fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
       rss astronoo  
 

Sonde spatiale Rosetta

Les trajectoires de la sonde Rosetta

   Catégorie : astéroïdes et comètes
Mise à jour 20 janvier 2013

La sonde Rosetta de l'Agence spatiale européenne, a été lancée depuis le Centre spatial de Kourou, en Guyane française, le 2 mars 2004, pour un très long voyage de 6 milliards de km. L'objectif principal de la mission est, d'atteindre la comète périodique (1 passage tous les 6,59 ans) Churyumov-Gerasimenko, surnommée "Choury", d'analyser la composition et la structure de son noyau, son dégazage à l'approche du Soleil, puis de poser Philae le robot-atterrisseur de 100 kg sur sa surface.
La mission Rosetta a déjà fourni de nombreuses données recueillies lors des survols de la planète Mars en février 2007, du petit astéroïde (2867) Steins (≈5 km) le 5 septembre 2008 et du gros astéroïde Lutetia (95,8 km) le 10 juillet 2010.
Rosetta était en hibernation depuis juin 2011, à plus de 800 millions de km du Soleil, proche de l’orbite de Jupiter et son réveil automatique fut programmé 957 jours après. Le 20 janvier 2014, à 9 millions de km de la comète, la sonde a réchauffé ses instruments de navigation, a arrêté sa rotation et a pointé son antenne radio principale vers la Terre afin de transmettre un signal de vie. Le signal a été reçu par les deux stations au sol Goldstone et Canberra de la NASA le 20 janvier 2014 à 18h18 UTC, dès la première fenêtre d'opportunité que la sonde a eu pour communiquer avec la Terre. Immédiatement confirmé par le centre des opérations spatiales de l'ESA à Darmstadt et le succès du réveil a été annoncé ainsi: "Bonjour le monde" via le compte twitter. A partir du 20 janvier les scientifiques ont fait les contrôles de santé essentiels sur le satellite, sur les onze instruments de l'orbiteur et les dix instrument de l'atterrisseur seront allumés et préparés pour l'étude de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko.
Les premières images de "Choury" sont attendues en mai 2014, alors que la sonde sera à 2 millions de km de la comète. Pendant deux mois, Rosetta effectuera une cartographie détaillée de la surface ainsi que des mesures précises sur la gravité, la masse, la forme et les gaz de son atmosphère poussiéreuse ou coma de la comète. Puis les scientifiques choisiront un site d'atterrissage pour Philae, le robot-atterrisseur de 100 kg. L'atterrissage périlleux de Philae est prévu pour le 11 Novembre 2014. La gravité sur la surface de la comète est si faible que Philae devra utiliser des harpons qui vont s'accrocher dans la glace pour l'empêcher de rebondir dans l'espace après l'atterrissage.
Nous recevrons alors des photos en très haute résolution de la surface de glace de la comète. Le robot va forer le sol jusqu'à 23 cm de profondeur et analyser les échantillons dans son laboratoire. La comète atteindra sa distance la plus proche du Soleil (185 millions de km) le 13 Aout 2015, elle sera entre les orbites de la Terre et Mars. Rosetta suivra la comète pendant le reste de l'année 2015.

 

Les comètes sont les gardiennes du passé, les vagabondes du ciel, les messagères de l'espace qui transportent les clés de notre origine, c'est pour cela que les scientifiques déploient tant d'imagination pour aller recueillir les messages de la matière primordiale. La sonde Rosetta atteindra la comète Churyumov-Gerasimenko en aout 2014 (voir le parcours complet et détaillé des trajectoires de la sonde Rosetta avec ses assistances gravitationnelles en cliquant sur le nota à droite). Déjà en 1986 une sonde est allé photographier la comète de Halley de très près (600 km) ramenant des images extraordinaires du noyau. Les comètes datent d'une époque où le système solaire primitif n'avait pas encore formé les planètes. Il y a 5 milliards d'années, une supernova explose. Le nuage de gaz et de poussière se condense pour donner naissance au Soleil au centre et tout autour un disque gazeux, aplati en rotation, est rempli de corps qui circulent dans tous les sens. Certains de ces corps s'agglutinent et forment les planètes mais d'autres trop loin du centre orbitent au hasard des perturbations dans les zones glacées du système solaire. Certains de ces objets glacés quittent un jour le nuage pour plonger en direction du Soleil. Chauffés par le Soleil leur gaz s'évapore, une longue chevelure se déploie, ils sont devenus des comètes. C’est pourquoi les comètes détiennent les plus anciennes molécules organiques du système Solaire.
Rosetta sera la première sonde à se mettre en orbite autour d'une comète et à déposer un laboratoire scientifique, le robot-atterrisseur Philae, sur sa surface.

nota : c'est suite à l'échec de la fusée européenne Ariane 5 en décembre 2002, que la comète Churyumov-Gerasimenko a été choisie au détriment de la petite comète (1,2 km de diamètre) 46P Wirtanen qui était la cible initiale de la mission. Churyumov-Gerasimenko (6,59 ans) et Wirtanen (5,4 ans) sont des comètes à courtes périodes.

nota : La pierre de Rosette découverte en 1799, est une stèle gravée de l'Égypte antique sur laquelle est inscrite trois versions d'un même texte qui a permis le déchiffrement des hiéroglyphes au début du 19e siècle. En haut de la pierre, le texte est en hiéroglyphes égyptiens, au centre, le même texte en écriture démotique et en bas en grec ancien. La pierre de Rosette mesure 112,3 cm de haut, 75,7 cm de large et 28,4 cm d'épaisseur et pèse ≈760 kg.
Philaé était une ville antique égyptienne au bord du Nil, qui abritait un temple d'Isis, l'un des mieux conservés. Depuis la mise en service du haut barrage d'Assouan en 1970, Philaé n'est plus qu'un rocher émergeant du lac. Toutes les constructions posées sur le sol granitique de Philaé, pierre par pierre, ont été transportées sur un autre ilot de granit, Aguilkia. Philaé est un site mythique dont les croyances et messages antiques nous sont parvenus.
 parcours de la sonde Rosetta vers la comète Churyumov-Gerasimenko

Image : Le long voyage de plus de 6 milliards de km de la sonde Rosetta, avec toutes ses trajectoires, et ses différents rendez-vous. Crédits : CNES, Sébastien Rouquette.

nota : voir le parcours complet et détaillé des trajectoires époustouflantes de la sonde Rosetta avec ses assistances gravitationnelles, depuis mars 2004, date du lancement, jusqu'à l'arrivée sur la comète Churyumov-Gerasimenko en aout 2014 (fichier au format flash).

Comet Churyumov-Gerasimenko 
   
Dimensions ≈ 4 km
Mass 3.14 x 1012 kg
Mean density 102 ±9 kg/m3
Discovered by Klim Ivanovich Churyumov and Svetlana Ivanovna Gerasimenko
Discovered date 22 October 1969
Aphelion 5.6839 au
Perihelion 1.2458 au
Date of aphelion  13 August 2015
Orbital period 6.45 yrs.
Eccentricity 0.64043
Inclination 7.0424 °
           
           
MOM, la démonstration
technologique indienne...
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
Orbites des astéroïdes potentiellement dangereux
Orbites des astéroïdes
dangereux...
 
Rosetta et Philae
Rosetta et Philae...
 
poussière interstellaire
La poussière interstellaire
n'est pas la même...