fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Volcans d'Afrique

Caractéristiques d'un volcan

   Catégorie : volcans
Mise à jour 01 juin 2013

Un volcan définition du volcanisme, donnée par un géologue américain : “C’est l’ensemble des phénomènes physico-chimiques qui accompagnent l’ascension des magmas“.  est formé de trois parties : un réservoir de magma en profondeur, une ou plusieurs cheminées volcaniques qui communiquent avec l’intérieur de la Terre, et la montagne volcanique qui est, soit un cratère, soit un cône à cratère, soit un dôme, soit une coulée de lave ou encore un dépôt de produit d’explosion (nappes de ponces, etc.). Les éruptions volcaniques donnent naissance à des croyances populaires où se mêlaient terreurs superstitieuses et légendes fantastiques. Il est vrai que certaines éruptions peuvent être catastrophiques au point de faire disparaitre des civilisations. Un volcan est un relief de la croute terrestre, (sous-marin ou aérien) formé par l'éjection et l'empilement de matériaux issus de la montée d'un magma sous forme de lave et de tephras Les téphras représentent tous les matériaux (matières solides et liquides, entraînées par les gaz) émis par les volcans, à l’exception des laves ; ils proviennent de différents types d’éruptions explosives. tels que les cendres. Un volcan est alimenté par un ou plusieurs réservoirs de magma. Ce magma provient de la fusion partielle du manteau. C’est par les cheminées ou conduits que la roche en fusion arrive jusqu’à la surface et l'accumulation de ces roches peut atteindre des milliers de mètres d'épaisseur formant ainsi des montagnes et même des iles. Selon la nature des matériaux, le type d'éruption, leur fréquence et l'orogenèse L'orogenèse (du grec oros, montagne, et genesis, formation) désigne l'ensemble des processus qui conduisent à la formation des chaînes de montagnes, les volcans ont des formes variées, en général ce sont des montagnes coniques se terminant par un cratère ou une caldeira. L'éruption sort de la cheminée volcanique généralement située au sommet, mais il arrive que des ouvertures apparaissent sur les flancs du volcan comme sur l'Etna.
On  classe les volcans en deux types :
les « volcans rouges » aux éruptions effusives relativement calmes et émettant des laves fluides sous la forme de coulées, ce sont les volcans de « point chaud » et les volcans sous-marins des dorsales océaniques ;
les « volcans gris » aux éruptions explosives et émettant des laves pâteuses et des cendres sous la forme de nuées ardentes (ou coulées pyroclastiques) et de panaches volcaniques.

 

On compte environ 1 500 volcans terrestres actifs dont une soixantaine entrent en éruption tous les ans.
Les volcans peuvent être à l'origine de catastrophes climatiques gigantesques, causant un refroidissement soudain de la température moyenne de la Terre.
L’éruption du super volcan indonésien, dans l’ile de  Toba, il y a environ 73 000 ans, a craché une quantité impressionnante de cendres estimée à près de 800 kilomètres cubes. Par comparaison, l'éruption du Pinatubo, au début des années 1990, n’a émis que 10 kilomètres cubes de cendres. Les cendres du Pinatubo ont modifié l’albédo de la Terre et ont fait  baisser sa température moyenne de 0,6°C pendant deux ans.
En 1998, un professeur d’anthropologie de l’Université de l’Illinois, Stanley Ambrose, a estimé que l’éruption du Toba a provoqué un refroidissement global de la planète pendant 1800 ans.

nota : Le mot « volcan » vient de Vulcano, une des Iles Éoliennes nommée en l'honneur de Vulcain, le dieu romain du feu. Son équivalent dans le panthéon grec est Héphaïstos.
Pour les romains, Vulcain est l’un des trois fils de Jupiter et de Junon. Vulcain régnait en maitre dans les entrailles en feu des volcans. C’est pourquoi, il fût pris pour le patron des forgerons car la légende dit qu’il avait installé ses forges dans les profondeurs du cratère Vulcano.

Image : volcan rouge aux éruptions effusives.

Image : volcan gris aux éruptions explosives

 volcan rouge 
volcan gris

Erta Alé - Ethiopie

 

Image : Erta Alé sur google map

  

La chaine de l’Erta Alé est, parmi les chaines axiales de l’Afar, la plus grande et la plus caractéristique. L'Erta Alé est situé dans le nord de la Vallée du grand rift dans la dépression Danakil. Erta Ale signifie montagne fumante en afar. La chaine de l’Erta Alé mesure, du nord au sud, plus de 95 km de long et 42 km de large. Elle est localisée le long de l’axe de la partie septentrionale de la dépression Danakil qui descend jusqu’à - 120 m sous le niveau de la mer, en Éthiopie, près de la mer Rouge. Elle comprend six édifices volcaniques : Erta Alé, Gada Alé, Alu-Dala Filla, Borale Alé, Hayli Gub, Alé Bagu. Cette zone désertique sans aucune végétation est le domaine des laves. La dépression de l’Afar, appelée Dancalie ou Danakil dans sa partie nord, est une zone à l’intersection de trois limites de plaques lithosphériques, c’est le lieu de rencontre de trois rifts, le rift continental éthiopien et deux rifts océaniques, celui de la mer Rouge et celui du golf d'Aden. Le volcan actif, Erta Alé est seulement à 613 m d’altitude au cœur de la chaîne volcanique de l’Erta Alé. C’est un volcan bouclier, de 600 m de haut, aux pentes très faibles, soutenues par une base de 30 km de diamètre. Son sommet, à la morphologie changeante en fonction de l’activité volcanique, possède une caldeira d’effondrement (1 600 x 700 m) comme celle que l’on trouve au sommet du Mauna Loa ou du Kilauea à Hawaii. Sa caldeira elliptique est allongée selon une direction Nord-Nord-Ouest vers Sud-Sud-Est.

