dans le centre d'un nuage s'effondrant. Une des explication propose que la formation d'étoiles continue à se produire dans les régions intérieures. Ceci peut se produire parce que le gaz dans les régions extérieures est plus mince et plus diffus que dans les régions intérieures. Au fil du temps, la densité du gaz est inférieure à une valeur de seuil et il ne peut plus se condenser pour former des étoiles, et la formation d'étoile cesse dans les zones extérieures, tandis qu'elle continue dans les régions intérieures, conduisant à une concentration d'étoiles jeunes.
Ces images ont été prises par VISTA, le télescope de l’Observatoire du Cerro Paranal de l’ESO dans le désert d’Atacama au nord du Chili. La couleur rouge de cette nébuleuse est due à la luminosité des atomes ionisés d’hydrogène.
 
Loading player...

Vidéo : Voyage éblouissant dans la nébuleuse de la Flamme. Ce voyage d'une minute seulement, nous fait descendre au centre de la nébuleuse de la Flamme, dans les nuages denses de gaz et de poussière. La vidéo du télescope VISTA montre les nuages spectaculaires de gaz et de poussière autour de la constellation de la Flamme. En lumière visible, le cœur de cet objet est caché derrière un épais nuage de poussière mais l’image prise par VISTA dans l’infrarouge a pu pénétrer l’obscurité et révéler l’amas de jeunes étoiles chaudes qui s’y cachait. Crédit: ESO/J. Emerson/VISTA. Acknowledgment: Cambridge Astronomical Survey Unit.

nota : VISTA est situé sur un sommet proche de celui du VLT. Le miroir principal de VISTA a un diamètre de 4,1 mètres. Sa caméra de 3 tonnes refroidie à – 200 degrés Celsius est sensibles au rayonnement infrarouge. Cet atout lui permet d'observer des objets impossibles à voir en lumière visible, cachés derrière les nuages de poussière. VISTA consacre une grande partie de son temps à cartographier en détail, le ciel austral. Il cartographie aussi en trois dimensions la structure de notre Galaxie et des Nuages de Magellan.
Nébuleuse de l'Hélice, l'oeil de Dieu
L'œil de Dieu...
           
           
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales