fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Les Pléiades

Amas des pléiades ou M45

   Catégorie : étoiles
Mise à jour 01 juin 2013

Les Pléiades ou amas M45, constituent un amas ouvert d'étoiles qui s'observe dans l'hémisphère nord, dans la constellation du Taureau. Cet amas est le plus célèbre groupe d'étoiles du ciel, car on peut le voir sans jumelles, même sous les lumières, de nos villes polluées. L'origine du nom « Pléiades » provient de la mythologie grecque : les Pléiades sont sept sœurs, filles d'Atlas et de Pléioné : Astérope, Mérope (ou Dryope, ou Aéro), Électre, Maïa, Taygète, Célaéno (ou Sélène) et Alcyone. L’amas des Pléiades est un des amas les plus proches de la Terre. Plongées dans un nuage de poussière cosmique, les Sept Sœurs sont célèbres pour les nébuleuses par réflexion, qu’elles alimentent de leur rayonnement. L'amas s'étend sur 2°, soit l'équivalent de 4 fois le diamètre apparent de la Lune. Sa densité est relativement faible par rapport aux autres amas ouverts. L'âge de l'amas M45 est estimé à 100 millions d'années, mais il ne vivra pas longtemps car ses étoiles devraient se séparer dans 250 millions d'années, en partie à cause de la faible densité de l'amas. Malgré tout le groupe des pléiades contient plus de 3 000 étoiles situées à 400 années lumière, sur un diamètre de seulement 13 années lumière. Les données du télescope spatial Spitzer ont révélé la présence de nombreuses étoiles froides de faible masse ainsi que des naines brunes qui n'ont jamais atteint la masse critique (13 fois la masse de Jupiter ou 0,08 fois la masse du Soleil) pour s'enflammer et maintenir un état durable.

 

Le spectaculaire amas des Pléiades est surtout connu pour la couleur bleutée de ses étoiles. Pour voir cet amas à l'œil nu, dans le ciel d'automne de l'hémisphère nord, il faut regarder en direction de la constellation du Taureau. On pourra voir au moins 6 étoiles, parmi les 500 principales étoiles, qui constituent les pléiades.

nota: Les nébuleuses par réflexion sont d'immenses nuages de poussières qui réfléchissent la lumière de plusieurs étoiles voisines et assez lumineuses pour rendre la poussière réfléchissante. Lorsque les étoiles sont très chaudes, elles causent l'ionisation des gaz du nuage, créant une nébuleuse en émission. Les nébuleuses par réflexion sont généralement bleues. Les nébuleuses par réflexion et les nébuleuses en émission sont souvent rassemblées en un seul type, les nébuleuses diffuses.

 les pléiades, les Sept Sœurs

Image : La nébuleuse des pléiades ou des sept sœurs. Cette mosaïque de 5 images couvre un champ de près de 70 années-lumière. Au voisinage des Pléiades, on peut voir de belles nébuleuses par réflexion. Copyright: John Davis.

Histoire des pléiades

    

Le 4 mars 1769, Charles Messier ajoute l'amas M45 à son catalogue astronomique. En 1846, l'astronome allemand Johann Heinrich von Madler remarque une cohésion, dans l'amas d'étoiles M45, où les étoiles n'ont pas de mouvement mesurable l'une par rapport à l'autre. Il conclut que c'est un système stellaire, dont Alcyone serait la plus proche du centre. Les astronomes retiennent qu'elles se déplacent en groupe et que les nuages de poussière autour des étoiles réfléchissent la lumière de ces étoiles, elles sont donc situées à proximité ou à l'intérieur des nuages. En 1859, Ernst Wilhelm Tempel découvre, autour de Mérope, la nébuleuse NGC 1435. En 1875, NGC 1432 est découvert autour de Maïa. En 1880, d'autres nuages sont observés autour d'Alcyone, Électre, Célaéno et Taygète. La structure complexe du nuage est finalement révélée par les frères Henry et Isaac Roberts entre 1885 et 1888. La nébuleuse des pléiades ou la nébuleuse des sept sœurs, n'est pas un reste du nuage de poussière originelles qui a donné naissance aux Pléiades.

 

En effet la nébuleuse et l'amas n'ont pas la même vitesse apparente, ce qui laisse supposer que l'amas d'étoiles, aurait croisé ce nuage sur son chemin.

nota: le nom japonais de l'amas des Pléiades est Subaru, qui signifie « unité ».
En 1953, 5 firmes japonaises ont fusionné pour former « Fuji Heavy Industries Ltd ». Ce nouveau groupe a adopté l'amas Subaru en tant que nom et logo de la marque de voiture bien connue.