 

À l’intérieur de cette caldeira se trouve des cratères dits en puits (pit crater), aux parois abruptes, qui présentent, selon l’activité, un ou plusieurs lacs permanents de lave en fusion. Actuellement il existe deux pits craters : le cratère Nord et le cratère Sud. L’Erta Alé est l’un des rares volcans en activité à avoir un lac de lave en fusion permanente, la chaleur dégagée par le réservoir de lave est en équilibre avec la chaleur dissipée dans l'atmosphère. Le cratère Sud a un diamètre de 140 m et une profondeur de 90 m environ rempli par un lac de lave, dont la profondeur varie. Parfois, comme ce fut le cas en février et en avril 1972, le lac de lave monte du pit crater et déborde : des coulées de lave s’épanchent alors sur le plancher de la caldeira. Ce volcan actif est peu connu et difficile d’accès. La première ascension par un européen date de 1873.

Image :  Le lac de lave du Erta Alé. C’est l'un des trois volcans au monde, avec le Kilauea et l'Erebus, à contenir un lac de lave permanent.

 volcan erta alé

Image : Le lac de lave du Erta Alé.

volcan cratère erta alé

Lengai - Tanzanie

 

Image : Ol Doinyo Lengai sur google map

  

L'Ol Doinyo Lengaï est un stratovolcan, c’est à dire un volcan dont la structure est constituée de l'accumulation de coulées de lave, de tephras et/ou de pyroclastite, de forme conique à cause de sa lave pâteuse qui s'écoule difficilement. Il est situé en Tanzanie, dans la Vallée du grand rift qui parcourt l'Afrique orientale du Nord au Sud. Le Ol Doinyo Lengaï ("montagne des dieux" en langue Masaï), est situé dans le Nord de la Tanzanie, à 70 km de la frontière kenyane et à 160 km à l’Ouest du Kilimandjaro. Ce volcan, âgé de 370.000 ans, est l’un des plus grands volcans de la région et s’élève à 2 878 mètres d'altitude, non loin des fameuses réserves animalières du Serengeti. Le Lengaï, seul volcan actif de cette zone, est aussi le seul volcan de la planète à émettre des carbonatites, des laves riches en carbonates de sodium, fer et calcium, alors que les autres volcans du globe crachent des laves essentiellement siliceuses. La température des carbonatites, les laves exceptionnelles et uniques du Lengaï, varient entre 500 et 540°C, ce qui est une température basse par rapport aux températures des basaltes qui avoisinent les 1 000 à 1 100°C.

 

A leurs émissions, ces carbonatites sont noires comme de l’huile de vidange, puis après quelques minutes elles deviennent chocolat. Une journée plus tard, ces coulées refroidies s’altèrent au contact de l’atmosphère et leur surface prend une couleur blanche comme neige. Ses éruptions sont rares, une dizaine depuis la fin du 19ème siècle. Depuis la dernière éruption explosive de 1966, qui creusa un cratère de 500 mètres sur 350 mètres pour 100 mètres de profondeur, l’activité se résume à l’effusion ininterrompue de petites coulées de lave qui ont rempli le cratère. En 1999, les coulées ont même débordé du cratère pour dévaler les pentes du Langaï.
L’ascension raide et difficile du volcan Oldonyo Lengaï s’effectue en 5 à 7 heures de marche, dans une région isolée, au cœur de la vallée du Rift, en Tanzanie.

Image : Le Lengaï crache des carbonatites, des laves riches en carbonates de sodium, fer et calcium et pauvre en silice.

 volcan langai

Nyiragongo - République Démocratique du Congo

 

Image : Le Nyiragongo sur google map

  

Le stratovolcan Nyiragongo ou Niragongo est un des volcans les plus actifs et dangereux d'Afrique.
Le Nyiragongo est situé dans la vallée du grand rift, à l'est de la République démocratique du Congo, près de la frontière rwandaise. Les villes les plus proches sont la ville congolaise de Goma et la ville rwandaise de Gisenyi.
Le menaçant Nyiragongo culmine à 3 425 mètres d'altitude et son cratère mesure 1,2 kilomètre de diamètre.
Le 17 mai 2002, un nouveau lac de lave s'est formé dans le cratère, toujours actif en 2008. Il est continuellement brassé et maintenu liquide par la remontée quotidienne de bulles de gaz de dioxyde de soufre. En 2002 la rivière de lave avait atteint la ville, la coupant en deux avant de rejoindre le lac de Kivu.

 volcan nyiragongo volcan nyiracongo

Voir aussi

     
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
les temps géologiques
Les temps géologiques...
 
explosion de la vie dans l'ordovicien
L'explosion de la vie
dans l'ordovicien...
 
la vie évolue à l'abri des glaciations
La vie évolue
à l'abri des glaciations...
 
formation de la Terre
Histoire de la Terre
en 24H...
 
La fin du monde 2012
2012
la fin du monde ?
 
astéroïde
Astéroïde la menace
pour la vie...
 
panache du volcan Islandais Eyjafjöll
Les cendres qui ont bloqué
le trafic aérien...