fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

TYCHO BRAHE

Tycho Brahe 1546-1601

   Catégorie : biographie
Mise à jour 01 juin 2013

Tycho Brahe est né au château de Knudstrup, en Scanie, province alors danoise aujourd’hui suédoise.
Sa famille était une riche famille noble d'origine suédoise. Son père, Otto Brahe, était un noble et une figure importante de la cour du roi du Danemark. Passionné des choses du ciel, le jeune Tycho dévora tous les livres d'astronomie et d'astrologie sur lesquels il put mettre la main. C’est aux dépens de ses études en droit qu'il se mit à l'étude du ciel. De tempérament obstiné et individualiste, Tycho Brahe afficha plus d'une fois une attitude arrogante. Adolescent, il se battit en duel, d'un coup d'épée, son adversaire lui amputa le bout du nez. Tycho se fit sculpter une prothèse en or et en argent qu'il porta toute sa vie.
Tycho refusait le système de Copernic, non seulement parce qu'il contredisait la Bible, mais aussi parce qu'on n'y observait pas de parallaxes annuelles. Il prônait un système géo-héliocentrique analogue à celui d'Héraclide.
Tycho Brahe fut un maniaque de l'observation, se révélant fort doué pour la conception et la fabrication de nouveaux instruments qui ne possédaient aucune composante optique, comme une lentille ou un miroir, le télescope n'ayant pas encore été inventé.
Même si Galilée critiqua plus tard la complexité inutile et le cout exorbitant de ces instruments, il n'en demeure pas moins que Tycho réalisa de nombreuses observations, d'une grande précision.
L'erreur de position des astres observés, était de l'ordre d'une ou deux minutes d'arc.
Tycho Brahe fut surement l'un des premiers astronomes, après Hipparque, à avoir réalisé la nécessité d'observations systématiques faites nuit après nuit, de façon continue.

 

Le 11 novembre 1572, Tycho découvrait une étoile nouvelle dans la constellation de Cassiopée, à un endroit du ciel où il n'y avait aucune étoile auparavant. L'objet devint si brillant qu'il fut visible en plein jour. Cette apparition fantastique, consterna Tycho et ses contemporains. Tycho souligna la grande absence de parallaxes de l'objet, le situant à une très grande distance. Comme nous le savons aujourd'hui, l'objet qui fascina tant Tycho était une supernova, c'est à dire une étoile qui explose dans sa phase finale. Les mesures de la brillance de la supernova, par Tycho, furent si précises que les astrophysiciens contemporains les utilisent encore.
En 1576, le roi Frédéric II du Danemark, ami des arts et des sciences, est impressionné par Tycho. Il lui offre la petite île Hveen près de Copenhague afin qu'il y poursuivre ses études.
Tycho recevait une riche pension et avait une autorité suprême sur les habitants de l'île, qu'il administra comme un véritable dictateur. Il construisit sur cette île, son célèbre observatoire d'Uraniborg, « palais d’Uranie ou Palais des Cieux », Uranie étant la muse de l’Astronomie. Il équipa son observatoire d'une imprimerie et de multiples instruments fabriqués dans son atelier. C'est à cette époque le plus important observatoire d’Europe attirant les étudiants et les astronomes de toute l’Europe. Les observations de Tycho,  accumulées durant sa vie, constitueront une riche base de données pour les astronomes à venir.
Considéré par ses contemporains comme le plus précis des observateurs alors que toutes ses observations étaient faites avant l’invention du télescope et de la lunette. Tycho Brahe imagina son système du monde qui porte son nom.

 tycho brahé

Image : Tycho Brahe était un aristocrate hautain, puissant et extrêmement intelligent. C'était un enfant adopté, ce qui accentué son côté excentrique .

Brahe et Kepler

    

