fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
       rss astronoo  
 

Télescope spatial Hubble

HUBBLE

   Catégorie : sondes et télescopes
Mise à jour 25 avril 2014

Le 24 Avril 1990, le télescope spatial Hubble a été le dixième lancement de la navette spatiale Discovery (mission STS-31). Cette mission a déployé Hubble sur son orbite, le premier des grands observatoires de la NASA.
À bord se trouvaient les astronautes Charles F. Bolden (pilote, maintenant administrateur de la NASA), Steven A. Hawley (spécialiste de mission), Loren J. Shriver (commandant), Bruce McCandless (spécialiste de mission) et Kathryn D. Sullivan (spécialiste de mission, maintenant NOAA administrateur). Le Avril 25 1990, la première photo a été prise avec un appareil photo de poche Hasselblad. Sur cette photo on voit une partie du télescope géant Hubble suspendue au dessus de la Terre par le télémanipulateur de la navette Discovery (RMS) alors que le déploiement de ses panneaux solaires et des antennes n'est pas terminé. C'est l'une des premières photos de Hubble, elle fut publiée le 30 Avril 1990 après cinq jours de mission.
Le télescope spatial Hubble (HST) est un télescope en orbite à 560 kilomètres d'altitude, il effectue un tour complet de la Terre toutes les 100 minutes. Il est nommé en l'honneur de l'astronome Edwin Hubble. C'est le fruit d'un projet commun entre la NASA et l'ESA.
Ce télescope a une résolution optique meilleure que 0,1 seconde d'arc. Le télescope Hubble pèse environ 11 tonnes, fait 13,2 mètres de long, a un diamètre maximum de 4,2 mètres et a couté 2 milliards de dollars US.
C’est un télescope réflecteur à deux miroirs, le miroir principal a un diamètre d'environ 2,4 mètres. Il est couplé à divers spectromètres et trois caméras : une à champ étroit pour les objets faiblement lumineux, une autre à large champ pour les images planétaires et une pour l'infrarouge. Il emploie deux panneaux solaires pour produire de l'électricité, qui est principalement utilisée par les caméras et les quatre grands volants employés pour orienter et stabiliser le télescope.
La caméra infrarouge et le spectromètre multi-objets doivent également être refroidis à -180°C. Les premières images fournies par le télescope ont généralement été considérées comme très décevantes par les astronomes et tous ceux concernés par le projet. Depuis, les plus belles images de l'univers proviennent de Hubble.

 

Hubble est une puissante "machine à remonter le temps" qui permet aux astronomes de voir des galaxies comme elles étaient il y a 13 milliards d'années, environ 700 millions d'années après le Big Bang. Ces données sont indispensables pour comprendre l'Univers que nous observons.
Le télescope spatial Hubble a été réparé pour la dernière fois en mai 2009, la maintenance consistait à prolonger sa durée de vie de 5 ans. Pour cela les astronautes sont allés réparer la caméra ACS et le spectromètre imageur STIS, changer les 6 gyroscopes, les systèmes de communications et de stockage et mettre de nouvelles batteries. Deux nouveaux instruments sont également installés, une caméra à grand champ et un nouveau spectromètre, afin d'augmenter son acuité visuel. Un mécanisme d'amarrage a également été installé pour pouvoir désorbiter le télescope en fin de vie.
Il est prévu de remplacer le télescope Hubble en 2018 par le James Webb Space Telescope (précédemment nommé Télescope spatial nouvelle génération, Next Generation Space Telescope ou NGST).

Précision Angle
Soleil 32’ ou ≈0.5°
Lune 32’ ou ≈0.5°
Jupiter ≈0.5’
1 pièce de 1€ à 4 km 1’’
1 pièce de 1€ à 4000 km 1 m’’
1 pièce de 1€ sur la Lune 10 µ’’
1 cheveu à 6000 km 1 µ’’
   
Evolution des précisions  
Précision en 1900 1’’
Précision en 1970 0.1’’
Précision du télescope Hubble 7 m’’
Précision en 2000 1 m’’
Précision en 2015 5 µ’’
Précision du télescope GAIA 1 µ’’
 Première photo du télescope spatial Hubble

Image : Une des premières photos de Hubble. Elle fut prise avec un appareil photo de poche Hasselblad et publiée le 30 Avril 1990 après cinq jours de mission. Le Télescope spatial Hubble est suspendu au dessus de la Terre par le télémanipulateur de la navette Discovery à 560 kilomètres d'altitude, alors que le déploiement de ses panneaux solaires et des antennes n'est pas terminé. Son miroir principal a un diamètre de 2,4 mètres. En 2018, le télescope spatial Hubble laissera sa place au télescope James-Webb. Une machine suffisamment puissante pour observer directement d’autres mondes.
© ESA & Hubble European Space Agency.

Edwin Powell Hubble (20/11/1889 − 28/09/1953) est l'astronome américain qui a montré que l'Univers était en expansion.
Hubble est né à Marshfield dans le Missouri. Il étudie les mathématiques et l'astronomie à l'université de Chicago où il obtient son diplôme en 1910. Titulaire d'une bourse d'étude, il passe ensuite 3 ans à l'université d'Oxford où il obtient un Master of Arts en droit. Il revient rapidement à l'astronomie à l'observatoire Yerkes, où il reçoit en 1917, son Ph.D (Doctor of Philosophy), un grade universitaire avancé dans le système universitaire anglo-saxon.
Hale, le fondateur et directeur de l'observatoire du Mont Wilson, près de Pasadena en Californie, lui propose un poste de chercheur. Il y poursuit ses travaux jusqu'à la fin de sa vie.
           
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
nébuleuse mystic mountain
Les plus belles images du télescope Hubble...