fr
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Images du mois

 2007  2008  2009  2010  2011  2012 

Décembre 2011

    

La  ligne fine des anneaux de Saturne vient fendre Téthys et Titan, prises par le vaisseau spatial Cassini.
La plus grande lune, sur la gauche de l'image, c'est Titan, avec ses 5150 km de diamètre.
Téthys avec ses 1062 km de diamètre, est près du centre de l'image. Le côté ensoleillé regarde en direction de Saturne.
L'image a été prise en lumière visible par le téléobjectif de la sonde Cassini, le 7 décembre 2011.
L'image a été capturée à une distance d'environ 2,2 millions de kilomètres de Téthys et 3,1 millions de kilomètres de Titan.
Téthys, a ici l'apparence d'une balle de golf.
La résolution de l'image est de 13 kilomètres par pixel concernant Téthys et 19 kilomètres pour Titan.
La mission Cassini-Huygens est un projet coopératif de la NASA, l'Agence spatiale européenne et l'Agence spatiale italienne.

 

L'orbiteur Cassini et ses deux caméras embarquées ont été conçus, développés et assemblés au JPL.
Le centre d'imagerie des opérations est basé au Space Science Institute à Boulder, Colorado.

Image : Titan, principale lune de Saturne, est le deuxième plus grand satellite du Système Solaire. Titan est plus grand que Mercure ou Pluton.
Téthys est la cinquième lune de Saturne, en taille.

nota : Ganymède est la plus grosse lune de Jupiter mais aussi du système solaire.
 Titan et Tethys vus par la sonde Cassini

Septembre 2011

    

Cette magnifique image détaillée montre de remarquables détails proches de la région centrale d'une tache solaire.
C'est l'image la plus fine jamais obtenue de la surface du Soleil.
Elle a été réalisée en 2002 avec le Télescope Solaire Suédois depuis l'ile de La Palma, aux Canaries.
Sur cette vue détaillée, on voit des granules ressemblant à des grains de maïs sur un épi.
Cette résolution a été atteinte en utilisant des optiques adaptatives sophistiquées, une technique de pavage numérique et de traitement destinée à contrer l'effet perturbant de l'atmosphère Terrestre.

 

Image : Crédit: SST, Royal Swedish Academy of Sciences

 surface détaillée du Soleil

Juin 2011

    

Une tempête magnétique provoquée par une spectaculaire éruption solaire a été observée par la NASA.
«Un grand nuage de particules s'est élevé rapidement puis est retombé, couvrant une zone qui représente presque la moitié de la surface solaire», a indiqué la Nasa dans un communiqué. Les particules de matière solaire ont été éjectés dans l’espace et se déplacent à 1400 km/s selon les modèles de la Nasa.
Aucune éruption solaire de magnitude similaire n'avait été observée depuis 2006, selon la Météorologie nationale américaine (NWS).
L'éruption a connu un pic à 05H41 UTC.

 

Comme elle n'a pas eu lieu directement en direction de la Terre, ses effets devraient rester "relativement faibles", selon la Nasa.

Image : image spectaculaire de l'éruption solaire du 7 juin 2011. La spectaculaire éruption qui a secoué la surface du Soleil le 7 juin 2011 a été filmée en direct par les satellites solaires SDO, Stereo et Soho.

 éruption solaire du 7 juin 2011

Mai 2011

    

Les navettes ont contribué fortement à la construction de la station spatiale internationale, au cours de la décennie 2000-2010.
On voit sur cette image exceptionnelle, la navette spatiale Endeavour, amarrée à la station spatiale internationale. Le 23 mai, elle ramenait sur Terre, le cosmonaute russe Dmitri Kondratiev,  Cady Coleman, astronaute de la NASA et Paolo Nespoli de l'Agence spatiale européenne.
Les 3 dernières navettes spatiales arrivent en fin de vie, usées par les multiples rentrées dans l’atmosphère et les centaines de millions de kilomètres parcourus.
Les navettes Discovery, Endeavour et Atlantis ont terminé leurs fabuleuses carrières.
Discovery a réalisé sa 39ème et dernière mission en février 2011 et effectué son dernier retour sur Terre, le 9 mars 2011 en se posant au Centre spatial Kennedy, en Floride, à 11h57. Elle est exposée au National Air and Space Museum.
La navette spatiale Endeavour s'est définitivement posée en mai 2011, sur la piste de Cap Canaveral en Floride.

