fr en
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Mécanique quantique et spiritualité

Une autre façon de voir le monde

   Catégorie : matière et particules
Mise à jour 01 juin 2013

Article inspiré du film de 2007 "What the Bleep Do We Know!?".
Que sait-on vraiment de la réalité !? est un mélange de genres entre documentaire et fiction. Il inclut des interviews de spécialistes dans des séquences de fiction et d'illustrations en images de synthèse. Le film présente un point de vue sur l'univers physique et la vie qu'il renferme afin de démontrer l'existence d'un lien entre science et spiritualité. Selon le magazine Physics Today, sous couvert d'arguments scientifiques, "Que sait-on vraiment de la réalité !?" cherche à promouvoir les pseudosciences. Au cours du temps, nous nous faisons un modèle de la réalité du monde et chaque génération fait des suppositions sur cette réalité, mais dans l'immense majorité des cas elles s'avèrent fausses pour les générations suivantes. Beaucoup de choses que nous considérions acquises deviennent tout simplement fausses quelques décennies plus tard. Nous sommes donc prisonniers de ces préceptes sans le savoir. La véritable magie de la vie n'est pas d'être dans le réel mais dans le mystère. Nous sommes conditionnés par notre modèle et nous acceptons que le monde réel est tel que nous le voyons, mais nous ne voyons que la pointe de l'iceberg. Nous recevons en permanence de l'information en grande quantité, le cerveau analyse 400 000 millions d'informations par secondes et nous n'en enregistrons que 2000, celles qui nous intéressent le plus. C'est celles qui concernent notre corps, notre entourage et notre temps. Nos sens filtrent la réalité à chaque étape. Dans le monde subatomique il y a beaucoup d'énergie dans des espaces réduits et dans un temps très bref. La matière n'est pas ce que nous avons cru pendant des siècles.

 

Nous pensons que l'univers est presque vide et que la matière est solide, mais dans la matière il n'y a rien du tout. Les particules fondamentales occupent une quantité insignifiante du volume de l'atome ou de la molécule, les particules apparaissent et disparaissent en permanence dans ce vide.
Même le noyau de l'atome que nous imaginons extrêmement dense, qui est situé au centre de cet espace, est entouré d'un nuage 'spongieux' de probabilités d'électrons qui existent et cessent d'exister en permanence. Cette matière ressemble plus à une pensée, un pic concentré d'informations qui forme les objets de nos concepts.
En mécanique quantique, un système ou un objet peut exister à plusieurs endroits ou dans plusieurs états en même temps. Mais nous pensons que les choses qui nous entourent existent à un seul endroit à un seul moment et dans un seul état et cela nous interdit d'intervenir. Mais les choses matérielles qui nous entourent ne sont qu'une des représentations possibles de notre conscience et c'est nous qui choisissons celle qui nous intéresse le plus. A chaque instant nous choisissons parmi tous ses mouvements pour ressentir l'expérience de la réalité. Nous sommes habitué à penser que le monde est là, indépendamment de notre expérience. La physique quantique explique clairement que les atomes ne sont pas des objets figés, ceux ne sont que des tendances, des probabilités, il faut donc penser non pas à des choses immuables mais à des possibilités. Il y a là, quelque chose d'étonnant et de magique devant nous, parmi tous les mondes possibles nous en choisissons un, celui que nous percevons avec nos yeux.

 nucléon

Image : 10-14 mètre ou 10 fermi, c’est la distance à laquelle on peut voir le noyau d'un atome. Vers la fin du XIXe siècle, on découvrit que l'atome n'est pas un élément de matière indivisible.
Le proton est un nucléon, comme le neutron, qui entre dans la composition de la matière dont nous nous sommes fait une représentation.

La physique quantique nous donne le choix

    

La physique quantique ne nous donne pas une représentation du monde, elle ne fait que calculer des possibilités et c'est nous qui choisissons entre ces possibilités.
Notre conscience filtre parmi toutes les possibilités, mais une petite couche de pensées positives cache une grande couche de pensées négatives.
Chacun d'entre nous, peut influencer la réalité qu'il voit, nous ne sommes pas des victimes passives mais des observateurs qui influençons la réalité.
Quand on pense aux choses, on convertit la réalité en quelque chose de plus concret que ce qu'elle est. Si nous pensons que la réalité est concrète alors nous sommes insignifiants mais si nous acceptons que la réalité n'est qu'une des possibilités de la conscience, alors la question qui vient est "comment puis-je changer la réalité ?"

 

Nous pensons que personne ne peut bouleverser la réalité de façon importante car il nous semble que personne n'en est capable; en fait, chacun de nous souhaite le faire mais nous effaçons cette pensée qui nous parait stupide, immédiatement.
Nous sommes passifs devant cette réalité et nous pensons jouer aucun rôle dans le choix du monde réel. Ce monde nous semble déjà là, avec des objets matériels qui évoluent à leur façon, selon des lois déterministes. Mais la physique quantique nous montre le contraire, il est possible de voir le monde autrement, les mathématiques nous présentent les différentes possibilités que ces mouvements peuvent adopter mais elle ne nous donne pas l'expérience réelle. C'est nous qui choisissons cette expérience et donc la réalité, c'est ce que nous dit la physique quantique.

 électron

Image : Illustration de l'électron.
L'électron n'a pas de localisation précise. Il  apparait et disparait en permanence dans le vide, dans une espèce de vague intemporelle, à la fois un peu ici et un peu là.

Voir aussi

     
L'espace dans le temps
L'espace dans le temps...
 
      
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
Au delà de nos sens, les grandes révolutions scientifiques
Au delà de nos sens...
 
arbre de la vie
Frontière entre
inanimé et vivant...
 
chat du cheshire
S'il n'y a personne pour le
voir, il n'existe pas...
 
Qu'est-ce qu'une onde ?
Qu'est-ce qu'une onde ?