fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Phobos va s'écraser sur la planète Mars

Phobos, satellite de Mars

   Catégorie : lunes
Mise à jour 01 juin 2013

Les deux lunes de la planète Mars sont Phobos et Déimos. Ces lunes de Mars pourraient bien être des astéroïdes capturés en provenance de la principale ceinture d'astéroïdes qui se situe entre Mars et Jupiter.
Ces deux satellites orbitent très près de leur planète, à quelques milliers de kilomètres de celle-ci, 9 377 km pour Phobos et 23 460 km pour Déimos.
Ces deux lunes sont liées à Mars par les forces de marées et montrent donc toujours la même face à leur planète, comme le fait la Lune par rapport à la Terre. Comme Phobos orbite autour de Mars en 7H39, plus rapidement que ne tourne la planète Mars sur elle-même (24H36), les forces de marées font décroitre son rayon orbital de manière lente mais constante, au rythme de quelques cm par an. Puisque son orbite est en-dessous de l'altitude synchrone, dans 20 à 40 millions d'années, il est possible que Phobos se brise ou s'écrase sur la surface martienne.

 

nota : Les noms de ses lunes sont une allusion à un vers grec, « Le Dieu de la guerre arrive, flanqué de ses deux satellites (hommes de main) peur et terreur » phobos signifie en grec 'peur', et deimos 'terreur'.

Image : Phobos  est un corps très irrégulier qui mesure 27×21,6×18,8 km, il s'agit d'ailleurs de l'un des plus petits satellites naturels du système solaire. On aperçoit son cratère caractéristique Stickney, en bas à droite sur la photographie.

Phobos   
   
dimensions 27×21×18 km
masse volumique 1,85×103 kg/m³
gravité 0,005 m/s²
Demi-grand axe 9 377,1 km
 Phobos satellite de Mars

Phobos, l'astéroïde carboné

    

Phobos et Déimos ressemblent beaucoup aux astéroïdes de type C, c'est à dire des astéroïdes carbonés. Les scientifiques ne comprennent toujours pas comment Mars aurait pu capturer gravitationnellement ces deux astéroïdes et les amener dans le plan équatorial de la planète rouge. L’image ci-contre montre la forme très irrégulière de Phobos observé par la sonde Mars Express de l'Agence spatiale européenne lors d’un survol le 7 mars 2010. On peut y voir de nombreux sillons entrecroisés et une série de cratères qui s'alignent sur une bonne partie de la surface de la lune. Phobos ressemble à un agglomérat de débris en orbite et sa masse n'est pas assez importante pour que la gravité l’ait transformé en une sphère. L'agence spatiale russe (RosKosmos) a retenu la mission PHOBOS-GRUNT comme première priorité de son programme scientifique spatial afin d'explorer Phobos. La mission PHOBOS-GRUNT est un démonstrateur technologique conçu pour tester la possibilité d'atterrir et de décoller de Phobos.
La mission permettra d'effectuer des observations in situ dès avril 2013 durant plus d'une année.
Elle collectera des échantillons qui seront ramenés sur Terre pour analyses en juillet 2014.

 

Image : Les images du survol de Phobos, le 7 Mars 2010, montrent la lune rocheuse de Mars dans les moindres détails, avec une résolution de seulement 4,4 mètres par pixel.  Les astronomes savent que Phobos n'est pas un satellite solide sur toute sa superficie. Phobos ne forme pas un seul et unique bloc, mais un agrégat de roches.
Cette vue montrent les potentiels sites d'atterrissage pour la prochaine mission Phobos-Grunt de 2011.
Crédit: G. Neukum (FU Berlin) et al., Mars Express, DLR, ESA

nota: Les astéroïdes de type C sont des astéroïdes carbonés dont la variété est la plus commune (environ 75% des astéroïdes connus). Ils sont certainement encore plus nombreux dans la partie extérieure de la ceinture d'astéroïdes, au-delà de 2,7 UA (symbol : ua ou au) Créée en 1958, c’est l'unité de distance utilisée pour mesurer les distances des objets du système solaire, cette distance est égale à la distance de la Terre au Soleil. La valeur de l'unité astronomique représente exactement 149 597 870 700 m, lors de son assemblée générale tenue à Pékin, du 20 au 31 août 2012, l'Union astronomique internationale (UAI) a adopté une nouvelle définition de l'unité astronomique, unité de longueur utilisée par les astronomes du monde entier pour exprimer les dimensions du Système solaire et de l’Univers. On retiendra environ 150 millions de kilomètres. Une année-lumière vaut approximativement 63 242 ua. Mercure : 0,38 ua, Vénus : 0,72 ua, Terre : 1,00 ua, Mars : 1,52 ua, Ceinture d’astéroïdes : 2 à 3,5 ua, Jupiter : 5,21 ua, Saturne : 9,54 ua, Uranus : 19,18 ua, Neptune : 30,11 ua, Ceinture de Kuiper : 30 à 55 ua, Nuage d’Oort : 50 000 ua. car les types C sont plus sombres et donc difficile à voir que la plupart des autres astéroïdes sauf ceux du type D.
 Phobos survolé par Mars Express

Voir aussi

     
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.
ceres le plus gros astéroïde
Cérès, le plus gros
des astéroïdes...
 
Limite de Roche
Limite de Roche ou limite
à ne pas dépasser...
 
point de lagrange
Points de Lagrange,
L1 L2 L3 L4 L5...
 
position des sondes spatiales en 2011
Où sont nos sondes
spatiales ?