astronomie
 

Où voir de belles aurores boréales ?

Notre soleil est à 93 millions de kilomètres. Mais ses effets s'étendent bien au-delà de sa surface visible. Les grandes tempêtes solaires envoient des rafales de particules chargées qui se précipitent dans l'espace. Si la terre se trouve sur le trajet du flux de particules, le champ magnétique et l'atmosphère de notre planète réagissent.
 Lorsque les particules chargées du soleil entre en collision avec les atomes et les molécules de l'atmosphère terrestre, elles les stimulent, les faisant s'illuminer !
Résultat : un spectacle époustouflant, à vivre au moins une fois dans sa vie, dans les endroits suivants.
  
 

#1 La Laponie suédoise

 

#2 Tromso, en Norvège

 

#3 Reykjavik, en Islande

En arrivant au zénith de la faune sauvage suédoise, vous serez très gracieusement récompensé.
La Laponie suédoise est particulièrement généreuse en spectacles d’aurores, avec une dominante vert émeraude, qui ne manquera pas de vous émerveiller. Peuplée de seulement 18 000 habitants, cette contrée glacée vous offre un voyage dans l’arctique, au cœur de l’expression artistique de Dame Nature. Vous pouvez séjourner à l’hôtel de glace (littéralement) de Jukkasjärvi, dans un village de moins de 600 habitants.
Sur place, vous allez pouvoir admirer des aurores boréales entre octobre et mars, même s'il n'est pas rare de les voir un peu plus tôt et un peu plus tard dans l’année.
 Située au cœur de la zone des aurores boréales dans l'arctique norvégien, la ville est largement considérée comme l'un des meilleurs endroits au monde pour assister à ce spectacle époustouflant.
Facilement accessible depuis Paris, avec un vol direct d’à peine 3 heures, Tromso est une destination inédite qui tranche avec la congestion estivale.
Vous aurez droit à de belles aurores boréales entre septembre et avril.
La ville elle-même est très animée, avec plus de pubs et de bars par habitant que partout ailleurs en Norvège.
 La capitale de l'Islande reste un choix logique pour de nombreux voyageurs à la recherche du spectacle boréal.
Débordant de piscines géothermiques, de volcans en ébullition et d’évènements culturels, Reykjavik est un pôle urbain ultramoderne qui offre un contraste saisissant avec la nature sauvage environnante.
Comme à Tromso, la meilleure période pour voir les aurores boréales en Islande va de septembre à avril. Pour une expérience d'observation ininterrompue, rendez-vous à Hofdabrekka, près de Vik, dans le sud de l'Islande, et profitez du spectacle dans un isolement hypnotique !
 

#4 Yukon, au Canada

 

#5 Rovaniemi, en Laponie finlandaise

 

#6 Ilulissat, dans le Groenland

Le Canada est le deuxième plus vaste pays de la planète. Si sa biodiversité n’a pas d’égal, avec une faune curieuse et impressionnante, ses aurores boréales valent elles aussi le détour.
A Yukon, vous vous détacherez du monde moderne pour embrasser les étoiles !
On vous offrira une couverture colorée, un bon feu de bois pour vous réchauffer et une boisson bien chaude, en attendant la providence boréale !
Les aurores sont plus récurrentes en hiver, mais elles peuvent être aperçues depuis la fin de l’été jusqu’au début du printemps. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Canada Trip.
 Située au nord du cercle arctique, Rovaniemi est l'incarnation de la nature sauvage enneigée.
Le jour, vous pouvez faire du traîneau à chiens, pêcher sur la glace ou faire un safari en motoneige, jusqu'à la soirée épique des aurores boréales. Elles peuvent être croisées de septembre à avril.
La Laponie finlandaise est également la quintessence des fêtes de fin d’année.
 La troisième plus grande ville du Groenland ne compte que 5 000 habitants, ce qui montre à quel point la région est peu peuplée. Située sur la côte ouest, Ilulissat est la quiétude incarnée.
L'observation des aurores boréales au Groenland est très accessible grâce à la faible pluviométrie et au faible niveau de vent, ce qui garantit des conditions d’observation optimales, malgré le froid intense. De plus, Ilulissat est située au cœur de la ceinture des aurores boréales du Groenland, ce qui multiplie vos chances d’en croiser.
Vous pourrez également vous adonner au traîneau à chiens et à la spéléologie arctique en journée.
 
1997 © Astronoo.com − Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Contact    Mentions légales