fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 
Imprimer
   Catégorie : planètes et planètes naines
Mise à jour 22 octobre 2012
  Pluton et Charon

Image : Photographie composite de  Pluton et Charon photographiés le 11 juillet 2015 par la sonde New Horizons. Image crédit: NASA/JHUAPL/SWRI

    
 Diamètres comparés des grosses planètes naines

Image : Diamètres comparés des grosses planètes naines, par rapport à celui de la Lune et de la Terre.
Terre (≈12756 km), Lune (≈3474 km), Éris (≈2300 km), Pluton (≈2300 km), Makemake (≈1600 km) et Haumea (≈1600 km).

 Pluton, Charon, Hydra et Nix

Image : Le système Pluton, avec 3 satellites visibles vus par Hubble, le 15 mai 2005. En juin 2011, un autre satellite a été découvert par Hubble. Le quatrième s'appelle Kerberos. La minuscule lune Kerberos gravite autour de Pluton en 32,1 jours. Le cinquième, Styx, gravite en 20 jours, il mesure entre 10 et 25 km.

    
 

Image : Simulation des rotations de Charon, Nix, Hydra, Kerberos et Styx autour de la glaciale planète naine Pluton. La force de marée de la plupart des lunes du système solaire intérieur bloque le satellite, une face dirigée vers leur planète central. Cette animation montre que ce n'est pas le cas avec les petites lunes de Pluton, qui se comportent comme des toupies alors que Pluton et Charon sont face à face. Pluton est représentée au centre avec dans l'ordre, des plus petites au plus grandes orbites : Charon, Styx, Nix Kerberos et Hydra. La rotation de deux objets proches comme Pluton et Charon (12 % de la masse de Pluton) se fait autour barycentre ou centre de masse des deux objets Pluton et Charon. Le barycentre se trouve à l'extérieur du corps principal, c'est à dire Pluton. Crédits: NASA/JHUAPL/SwRI/M. Showalter

    
 

Par chance, il existe dans la Voie lactée un certain nombre de nébuleuses sombres, des régions où la concentration de poussières interstellaires masque les étoiles qui sont derrière. Il faut donc attendre patiemment que la planète naine apparaisse devant une nébuleuse sombre.

Image : on pourrait imaginer que Pluton et Neptune entrent un jour en collision. La vue des orbites de Pluton et de Neptune donne l’impression qu’elles se coupent, mais l’orbite de Pluton est si inclinée qu’à aucun endroit les deux orbites ne sont proches l’une de l’autre. Il n'y a donc aucune chance que Pluton disparaisse dans le feu de Neptune.

 orbite de Pluton
    
  Pluton vu par le télescope spatial Hubble

Image : Sur l'image (2002-2003) du télescope spatial Hubble, on peut imaginer que Pluton n'est pas simplement une boule de glace et de roches. Elle nous montre comment était notre environnement il y a 4 milliards d'années car sur Pluton il n'y a aucune érosion.
Le pôle nord est plus lumineux que l'hémisphère sud plus foncé et plus rouge. A certains endroits elle est noire comme du charbon (silicates), à d'autres, elle est blanche comme la neige.

   
  Montagnes de Pluton

Image : Les surprenantes montagnes de Pluton. Contrairement aux lunes glacées des planètes géantes, Pluton ne peut pas être chauffé par des interactions gravitationnelles avec un corps planétaire beaucoup plus grand. Un autre processus a du générer ce paysage montagneux. Les scientifiques soupçonnent une activité géologique, ce qui serait très étonnant.

Aphélie vient du grec ancien apó (loin) et hêlios (soleil). C’est le point le plus éloigné du Soleil sur l'orbite héliocentrique d'une planète ou d'un objet du système solaire (comète, astéroïde).
L'aphélie de la Terre est atteint autour du 4 juillet, la Terre est alors à une distance de 152 097 701 km du Soleil.
Cette date se décale en moyenne d'environ vingt minutes par année sidérale, du fait de la précession des équinoxes et des perturbations gravitationnelles engendrées par les autres planètes du Système solaire.
L'année sidérale est la durée nécessaire pour que le Soleil retrouve la même position par rapport aux étoiles fixes sur la sphère céleste, elle est 20 minutes et 24 secondes plus longue que l'année tropique moyenne (≈365,2422 jours).
Périhélie vient du grec ancien péri (près) et hêlios (soleil). C’est le point le plus proche du Soleil sur l'orbite héliocentrique d'une planète ou d'un objet du système solaire (comète, astéroïde).
Le périhélie de la Terre est atteint autour du 4 janvier, la Terre est alors à une distance de 147 098 074 km du Soleil.
Cette date se décale en moyenne d'environ vingt minutes par année sidérale, du fait de la précession des équinoxes et des perturbations gravitationnelles engendrées par les autres planètes du Système solaire.
L'année sidérale est la durée nécessaire pour que le Soleil retrouve la même position par rapport aux étoiles fixes sur la sphère céleste, elle est 20 minutes et 24 secondes plus longue que l'année tropique moyenne (≈365,2422 jours).
L'unité astronomique créée en 1958, est l'unité de distance utilisée pour mesurer les distances des objets du système solaire, cette distance est égale à la distance de la Terre au Soleil. La valeur de l'unité astronomique représente exactement 149 597 870 700 m, lors de son assemblée générale tenue à Pékin, du 20 au 31 août 2012, l'Union astronomique internationale (UAI) a adopté une nouvelle définition de l'unité astronomique, unité de longueur utilisée par les astronomes du monde entier pour exprimer les dimensions du Système solaire et des systèmes stellaires. On retiendra environ 150 millions de kilomètres. Une année-lumière vaut approximativement 63 242 ua. Mercure : 0,38 ua, Vénus : 0,72 ua, Terre : 1,00 ua, Mars : 1,52 ua, Ceinture d’astéroïdes : 2 à 3,5 ua, Jupiter : 5,21 ua, Saturne : 9,54 ua, Uranus : 19,18 ua, Neptune : 30,11 ua, Ceinture de Kuiper : 30 à 55 ua, Nuage d’Oort : 50 000 ua.

Voir aussi

     
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.
point de lagrange
Points de Lagrange
L1, L2, L3, L4 ,L5...
 
Charon la grande lune de Pluton
Charon sera visitée
en 2015...
 
caractéristiques des planètes
Caractéristiques
des planètes...
 
les satellites de neptune
Les satellites de
Neptune...
 
Vivre sur la planète Mars
Vivre sur Mars...
 
L'astéroïde vesta
Vesta sous la lumière de Dawn, en 2011...