fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Dioné

Dioné lune de Saturne

   Catégorie : lunes
Mise à jour 01 juin 2013

Dioné a été découverte en 1672 par Giovanni Domenico Cassini.
Dioné est le 4e plus grand satellite de Saturne, et le premier des lunes internes.
Dioné est principalement composée d'eau sous forme de glace; mais, au vu de sa densité plus élevée que celle des autres lunes de Saturne (en dehors de Titan, dont la densité est accrue par la compression gravitationnelle), elle contient probablement une quantité assez importante de matière plus dense, telle que des roches de silicates.
Les vues prises à 500 kilomètres de distance par la sonde Cassini, permettent de confirmer que les volutes blanches observées sont de gigantesques falaises de glace qui quadrillent Dioné.
Dioné est en rotation synchrone avec Saturne, elle effectue une révolution sur elle-même pour une rotation autour de Saturne en 66 H environ.

 dione lune de saturne

Image : Dioné, une lune parmi la soixantaine de lunes de Saturne

 
Dione Characteristics
   
Discovered date March,21 1684
Discovered by Giovanni Domenico Cassini
Mean radius 561.4 km
Mass 1.096 x 1021 kg
Mean density 1 478 g/m3
Semi-major axis 377 396 km
Eccentricity 0.0022
Average orbital speed 10.027 km/s
Escape velocity 0.51 m/s
Orbital period 2.736915 d
Inclination
(Saturn's equator)
0.019°
Temperature ≈87 K
Rotation period  Synchronous

La surface de Dioné

    

La surface de Dioné a été modelée par une activité cryovolcanique intense comme sa sœur Encelade, l’autre satellite de Saturne. Encelade est plus jeune que Dioné, et son activité est plus récente, donc plus intense. L'activité tectonique de Dioné est certainement la raison pour laquelle apparaissent aujourd’hui ces stries blanches. La surface de Dioné a surement connu elle aussi les mêmes balafres, mais la forte activité météoritique à laquelle elle a été soumise en a effacé les traces. Dioné ressemble à Rhéa, une autre lune de Saturne, bien qu'étant légèrement plus petite. Les deux lunes ont une composition et un albédo semblables et ont toutes deux des hémisphères avant et arrière différenciés. Sur l'hémisphère arrière de Dioné se trouve un réseau de stries claires sur fond sombre.
L'hémisphère avant est très cratérisé et clair.

 

L’albédo de Dioné décroit à mesure que l’on se déplace de la face avant à la face arrière. Cela est probablement du à une couche plus importante de dépôts météoritiques, ce qui corrobore la théorie selon laquelle Dioné est bloquée en rotation synchrone depuis des milliards d’années.
Par le passé, l'hémisphère arrière de Dioné a été le siège d'un bombardement intense, générant des cratères de plus de 100 km de diamètre, à comparer avec les cratères plus petits que l'on trouve sur son hémisphère avant, de l'ordre de 30 km de diamètre seulement.

Image : La surface de Dioné a été modelée par une activité cryovolcanique.

 surface de dione lune de saturne

L'image double de Dioné et Rhéa

    

La sonde spatiale Cassini en orbite autour de Saturne depuis l'été 2004, nous envoie une image double. En fait, ce sont deux lunes de Saturne, Dioné et Rhéa qui sont vues en enfilade par la caméra de la sonde. Cette image est publiée par les ingénieurs de la mission Cassini sur Ciclops.org.
La sonde était alors à un peu plus d'un million de kilomètres de Dioné lorsqu'elle a capturé cette image surprenante. En juillet 2010, Rhéa se trouvait dans le même alignement que Dioné.
Dioné est 377 400 km de Saturne alors que Rhéa est à 527 040 km.
Dioné a un diamètre de 1 118 km et Rhéa est un peu plus plus grande, avec un diamètre de 1 528 km. Sur cette image, Rhéa en arrière plan est plus loin que Dioné, ce qui explique le peu de différence de taille apparente vus depuis Cassini.
Dioné a un albédo de 0,55 et Rhéa a un albédo de 0,6.

 

Les albédos étant très proches, les deux lunes se ressemblent comme des jumelles. De plus les surfaces cratérisées de Rhéa et de Dioné étant elles aussi ressemblantes, les deux satellites offrent ici une vue troublante, donnant l'impression d'une image double. Dioné et Rhéa sont principalement composées d'eau sous forme de glace.

Image : Cette image des satellites Dioné et Rhéa semblant se chevaucher, a été prise le 27 juillet 2010 par la sonde Cassini. Crédit Nasa/JPL/Space Science Institute.

 dioné et rhéa lunes de saturne

Survol de Dioné

    

Au cours de ce vol rapproché autour de Dioné, lune de Saturne, Cassini a capturé cette image étonnante des deux petites lunes, Épiméthée et Prométhée.
Les deux bolides semblent ici, se poursuivre sur les anneaux de Saturne, sous le regard de la grosse lune. Cette rencontre s'est produite lors du survol de l'engin spatial au plus proche de la surface de Dioné. Dioné avec ses 1 123 km de diamètre, domine les deux objets  en forme de pommes de terre que sont Prométhée (119 km de longueur) qui apparait au-dessus des anneaux et Épiméthée (138 km de longueur) au-dessus des anneaux.
Cette vue a été prise à une distance d'environ 67,000 miles soit 108 000 kilomètres de Dioné.
La définition de l'image de Dioné est de 647 mètres par pixel.

 

Image : L'image de Dioné (en gros plan), Épiméthée et Prométhée (sur l'anneau) a été prise en lumière visible avec la caméra à angle étroit de la sonde Cassini.
Ce survol au plus proche de Dioné par la sonde a eu lieu le 12 décembre 2011.
Crédit image: NASA / JPL-Caltech / Space Science Institute.

nota : Prométhée porte le nom du Titan ayant dérobé le feu aux dieux, dans la mythologie grecque.
Épiméthée porte le nom d'un Titan de la mythologie grecque, fils de Japet et frère d'Atlas et de Prométhée.
 Dioné, Epiméthée et Prométhée vu par Cassini

Voir aussi

     
      
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales