fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Nouvelle Zélande, terre de volcans

Nouvelle Zélande, volcans de l'anneau de feu

   Catégorie : volcans
Mise à jour 5 novembre 2012

La nouvelle Zélande aux terres volcaniques, se situe sur la "ceinture de feu" du Pacifique qui est un alignement de volcans terrestres et sous marins sur les failles océaniques. Cette ligne de volcans borde l'océan Pacifique sur la majorité de son pourtour, soit environ 40 000 kilomètres.
Cette zone est appelée "Anneau de feu".
La nouvelle Zélande étant sur une zone tectonique de la croute terrestre, il n'est pas étonnant d'y trouver des dizaines de volcans, des zones géothermales et des lacs qui remplissent des caldeirasUne caldeira (du portugais caldeira, qui signifie « chaudron »), est une dépression circulaire, un effondrement situé au sommet de certains grands volcans. La caldeira est généralement entourée de grandes falaises de plusieurs centaines de mètres de hauteur. Les caldeiras peuvent atteindre des tailles de dizaines de kilomètres de diamètre, comme celle du lac Toba sur l’ile de Sumatra (100 km × 30 km). On parle alors de supervolcans. Les grandes caldeiras se remplissent d'eau au fil du temps et forment ainsi des lacs comme celui du Toba, de Crater Lake, aux États-Unis ou de l'Askja, dans le Rift est-islandais. .
L’ile du Nord ou Ile fumante est la plus volcanique, c'est là que l'on va trouver les principaux volcans.
La montagne TaranakiTarawera Nouvelle Zélande située dans le Sud-Ouest de l'ile du Nord, le mont TongariroTongariro Nouvelle Zélande et le stratovolcan RuapehuRuapehu Nouvelle Zélande situés dans le centre de l'ile du Nord, le Ngauruhoe,mont Ngauruhoe Nouvelle Zélande dans le Plateau Central de l'ile du Nord, le mont Tarawera,mont Tarawera Nouvelle Zélande dans le complexe volcanique de l'Okataina, l'ile de Rangitotomont Rangitoto Nouvelle Zélande dans le golfe de Hauraki près d'Auckland, etc...
Les volcans ont des formes très variées mais en général ce sont des montagnes coniques se terminant par un cratère ou une caldeira. C'est le cas des volcans de Nouvelle Zélande.
La ville principale Auckland construite au milieu des volcans, est seulement à 8 km du Rangitoto. La capitale Wellington, au sud de l’ile du nord, sur le détroit de Cook, est la capitale la plus australe et la plus isolée du monde. Le séisme de 1855 a été le séisme le plus intense jamais mesuré en Nouvelle-Zélande, avec une magnitude estimée à ≈8 sur l'échelle de Richter.
Toute la zone de la Nouvelle Zélande, située sur la ceinture de feu du pacifique à la jonction de deux plaques tectoniques, présente une activité sismique élevée, de nombreuses secousses réveillent fréquemment les habitants. Le 10 juin 1986, la ville de Wairoa fut recouverte sur 3 mètres de cendres, de boue argileuse et de pierre, lors de l'éruption violente du Mont Tarawera.

 
Volcanoes AltitudeLast eruption
   
Monowai -100 m2008
Ruapehu 22797 m 2007
Raoul 516 m2006
Whakaari 321 m2001
Rumble III-140 m1986
Ngauruhoe 2291 m1977
Okataina1111 m1973
Tongariro 1968 m1926
Tarawera 1131 m 1886
Taranaki 2518 m1755
Healy -1150 m1360
Auckland 260 m1350
Waiotapu 592 m1180
Rangitoto260 m600
Taupo760 m181
Maroa232 m180
Kaikohe-Bay388 m≈400
Putauaki867 m≈−300
Tuhua338 m≈−4300
Macauley238 m≈−10000
Manukau474 m≈−16000
Rotorua757 m≈−100000
Tauhara1087 m≈−100000

Tableau : liste des volcans de Nouvelle Zélande.

 Ceinture de feu du pacifique, ligne des volcans, fosses océaniques

Image :  Les volcans sont distribués le long des zones tectoniques de la croute terrestre. L'exemple le plus spectaculaire, est la ligne des volcans qui parcoure une grande partie de l'océan Pacifique, appelée "Anneaux de feu". Les éruptions volcaniques donnent naissance à des croyances populaires où se mêlent terreur, superstition et légende fantastique. Vivant dans la ceinture de feu, le peuple Māori de Nouvelle-Zélande sont imprégnés de légendes, concernant leurs volcans.

nota : Les marins ont appelé les latitudes situées entre le 40e et le 50e parallèle de l’hémisphère sud, les "quarantièmes rugissants", à cause des vents puissants qui circulent d’ouest en est.
Les volcans gris aux éruptions explosives, émettent des laves pâteuses et des cendres sous la forme de nuées ardentes ou coulées pyroclastiques et de panaches volcaniques. Le mot « volcan » vient de Vulcano, une des Iles Éoliennes nommée en l'honneur de Vulcain, le dieu romain du feu. Vulcain régnait en maitre dans les entrailles en feu des volcans. 