 

Pendant sa mission de 16 jours, elle a rendu une dernière visite, à la Station spatiale internationale. Depuis sa mise en service en 1992, la navette spatiale Endeavour aura effectué 25 vols, passant au total, 299 jours dans l’espace.
La navette spatiale Discovery, la troisième navette spatiale américaine effectua son premier vol, le 30 aout 1984. A la retraite depuis le 9 mars 2011, elle réalisa la mise en orbite du télescope Hubble et le lancement de la sonde Ulysses. Elle s'est arrimée une fois à la vielle station Mir et cinq fois à l'ISS. Elle a aussi déployé 26 satellites.
Quant à la navette spatiale Atlantis, elle effectuera son dernier décollage, le 8 juillet 2011.

Image : image de la navette spatiale Endeavour, amarrée à la station spatiale internationale, et de l’ATV, à l’extrême droite, le vaisseau cargo automatique européen.
Image prise par Soyouz TMA-20 en partance pour la Terre, ramenant des spationautes.

 la navette et la station spatiale internationale

Février 2011

    

Sur cette magnifique photo des 4 grands télescopes du VLT, prise au Chili, on reconnait en partant de la gauche, la bande lumineuse diagonale appelée lumière zodiacale, qui est le reflet de la lumière du Soleil sur les poussières atmosphériques.
Le brillant point blanc sur la gauche, juste au-dessus de l’horizon, c’est Vénus.

 

A la droite de Vénus, on reconnait l’arche de la Voie lactée. Sous l’arche de la Voie lactée, on distingue le Grand et le Petit Nuages de Magellan, et plus à droite la constellation d’Orion, entourée de l’anneau rouge de la Boucle de Barnard. La tache orange au dessus du deuxième télescope, c’est la Lune, qui se pare d’une belle teinte cuivrée.

 voie lactée au Chili

Image : Crédit: Yuri Beletsky (ESO)

Janvier 2011

    

Le 4 janvier 2011, L’Europe, le nord de l’Afrique et une partie de l’Asie ont bénéficié de la première éclipse partielle de Soleil de l’année.
Le photographe Thierry Legault avait quant à lui prévu de se rendre à Mascate, capitale du sultanat d’Oman, car il avait préalablement calculé qu’il serait possible d’y photographier simultanément une double éclipse : celle provoquée par la Lune, à laquelle s’ajouterait un transit de la Station spatiale internationale.
Le résultat de son image prise au 1/5000e de seconde est présenté ici, réunissant sur le disque solaire les deux plus gros satellites de la Terre, un naturel et un artificiel.
Le transit de l’ISS, distante du photographe de quelque 500 km, n’a bien sûr duré qu’une fraction de seconde, tandis que l’éclipse partielle par la Lune s’est prolongée quelques minutes.
La Lune se trouvait alors à environ 400 000 km de la Terre, et le Soleil, avec ses taches, à 150 millions de km.
La tache grise que l’on distingue en haut au centre du disque solaire est l'ombre de la Station spatiale internationale (ISS).

 

On aperçoit souvent la Station et les navettes spatiales dans le ciel nocturne sous la forme de brillantes étoiles traversant le ciel en quelques minutes.
Si ces vaisseaux spatiaux sont si brillants, c’est parce qu’à l’altitude de 380 km où ils se trouvent, ils sont encore éclairés par le Soleil pendant les premières heures de la nuit, lorsque le Soleil n’est pas trop bas sous l’horizon.

Image : Image Crédit & Copyright : Thierry Legault

 double éclipse, la lune et ISS visibles sur le Soleil

Voir aussi

     
      
      
MOM, la démonstration
technologique indienne...
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
astronoo sur votre mobile
mobile tag astronoo
comment utiliser ce tag ?Découvrez comment utiliser ce petit carré noir ou code QR, lisible à partir d'un téléphone portable.
Une application doit-être téléchargée puis installée sur votre mobile, ensuite il suffit de prendre en photo le carré noir pour aller sur le lien.
Son utilisation est gratuite.
Les logiciels pour iPhone sont QR Reader, 2D Sense, Mobiletag,...
Les logiciels pour Android sont QR ixMAT, Barcode scanner , Mobiletag,...
 
cyclone catarina
Réchauffement climatique
planétaire...
 
volcan rouge
Volcans effusifs et
éruptifs de la Terre...
 
astéroïde
Astéroïde la menace
pour la vie...
 
matière manquante, énergie noire
Matière non baryonique...