fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 
Imprimer
   Catégorie : matière et particules
Mise à jour 06 novembre 2013
  représentation classique du noyau de l'atome

Image : La représentation du noyau atomique sous forme de grains de mure, a deux avantages, on différencie les deux particules, le proton et le neutron et on voit bien que le noyau, très compact, est circonscrit dans un volume bien défini. Tous les noyaux et tous les isotopes ont entre 1 et 110 protons et entre 0 et 160 neutrons. Cependant cette représentation est fausse car elle cache le concept quantique.
Depuis les années 1920, le noyau n'est plus un système composé de boules associées ensemble, c'est un système quantique beaucoup plus troublant. Dans l'infiniment petit, la matière se présente sous forme de quanta d'énergie.


    
  Orbitales électroniques

Image : Représentation des premières orbitales électroniques de l'atome d'hydrogène en fonction de l'énergie de l'électron et de son moment cinétique, le niveau d'énergie augmente de haut en bas (n = 1, 2, 3, 4, 5, ...) et le moment cinétique augmente de gauche à droite, (I = s, p, d, f, g).
Cette image montre la densité de probabilité de trouver l'électron, la couleur noire représente la densité 0, c'est à dire la zone où l'électron ne s'aventure jamais. La couleur blanche représente la densité maximum, c'est à dire la zone où l'électron passe le plus souvent. Entre le noir et le blanc, dans la zone rouge orangée, la densité de probabilité croît.
Les nombres quantiques sont représentés par les lettres n, qui est le nombre quantique principal, il définit le niveau d'énergie de l'électron puis I, qui est le nombre quantique secondaire ou orbital, il définit les sous couches électroniques, s (sharp) pour l = 0, p (principal) pour l = 1, d (diffuse) pour l = 2, f (fundamental) pour l = 3, puis (pour les états excités) g, h, i, ... puis m qui est le nombre quantique tertiaire ou magnétique et qui représente les orientations des orbitales atomiques, puis s qui est le nombre quantique de spin, qui permet de quantifier le moment cinétique intrinsèque de l'électron.
L'électron met environ 150 attosecondes pour « faire le tour » de l'atome d'Hydrogène.
Crédit image : GNU Free Documentation License.

La fonction d'onde est un des concepts fondamentaux de la mécanique quantique.
Elle correspond à la représentation de l'état quantique d'un système dans une base de dimension infinie.
La fonction d'onde donne à toute particule les propriétés d'interférence typiques d'une onde.
En mécanique classique on représente le mouvement par des particules qui se déplacent dans l'espace, en mécanique quantique on représente les particules réelles et imaginaires par des fonctions d'onde.
Ces fonctions d'onde correspondent à des états stationnaires ou non-stationnaires (dépendant du temps) de l'énergie.

Voir aussi

     
      
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.
chat du cheshire
S'il n'y a personne pour le
voir, il n'existe pas...
 
le neutrino, constituant de la matière
Le neutrino et
la radioactivité béta...
 
Magnétisme et aimantation
L'ordre magnétique
et aimantation...