Image : La nébuleuse des pléiades ou des sept sœurs et ses 500 étoiles principales. Sur cette image en fausses couleurs pris par le télescope spatial Spitzer, la poussière brille autant que les étoiles car  le cliché est pris dans l'infrarouge. L’image couvre environ un degré sur le ciel, soit 7 années-lumière à la distance des Pléiades. Crédit: NASA, JPL-Caltech, J. Stauffer (SSC, Caltech)

 La nébuleuse des pléiades ou des sept sœurs

Les sept sœurs, filles d'Atlas et de Pléioné

    

Alcyone (η Tauri, Eta Tauri), est une étoile multiple située à environ 440 années-lumière de la Terre dans la constellation du Taureau. C'est la plus brillante étoile de l'amas des Pléiades. L'étoile principale Alcyone A, avec une température de surface de 13 000 Kelvin, possède une luminosité égale à 1 400 fois celle du Soleil. Sa vitesse de rotation est très rapide, environ 215 km/s à l'équateur. Autour de l'étoile il y a la présence  d'un disque de gaz, engendré par éjection de matière.
Électre (17 Tauri) est une étoile géante, la troisième étoile la plus lumineuse des Pléiades.
Maïa (20 Tauri) est une étoile géante bleue, qui émet 660 fois plus d'énergie que le Soleil avec une température de surface estimée à environ 12 600 kelvins Le kelvin (symbole K, du nom de William Thomson, Lord Kelvin) est l'unité SI de température thermodynamique. La température de 0 kelvin (K) est égale à -273,15°C et correspond au zéro absolu, le kelvin n'est jamais précédé du mot « degré » ni du symbole « ° », contrairement aux degrés Celsius ou Fahrenheit. Les températures en kelvins ne sont jamais négatives, une variation de température de 1 K est équivalente à une variation de 1°C.
Conversion vers les autres unités :
K = °C + 273,15
°C = K - 273,15
K = (°F + 459,67) / 1,8
°F = K × 1,8 − 459,67
. Elle est située à une distance de 385 années-lumière, c'est la quatrième étoile la plus brillante de l'amas des Pléiades, après Alcyone, Atlas et Électre. Mérope (23 Tauri) est située à environ 440 années-lumière du Soleil.

 

Mérope avec une magnitude apparente moyenne de 4,17 possède une luminosité égale à 630 fois celle du Soleil. Sa température de surface est de 14 000 kelvins Le kelvin (symbole K, du nom de William Thomson, Lord Kelvin) est l'unité SI de température thermodynamique. La température de 0 kelvin (K) est égale à -273,15°C et correspond au zéro absolu, le kelvin n'est jamais précédé du mot « degré » ni du symbole « ° », contrairement aux degrés Celsius ou Fahrenheit. Les températures en kelvins ne sont jamais négatives, une variation de température de 1 K est équivalente à une variation de 1°C.
Conversion vers les autres unités :
K = °C + 273,15
°C = K - 273,15
K = (°F + 459,67) / 1,8
°F = K × 1,8 − 459,67
. Autour de Mérope se trouve la Nébuleuse Mérope, IC 349.
Taygète (19 Tauri) est un système d'étoiles triples de l'amas des Pléiades. il est situé à environ 440 années-lumière de la Terre.
Célaéno ou Céléno  est une étoile de l'amas ouvert des Pléiades, de magnitude apparente visuelle 5,44. Elle est distante d'environ 562 années-lumière.
Astérope ou Stérope est le nom des deux étoiles, 21 Tauri et 22 Tauri, et se trouvent à environ 440 années-lumière du Soleil.
Les sept sœurs, sont situées entre 385 et 562 années lumière du système solaire.

 
nom désignationmagnitude
   
Alcyone25 Tauri2,86
Électre17 Tauri3,70
Maïa20 Tauri3,86
Mérope23 Tauri4,17
Taygète19 Tauri4,29
Célaéno16 Tauri5,44
Astérope21 et 22 Tauri5,64 et 6,41

Image : Les 7 sœurs des Pléiades, dans la mythologie grecque sont les filles d'Atlas et de Pléioné. Les étoiles des pléiades sont connues depuis la préhistoire. Une représentation picturale de cet amas se retrouve aussi sur le disque de bronze de Nebra, trouvé en Allemagne et daté du début de l'âge du bronze (1 600 av. JC).

Voir aussi

     
      
      
Le cœur du système...
 
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
nébuleuse par reflexion
Les plus beaux
nuages de poussières...
 
Vitesse de libération des petits objets aux trous noirs
Vitesse de libération
ou d'évasion...
 
pulsar
Le pulsar à la main tendue...
 
Etoiles proches, proxima centauri
Etoiles proches
Alpha Centauri...
 
centre de la galaxie, centre de la voie lactée
Voyage au centre de notre galaxie...
 
Nébuleuse Mérope IC 349 et vents stellaires
Vents stellaires de
la nébuleuse Mérope...