fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Messenger et Mariner 10

Messenger

   Catégorie : sondes et télescopes
Mise à jour 01 juin 2013

MESSENGER (MErcury Surface, Space ENvironment, GEochemistry and Ranging), a survolé Mercure le 29 septembre 2009. La première sonde à avoir visité Mercure a été Mariner 10 envoyée le 3 novembre 1973 par la NASA pour étudier Vénus. La NASA décide de modifier le programme pour faire survoler Mercure par Mariner 10 et 3 survols furent effectués en 1974 et 1975. Après avoir pris 3 500 photos de la face ensoleillée de Mercure, la sonde manqua de carburant et la mission fut arrêtée.
La sonde Messenger a prit le relai et survole Mercure depuis le 14 janvier 2008. Son objectif est l'étude de la surface de Mercure pour répondre à un certain nombre de questions sur sa densité, son atmosphère, son histoire géologique, la structure de son noyau, son énorme nuage de sodium, son champ magnétique...
Messenger a été lancée le 2 aout 2004 à 06H16 UTC de Cap Canaveral par le lanceur Delta II de Boeing.
La sonde Messenger utilisa l'assistance gravitationnelle de la Terre et de Vénus qui l'accéléra à chaque passage au-dessus de ces planètes pour rejoindre Mercure en janvier 2008. Trois survols de la planète à des altitudes d'environ 200 kilomètres lui sont nécessaires avant de rentrer en orbite autour de Mercure, le 18 mars 2011. Ensuite elle photographiera les zones plongées dans l'ombre lors des survols de Mariner 10. Sur Mercure, la température de surface peut monter jusqu'à plus de 400° Celsius et redescendre, la nuit à -170° Celsius.

 

Messenger conçu pour supporter des écarts thermiques énormes est équipé d'un grand bouclier solaire et recouvert d'une protection en céramique. Certaines régions de la planète la plus proche du Soleil étaient encore inconnues jusqu’au 6 octobre 2008, date à laquelle la sonde spatiale Messenger est venue frôler Mercure pour la seconde fois.
En 2009, le vaisseau spatial a accompli presque trois quarts de son voyage de 7,8 milliards de kilomètres pour entrer en orbite autour de Mercure.
Le voyage complet inclut plus de 15 révolutions autour du Soleil. En plus de survoler Mercure, le vaisseau spatial est passé près de la Terre en aout 2005 et de Vénus en octobre 2006 et Juin 2007. La sonde est entrée en orbite autour de Mercure en 2011 pour observer les régions polaires, seuls secteurs inconnus de la planète.

Image : Mercure, un bassin d'impact à double anneau d'approximativement 290 kilomètres de large.
"Ce bassin avec double anneau, vu en détail pour la première fois, est remarquablement bien préservé," note Brett Denevi, un membre de l'équipe d'imagerie de la sonde et chercheur à l'Arizona State University à Tempe. crédit NASA.

 Messenger, surface de Mercure

Mariner 10

    

Mercure, la planète la plus proche du Soleil, se cache dans l'éblouissement du soleil, elle est une cible difficile pour un observateur terrestre. Le premier véhicule spatial à explorer Mercure a été Mariner 10 qui a effectué trois survols de Mercure en 1974 et 1975, dévoilant environ 45% de sa surface. Mariner 10, la dernière sonde spatiale du programme Mariner, a été envoyée par la NASA le 3 novembre 1973 pour étudier les planètes Vénus et Mercure. C'est la première sonde à avoir photographié Mercure avant le survol de Mercure par la sonde Messenger le 14 janvier 2008. Mariner 10 a pris au total 4165 photos de Vénus permettant de recueillir d'importantes données scientifiques sur son champ magnétique, sa rotation, son atmosphère...
Elle fut aussi la première à mettre en œuvre le principe de la voile solaire. Lors d'une défaillance sur le contrôle d'attitude, les ingénieurs décident de repositionner les panneaux solaires pour s'en servir de voile solaire. La trajectoire de la sonde fut corrigée et alors que sa mission était de survoler Vénus, les ingénieurs de la NASA, après quelques ajustements, envoyèrent en mars 1974, la sonde vers Mercure.

 

Mariner 10 fut aussi la première sonde à utiliser l'attraction gravitationnelle d'une planète pour en atteindre une autre. Le première rencontre avec Mercure s'est déroulée à 703 kilomètres d'altitude, le 29 Mars 1974.
La sonde a utilisé la pression solaire sur ses panneaux pour contrôler son altitude et visiter une fois de plus la Planète, le 21 Septembre 1974 à une distance de 48069 km. Une troisième rencontre avec Mercure, eut lieu le 16 Mars 1975 à une altitude de 327 kilomètres.
En panne de carburant, le contact avec la sonde fut arrêtée le 24 Mars 1975.

Image : Un retraitement des données a permis de reconstituer cette mosaïque effrayante. Comme la Lune, la surface de Mercure montre les cicatrices de cratères d'impact anciens. La bande verticale lisse et les patches visibles à sa surface représentent les régions où aucune information n'étaient disponible en 1996.
crédit : NASA

 surface de Mercure par Mariner 10

Voir aussi

     
      
      
MOM, la démonstration
technologique indienne...
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
astéroïdes géocroiseurs - NEO
Astéroïdes géocroiseurs...
 
débris spatiaux
Débris, augmentation exponentielle...