fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Supernova

Super explosion et supernova

   Catégorie : étoiles
Mise à jour 17 novembre 2013

Les supergéantes rouges, les plus grandes étoiles de l'univers, sont des étoiles proches de l'explosion car elles ont déjà consommé l'ensemble de leur hydrogène, hélium ou carbone, dans des réactions nucléaires successives. Leur équilibre rompu, l'effondrement gravitationnel du cœur de l'étoile se poursuit et l'explosion est imminente. La pression interne du cœur de la supergéante liée à la force gravitationnelle n'est plus en équilibre avec la pression de radiation nucléaire. En même temps que son cœur s'effondre, les couches externes de son enveloppe gonflent considérablement et se refroidissent.
Bételgeuse (α Orionis) la supergéante rouge de la constellation d’Orion, est l’une des plus grosses étoiles connues après Antares. Bételgeuse est environ 600 fois plus grosse que le Soleil et brille comme 100 000 soleils. Âgée de seulement quelques millions d’années, Bételgeuse approche déjà de la fin de sa vie. Comme toutes les supergéantes elle consomme une énorme quantité de matière en un temps très court, environ la masse du Soleil en seulement 10 000 ans. Dans quelques milliers d’années, Bételgeuse explosera en supernova dite à effondrement de cœur. Les hommes de cette époque pourront la voir depuis la Terre, même en plein jour. Une supernova est une nouvelle étoile, le terme vient du latin « nova », qui signifie « nouveau ». Elles apparaissent soudainement dans le ciel et disparaissent au bout de quelques mois. Les supernovæ sont des évènements rares dans notre voie lactée, environ un à trois par siècle, par contre à l'échelle de l'univers, on en observe tous les jours. Les explosions de supernova contribuent à l'enrichissement chimique de l'univers. C'est lors de son explosion en supernova que l'étoile libère les éléments chimiques, qu'elle a synthétisé au cours de son existence et lors de l'explosion elle-même. Ce sont les étoiles en fin de vie, et notamment les supernovæ qui génèrent tous les éléments au-delà du fer. Le fer est un élément stable et l'effondrement du cœur de la supernova s'arrête lorsqu'il est entièrement constitué de fer. En effet la fusion du fer ne produit plus d'énergie mais en consomme, alors l'étoile en panne de carburant, ne peut soutenir le poids des couches supérieures, qui compriment encore plus le fer, les noyaux se désintègrent et les protons capturent les électrons pour former des neutrons. Ce nouveau cœur concentré de neutrons, incroyablement compact, de quelques km de rayon et de la masse de l'étoile, est alors capable de résister à la pression des couches externes, ce qui arrête brutalement son effondrement.

 

L'effet est cataclysmique, les couches de gaz « rebondissent » alors sur le cœur. L'énergie dégagée par les couches tombant vers le centre, produit une onde de choc qui « souffle » les couches extérieures de l'étoile, c'est ce que l'on appelle une explosion de supernova.
L'enveloppe gazeuse qui va être projetée dans l'espace va libérer une énergie considérable, autant d'énergie que  le Soleil pendant des milliards d'années. Cette explosion terrible, qui projette les couches supérieures de l'étoile dans l'espace sera visible dans toute la galaxie. Ensuite une supernova va s'étendre, sur des centaines de milliards de Km, ensemençant le milieu interstellaire d'éléments lourds, fabriqués pendant la vie de l'étoile et au cours de l'explosion. Ces éléments lourds sont les constituants des planètes telluriques, comme notre Terre et aussi les constituants de notre corps et de tous les objets qui nous entourent.
La supernova de Tycho appelée SN 1572, est une nova apparue dans la constellation de Cassiopée en 1572. Elle a été visible à l'œil nu et observée par Tycho Brahe le 11 novembre 1572, alors plus brillante que la planète Vénus. Tycho Brahe remarqua que la position de l'objet ne bougeait pas par rapport aux étoiles fixes, comme les planètes. Il en déduit que ce n'était pas une planète, mais une étoile. Dès le mois de mars 1574, elle disparut en dessous du seuil de visibilité. Cette superbe image du télescope spatial Chandra X-Ray, fait partie des plus importantes images jamais produites avec un observatoire en orbite terrestre. Elle est aussi connue que la supernova de la nébuleuse du Crabe. La nébuleuse du Crabe (M1 ou NGC 1952) est le résultat de l'explosion de la supernova SN 1054 observée de juillet 1054 à avril 1056 par un astronome chinois. En 1758 Charles Messier la découvre et en fait le premier objet de son catalogue (M1 dans le catalogue Messier).
Les supernovas sont bien des explosions d'étoiles extrêmement lumineuses, si lumineuses qu'elles sont remarquables au milieu des étoiles brillantes d'une galaxie.

nota : Les supernovas de type II, Ib et Ic sont des étoiles en fin de vie. Les supernovas de type II ont un spectre qui contient de l'hydrogène, alors que les supernovas de type Ib et Ic sont des étoiles qui auraient déjà épuisé leur hydrogène, de sorte que celui-ci n'apparait pas sur leur spectre. Les supernovas de type Ic ont aussi épuisé leur hélium qui n'apparait plus dans le spectre.  

 Supernova de Tycho (SN 1572)

Image :  La supernova de Tycho (SN 1572) est une nova apparue dans la constellation de Cassiopée en 1572. Elle a été visible à l'œil nu et observée par Tycho Brahe le 11 novembre 1572, alors plus brillante que Vénus. Tycho Brahe remarqua que la position de l'objet ne bougeait pas par rapport aux étoiles fixes, comme les planètes. Il en déduit que ce n'était pas une planète, mais une étoile fixe. Dès le mois de mars 1574, elle disparut en dessous du seuil de visibilité. Crédit Image domaine publique : image composite de SN 1572 vue par Chandra X-ray.  Chandra X-Ray Observatory, Spitzer Space Telescope, and Calar Alto Observatory.

Voir aussi

     
      
      
Le cœur du système...
 
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.
abondance des éléments chimiques dans l'Univers
Abondance des éléments
chimiques dans l'Univers...
 
La ceinture de Gould
La ceinture de Gould, un
feu d'artifice stellaire...
 
Vitesse de libération des petits objets aux trous noirs
Vitesse de libération
ou d'évasion...
 
supernova SN 2014J dans la galaxie du cigare
L'explosion du Cigare...
 
La ceinture de Gould
La ceinture de Gould, un
feu d'artifice stellaire...
 
Nébuleuse Mérope IC 349 et vents stellaires
Vents stellaires de la nébuleuse Mérope...