fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Galaxie du Cigare ou M82

Les fumées rouges de la galaxie du Cigare

   Catégorie : galaxies
Mise à jour 01 juin 2013

Pour célébrer les 16 années de succès, du télescope spatial Hubble, les deux agences spatiales, la NASA et l'Agence spatiale européenne (ESA), ont publié cette magnifique image de la galaxie irrégulière, Messier 82 (M82) appelée aussi, la galaxie du Cigare.
Au centre de cette galaxie il y a une concentration énorme de jeunes étoiles enfouies dans le gaz et la poussière. Le super vent galactique généré par ces étoiles comprime assez de gaz pour faire naitre encore plus d'étoiles. Dans M82, les jeunes étoiles sont entassées dans des amas d'étoiles minuscules, mais massifs. Ces amas se rassemblent par dizaines et émettent des flux lumineux comme des "grumeaux" dans la partie centrale de M82.
Les amas ne peuvent être distingués dans cette image de Hubble. La plupart des objets pâles et blancs, qui saupoudrent la région autour de M82, qui ressemblent à des étoiles floues sont en réalité des amas d'étoiles individuelles d'environ 20 années-lumière de diamètre.
Ces amas peuvent contenir jusqu'à un million d'étoiles. Le rythme rapide de formation d'étoiles dans cette galaxie, subit finalement sa propre autolimitation. Lorsque la formation des étoiles devient trop intense, elle va consommer et détruire la matière nécessaire pour faire plus d'étoiles.

 

Les étoiles scintillantes, vont s'éteindre, probablement dans quelques dizaines de millions d'années.
Située à 12 millions d'années lumière, M82 apparait haut dans le ciel de printemps, au nord dans la direction de la constellation de la Grand Ourse. Si on l'appelle la "Galaxie du Cigare", c'est en raison de la forme elliptique produite par l'inclinaison oblique de son disque étoilé. Les images ont été capturées en Mars 2006, avec l'Advanced Camera for Surveys' Wide Field Channel. Les astronomes ont réunis cette mosaïque de six images composites en combinant des expositions prises avec quatre filtres colorés qui capturent la lumière des étoiles à partir des longueurs d'onde visible et infrarouge, ainsi que la lumière des filaments d'hydrogène incandescent.

Image : Cette magnifique image, prise en mars 2006, de la galaxie hybride, Messier 82 (M82) est la plus nette, à large angle de vue, jamais obtenue. Cette galaxie est remarquable pour son disque bleu vif, pour ses nappes de nuages déchiquetés et ses flammes rouges, d'hydrogène lumineux. Dans les régions centrales, de jeunes étoiles sont en train de naitre. crédit : NASA, ESA, and The Hubble Heritage Team (STScI/AURA).

 galaxie du cigare ou M82

Image : Images Hubble à très haute résolution ESA.

Le cigare dans l'infrarouge

    

La galaxie du Cigare était auparavant considéré comme une galaxie irrégulière. Cependant, en 2005, deux bras spiraux symétriques ont été découverts dans le proche infrarouge (NIR), des images de M82.
Les bras ont été détectés en soustrayant le disque axisymétrique à partir des images NIR.
Ces bras galactiques aperçus dans l'infrarouge, aux extrémités du bulbe, se prolongent sur trois fois la longueur du disque. Bien que les bras ont été détectés dans les images infrarouges, ils sont plus bleus que le disque. Le Chandra X-ray Observatory a détecté des fluctuations d'émissions de rayons X, à partir d'un point situé à environ 600 années-lumière du centre de M82.
Les astronomes ont émis l'hypothèse que cette émission de rayon X, vient des fluctuations d'un petit trou noir intermédiaire, de 200 à 5 000 masses solaires. Mais la galaxie M82, comme la plupart des galaxies, héberge en son centre, un trou noir supermassif. Ce trou noir a une masse gigantesque d'environ 3 x 107 masses solaires. En avril 2010, les radioastronomes, à l'observatoire Jodrell Bank de l'Université de Manchester, ont noté l'existence d'un objet inconnu dans M82.

 

Cet objet a envoyé des ondes radio jamais observées auparavant. Aucune théorie n'a pu expliquer les données observées, même s'il a été suggéré que l'objet pourrait être un "micro-quasar", ayant une très haute luminosité assez stable. Toutefois, les micros quasars produisent de grandes quantités de rayons X, et aucun rayons X a été émis à partir de cet objet mystérieux. Les galaxies M81 et M82 forment une paire remarquable dans de petits télescopes. Les deux galaxies sont assez proches puisque la distance de leurs centres n'est que d'environ 150 000 années-lumière. M82, proche des spirales spectaculaires de M81, est gravitationnellement affectée par son grand voisin. Les forces de marée provoquées par la gravité de M81, déforment cette galaxie, c'est un processus qui a commencé il y a environ 100 millions d'années. Cette interaction forte, accélère les formations d'étoiles, par rapport à la moyenne observée dans les galaxies. Les galaxies M81 et M82, sont membres du groupe M81 et se situent dans la constellation de la Grande Ourse.

Image : Chandra X-ray Observatory image de la galaxie du cigare dans les rayons X.

 galaxie du cigare X ray

Voir aussi

     
      
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
amas galactiques
Amas galactiques,
les nœuds de la toile...
 
la voie lactée
Zone centrale
de la Voie Lactée...
 
supernova SN 2014J dans la galaxie du cigare
L'explosion du Cigare...