La grande comète de 1577 fut remarqué dans toute l’Europe et particulièrement par Tycho Brahe.
Il remet en cause Aristote qui pensait que ces corps se formaient en dessous de la Lune, dans l'atmosphère terrestre. Tycho démontra que la comète n’avait pas de parallaxe diurne mesurable, et donc devait se situer bien plus loin que la Lune.
Pour lui, la comète On peut dire qu'une comète est une grosse boule de neige sale mélangée à de la poussière, ayant en son centre un gros caillou.
Par le hasard des perturbations certains cailloux quittent un jour le nuage de Oort et plongent en direction du Soleil, chauffé, leur gaz s'évapore, une longue chevelure se déploie, ils sont devenus des comètes. Datant de la naissance du Soleil (5 milliard d'années), les comètes détiennent les plus anciennes archives du système Solaire.
 devait décrire une orbite elliptique autour du soleil bien au-delà de la Lune, recoupant celles des planètes. Il en conclut que les planètes ne reposaient pas sur des sphères solides transparentes (les fameuses « sphères de cristal » d'Aristote).
Bien qu’il conserve le géocentrisme, il remet en question deux points importants des modèles antiques, la «solidité» des sphères et la circularité du mouvement des astres.
C'est le jeune Kepler (1571-1630) qui exploitera les données de Tycho Brahe en rédigeant de nouvelles annales astronomiques, les tables rudolphines. Cela lui permettra d'établir sa théorie du mouvement de la planète Mars.
Tycho Brahe connaissait les écrits de Kepler et le sort allait les faire se rencontrer.
En 1584 Tycho fait construire un observatoire astronomique enterré qu’il appela Stjerneborg « Palais des étoiles ». Il y avait des chambres souterraines dans lesquelles étaient installés des instruments de toutes sortes et les toits, ou coupoles, dépassaient du sol. A la mort du roi Frédéric II, en 1588, Tycho Brahe perd ses mécènes. Il perd le soutien du roi Christian IV et la pension de Frédéric II. Tycho se révèle un fort mauvais administrateur, d'une dureté abominable à l'égard des habitants de son île, il monopolise aveuglément les ressources de l'île pour son observatoire Uraniborg, et bien sûr, fait banqueroute.
Tombé en disgrâce, Tycho Brahe quitte le Danemark.

 

Il part pour Prague où l'empereur Rodolphe II le prend sous sa tutelle vers la fin de l'année 1599.
Par ailleurs, un édit émis contre les protestants força Kepler à quitter la Styrie et à se réfugier à Prague, à l'abri de l'intolérance religieuse.
C’est là que Kepler et Tycho Brahe se rencontre et font face à leur désaccord, sur la théorie de Copernic.
Kepler entreprend une analyse approfondie des observations de Tycho et devient le dauphin du "mathématicus impérial". 
Tycho Brahe fut assisté par Johannes Kepler de 1600 à 1601, Tycho est mort le 22 octobre 1601.
Il est enterré dans l’église de Notre-Dame de Týn, près de l’Horloge astronomique à Prague. 
Kepler allait utiliser ses données astronomiques pour développer ses propres théories sur l’astronomie et formuler les trois lois du mouvement des planètes dites lois de Kepler.

Image : Gravure montrant de manière allégorique l’intérieur d’Uraniborg.  Il fit également construire un palais dont les travaux furent financés par le roi Frédéric II et durèrent de 1576 à 1580. Il s’agissait d’un édifice luxueux qui comprenait un atelier de construction d’instruments pour l’astronomie, une imprimerie destinée à publier ses travaux, un laboratoire d’alchimie.

 Uraniborg
Biographies hommes de sciences        
         
Aristote (-384 -322 av JC)
Ptolémée (90-168)
Nicolas Copernic (1473-1543)
Tycho Brahé (1546-1601)
Galileo Galilei (1564-1642)
Johannes Kepler (1571 - 1630)
Isaac Newton (1642-1727)
Friedrich Wilhelm Herschel (1738-1822)
Pierre Simon Laplace (1749-1827)
Caroline Lucretia Herschel (1750-1848)
Friedrich Wilhelm Bessel (1784-1846)
Michael Faraday (1791-1867)
John Frederick Herschel (1792-1871)
Charles Darwin (1809-1882)
James Clerk Maxwell (1831-1879)
Max Planck (1858-1947)
  George Ellery Hale (1868-1938)
Henrietta Swan Leavitt (1868-1921)
Willem De Sitter (1872-1934)
Karl Schwarzschild (1873-1916)
Albert Einstein (1879-1955)
Harlow Shapley (1885-1972)
Erwin Schrödinger (1887-1961)
Edwin Powell Hubble (1889-1953)
Walter Baade (1893-1960)
Bernard Lyot (1897-1952)
Jan Hendrik Oort (1900-1992)
Chandrasekhar (1910-1995)
John Wheeler (1911-2008)
Stanley Miller (1930-2007)
Frank Drake (1930-
 

Voir aussi

     
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.
la ceinture de Kuiper
Objets de la ceinture de Kuiper ...
 
bras galactiques
La forme spirale
des bras galactiques...
 
galaxie M51
Les galaxies pratiquent
le cannibalisme...
 
amas étoile du centaure
Etoiles bleues, blanches,
jaunes, orange, rouges...
 
comète stardust de 2004
Les comètes
vagabondes...