Volcan Ruapehu

    

L'activité volcanique dans le parc national de Tongariro a commencé il y a environ 2 millions d'années et se poursuit encore aujourd'hui.
L’activité volcanique du Mont Ruapehumont Tarawera Nouvelle Zélande est intense et une éruption peut se produire à tout moment.
Ce volcan gris actif de Nouvelle-Zélande est situé dans le parc national, dans le centre de l'ile du Nord. De temps en temps le volcan s'agite, il rejette du gaz et l'eau du cratère s'échauffe. Le 25 septembre 2007, le volcan a expulsé lors de l'éruption, des roches de plus de deux mètres de diamètre. Le mont Ruapehu, la montagne la plus haute de l’ile du Nord, culmine à 2797 mètres d'altitude, son cratère sommital rempli d'eau est l’un des plus actifs au monde. De grandes éruptions spectaculaires ont eu lieu en 1995 et en 1996, elles ont recouvert de cendre les flancs enneigés de la montagne ainsi que toute la zone environnante. C'est pourquoi les scientifiques surveillent attentivement son activité et maintiennent en permanence un niveau d'alerte élevé sur le Ruapehu comme sur le White Island et le Tongariro. Sur le mont Ruapehu, au dessus de 1600 mètres, le terrain volcanique se combine aux neiges éternelles et aux seuls glaciers de l'ile.
Les parois de la caldeira sommitale sont en permanence enneigées, faisant du lac du cratère l'un des plus beaux paysage du parc national de Tongariro.

 

La montagne a la forme d'un cône circulaire aux pentes abruptes et entaillées de nombreuses vallées fluvio-glaciaires. Les pentes escarpées du mont Ruapehu sont propices à la formation de nombreuses cascades comme celles de Waitonga d'une quarantaine de mètres de hauteur.
Malgré des pluies suffisantes ≈1200 mm/an, le climat très venteux, la faible humidité et les sols graveleux et sablonneux ont produit dans la zone volcanique du Taupo, un environnement désertique, un mélange de moraines, d'éboulis calcaires et de végétation clairsemée, mousses, lichens ou arbustes épars.

nota : Un stratovolcan est une montagne volcanique qui s'est constituée par l'accumulation, au fil des éruptions, de coulées de lave et de niveaux de cendres.
Le stratovolcan est un volcan au volcanisme explosif, qui se caractérise par des versants très pentus, et par la présence d'un dôme au sommet, composé de lave très visqueuse et rempli de gaz. L'Etna, en Sicile, le Kilimanjaro, en Tanzanie, et le Merapi, sur l'ile de Java en Indonésie, le volcan Ngauruhoe en Nouvelle Zélande sont des exemples de stratovolcans.

Voir en direct les images via les webcam des volcans de Nouvelle Zélande

 Cratère du Volcan Ruapehu, volcan Ngauruhoe en arrière plan

Image : Au premier plan, Crater Lake, le cratère du Volcan Ruapehu, et le mont Ngauruhoe en arrière plan.
Le mont Ruapehu est un stratovolcan actif à l'extrémité sud de la zone volcanique de Taupo.
Le Ruapehu est le plus grand volcan actif de Nouvelle-Zélande et aussi la plus haute montagne de l'ile du Nord (2797m). Les dernières éruptions spectaculaires ont eu lieu en 1995 et 1996.

Volcan Ngauruhoe

    

Le Ngauruhoe est un très jeune stratovolcan, situé dans le parc national de Tongariro, le premier parc national créé en Nouvelle-Zélande. Il est classé sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.
Le mont Ngauruhoe est un stratovolcan actif de Nouvelle Zélande situé dans le Plateau Central de l'ile du Nord. Le Ngauruhoe est construit entièrement de couches de lave et de tephras Les téphras représentent tous les matériaux (matières solides et liquides, entraînées par les gaz) émis par les volcans, à l’exception des laves ; ils proviennent de différents types d’éruptions explosives., en réalité c'est un cône secondaire du Tongariro.
Le cône s'élève à une hauteur de 2291 mètres, c'est le plus haut sommet du Massif Tongariro, bien que le Ngauruhoe est généralement considéré comme une montagne séparée géologiquement. C'est aussi le plus jeune et le plus grand de la douzaine de cônes du grand massif volcanique du Tongariro.
La bouche éruptive du mont Ngauruhoe s'est formée il y a seulement 2 500 ans alors que le massif s'est construit sur les derniers 300  000 ans.
Ce volcan gris entre fréquemment en éruption en émettant des nuées ardentes et des lahars Un lahar est une coulée de boue d’origine volcanique. Formée d’eau, de cendres et de tephras, elle se produit le plus souvent sur les pentes des « volcans gris ». Le lahar du Nevado Del Ruiz a englouti une partie de la ville d'Armero (Colombie) dans la nuit du 13 au 14 novembre 1985, tuant dans leur sommeil, près de 20 000 des 29 000 habitants de la ville. Ce fut un scénario catastrophe car les coulées pyroclastiques issues du cratère emportèrent la neige fondue des glaciers et quatre énormes lahars dévalèrent les flancs de la montagne à 60 km/h. Les lahars descendirent dans les lits des six rivières du volcan et recouvrirent la ville d'Armero. ce qui en fait le volcan le plus actif de la Nouvelle Zélande.
Son sommet est un double cratère d'effondrement, le Red Crater peu profond, contient un cratère plus petit rempli de lave solidifiée. L'intérieur de la bouche volcanique est un éboulis d’andésite, une roche magmatique volcanique de couleur grise, que l'on rencontre surtout dans le volcanisme de la ceinture de feu du Pacifique.

 

Sa dernière éruption date du 4 juillet 1977, elle fut de faible magnitude. Le New-Zealand Geological Survey a rapporté avoir observé une colonne de cendres de 900 mètres de hauteur au-dessus du sommet du Ngauruhoe.

nota : Un stratovolcan est une montagne volcanique qui s'est constituée par l'accumulation, au fil des éruptions, de coulées de lave et de niveaux de cendres.
Le stratovolcan est un volcan au volcanisme explosif, qui se caractérise par des versants très pentus, et par la présence d'un dôme au sommet, composé de lave très visqueuse et rempli de gaz. L'Etna, en Sicile, le Kilimanjaro, en Tanzanie, et le Merapi, sur l'ile de Java en Indonésie, le volcan Ngauruhoe en Nouvelle Zélande sont des exemples de stratovolcans.

Voir en direct les images via les webcam des volcans de Nouvelle Zélande

 Ngauruhoe, volcan de Nouvelle-Zélande ile du Nord

Image : A l'arrière plan, le volcan Ngauruhoe de Nouvelle-Zélande situé dans l'ile du Nord. Il culmine à 2 291 mètres d'altitude, il fait partie du complexe volcanique du Tongariro dans lequel on trouve une douzaine de cônes volcaniques, c'est le volcan le plus haut du Tongariro.
Le mont Ngauruhoe a servi de lieux de tournages pour la Montagne du Destin dans la trilogie cinématographique du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson.

Volcan Taranaki

    

Le volcan Taranakimont Tarawera Nouvelle Zélande (Egmont) avec ses 2 518 m est la seconde plus haute montagne de l'ile du nord et le plus imposant stratovolcan de Nouvelle Zélande.
Il est situé à la pointe sud-ouest de l'ile du nord, près de la ville de New Plymouth.
C'est un magnifique stratovolcan d'une forme conique régulière comme l'Etna en Sicile, la montagne du Taranaki s'est formée par la superposition répétée de coulées de lave et de dépôts pyroclastiques Les éruptions volcaniques se caractérisent par des dégagements gazeux et par l'émission de matériaux presque toujours silicatés plus ou moins fluides. Ceux-ci peuvent s'écouler sous forme de laves. Ils peuvent aussi être dissociés sous l'effet de l'expansion des gaz, en donnant des produits très variés que l'on groupe sous le terme général de roches pyroclastiques (cendres, scories, blocs)., (cendres, scories, blocs).
Ce jeune volcan sorti des eaux, date de 70 000 ans, ses avalanches de cendre, d'écoulements pyroclastiques et d'éboulis calcaires s’écoulent jusqu’à la mer.
On ne peut pas donner un âge précis à la dernière éruption, car le volcan est trop jeune pour utiliser la datation au radiocarbone. Une certaine inquiétude règne auprès des vulcanologues, des sismographes et des récepteurs GPS surveillent en continu le pourtour du volcan afin de mesurer la moindre expansion ou inclinaison du volcan ce qui serait associé à un début d'effondrement.

 

Le cône actuel est âgé ≈10 000 ans et compte 4 dômes de lave sur ses basses pentes nord et sud.

nota : Un stratovolcan est une montagne volcanique qui s'est constituée par l'accumulation, au fil des éruptions, de coulées de lave et de niveaux de cendres.
Le stratovolcan est un volcan au volcanisme explosif, qui se caractérise par des versants très pentus, et par la présence d'un dôme au sommet, composé de lave très visqueuse et rempli de gaz. L'Etna, en Sicile, le Kilimanjaro, en Tanzanie, et le Merapi, sur l'ile de Java en Indonésie, le volcan Ngauruhoe en Nouvelle Zélande sont des exemples de stratovolcans.

Voir en direct les images via les webcam des volcans de Nouvelle Zélande

 Taranaki stratovolcan de nouvelle zélande

Image : Ce jeune volcan sorti des eaux, date de 70 000 ans, ses avalanches de cendre, d'écoulements pyroclastiques et d'éboulis calcaires se sont écoulés jusqu’à la mer.

Voir aussi

     
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
les temps géologiques
Les temps géologiques...
 
explosion de la vie dans l'ordovicien
L'explosion de la vie
dans l'ordovicien...
 
formation de la Terre
Histoire de la Terre
en 24H...
 
panache du volcan Islandais Eyjafjöll
Les cendres qui ont bloqué
le trafic aérien...