fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

L'astronomie et le temps

Angoisse du lendemain

   Catégorie : Terre
Mise à jour 01 juin 2013

Les sociétés humaines du passé ont toujours cherché à se repérer dans le temps, peut-être poussées par l'angoisse du lendemain mais aussi par le besoin de comprendre le monde dans lequel ils vivaient.
Comme aujourd'hui, il y a des milliers d'années, ils se posaient déjà la question de leur environnement et sans l'astronomie ils auraient été perdus dans l'immensité de l'Univers, l'astronomie est une nécessité pour les hommes et elle a été vitale pour les civilisations humaines du passé.
Aujourd'hui la notion de temps est bien intégrée dans notre civilisation, on ne se pose plus la question de la date, saison, mois, jour et heure sont affichés en permanence devant nos yeux, ces données ne sont plus à calculer, les horloges le font pour nous.
Nos ancêtres étudiaient les cieux pour trouver des évènements récurrents afin d'établir une horloge et c'est en observant le ciel qu'ils vont le faire. En effet le ciel est une référence, les saisons sont marquées par l'apparition cyclique d'étoiles, le soleil délimite la journée, la Lune marque le mois et la semaine.
Avec le cycle de la Lune nos ancêtres repère un premier schéma répétitif, le mois, d'ailleurs le mot "mens" en grec dans son sens primitif signifiait "lune".
Nos ancêtres remarquent que les saisons sont reliées aux étoiles et ils dessinent les constellations y voyant des figures imaginaires rassurantes, correspondant à des images familières, en particulier celles des animaux qu'ils connaissent. La configuration des étoiles change au cours des saisons, car l'inclinaison de la Terre nous expose un ciel différent tout au long de son voyage de 365 jours sur son orbite. Ce voyage cyclique est une merveilleuse horloge de 1 an sur laquelle nous nous organisons. Comprendre son environnement est un avantage considérable pour les civilisations alors elles construisent des monuments gigantesques marquant le temps (Stonehenge, les Pyramides, Chaco canyon, ...).

 

Les solstices, les jours les plus longs et les plus courts de l'année, sont une référence, un repère pour les saisons et l'année. La date des solstices varie très lentement, elle ne change pas significativement sur quelques centaines d'années, la Terre se retrouve donc toujours à la même place sur son orbite, à la même date. La voute céleste affiche toujours les mêmes figures au même moment de l'année. Cette précision "divine", des horloges célestes a aidé les civilisations passées, (incas, mayas, égyptiens et grecs) à s'organiser et à planifier leurs tâches principalement agraires. En observant le ciel, les premières civilisations ont exploré le concept du temps, le Soleil, la Lune et les étoiles ont joués un rôle important pour eux, ils ont pu mesurer le temps et expliquer les mystères de leur planète. Grâce à la connaissance des solstices, deux siècles avant JC, Ératosthène de Cyrène (-276 -194 av. J-C) démontre que la Terre est énorme et en plus elle est ronde. Avec un bout de bois il a remarquablement mesuré le diamètre de la Terre prouvant que c'était une sphère. Il a planté le bâton dans le sol de Sienne au sud de l'Égypte et il a remarqué qu'au solstice d'été alors que le Soleil était au zénith, le bâton n'avait pas d'ombre alors que chez lui à Alexandrie, au même moment le bâton avait une ombre.
En mesurant la taille de cette ombre il obtient la circonférence de la Terre  à quelques centaines de km près. En effet en fonction de la longueur de l'ombre il calcule l'angle (7,2°) par rapport à la verticale et il obtient le cinquantième d'un cercle, connaissant la distance entre Sienne et Alexandrie, il a multiplié par 50 et obtenu la circonférence équatoriale de la Terre. Cette mesure est extraordinairement précise pour l'époque, elle est de 39689 km au lieu de 40075 km.

nota : L'heure est liée au mouvement apparent du Soleil, il est midi lorsque le soleil est au plus haut dans le ciel, l'heure est donc différente en chaque point de la Terre.

 Planète Terre

Image : Grâce à la connaissance des solstices, deux siècles avant JC, Ératosthène de Cyrène (-276 -194 av. J-C) démontre que la Terre est énorme et en plus elle est ronde. Il mesure la circonférence de la Terre avec une extraordinaire précision pour l'époque, sa mesure donne 39689 km au lieu de 40075 km.
Image prise par Apollo 8, première mission à avoir transporté des hommes au-delà de l'orbite terrestre entre le 21 décembre 1968 et le 27 décembre 1968.

Signification des jours de la semaine

    

Le découpage de la semaine en sept jours correspond approximativement au quart d'un mois lunaire qui dure 28 jours, en réalité la révolution sidérale de la Lune est de 27 jours 7 h 43 min 11,5 s. Selon l'Organisation internationale de normalisation, le lundi est considéré comme le premier jour de la semaine (norme ISO 8601). Les semaines d'une même année sont numérotées de 01 à 52 ou 53 en fonction du nombre de jeudi, la semaine numéro 01 est celle qui contient le premier jeudi de janvier. Une semaine contient sept jours dont les noms sont en rapport avec l'astronomie. Les astronomes de l'époque romaine ne voient que six objets lumineux qui se déplaçaient dans le ciel. Ces objets étaient, Saturne, Jupiter, Mars, Vénus, Mercure et la Lune. C'est une des explications de l'origine des jours de la semaine. Le Lundi est le jour de la Lune, le Mardi, le jour de la planète Mars, le Mercredi, le jour de Mercure, le Jeudi, le jour de Jupiter, le Vendredi, le jour de Vénus et le Samedi, le jour de saturne. On a découvert les planètes Uranus et Neptune, que plus tard au 18ème et 19ème siècle, grâce à l'invention du télescope. Les autres objets célestes, vus de la Terre ne se déplacent pas, par contre les observateurs peuvent constater, mois par mois, le déplacement des planètes dans le ciel.

 

C'est la Lune qui bouge le plus rapidement.
Le dimanche, le septième jour de la semaine a été ajouté à la semaine par l'empereur Constantin Ier en 321. En France, le dimanche n'est pas lié au nom d'un objet céleste, mais c'est le jour du seigneur pour les catholiques. Pour les anglais le dimanche est bien le jour du Soleil (Sunday).
Le découpage de la semaine en sept jours correspond à peu près, au quart d'un mois lunaire qui dure 28 jours, en réalité 27 jours 7 h 43 min 11,5 s.

joursignification
  
lundijour de la Lune
mardijour de Mars
mercredijour de Mercure
jeudijour de Jupiter
vendredijour de Vénus
samedijour de Saturne
dimanchejour du Soleil
 Vénus et la Lune

Image : photo de la Lune éclairée par le Soleil, nous voyons au premier plan le premier croissant de lune et en bas à gauche, la brillante planète Vénus.

Voir aussi

     
      
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
analemme
Explication du « 8 » de l'analemme...
 
éclipse de lune et de soleil
Éclipses de Lune,
concordance céleste...
 
Axe de rotation des planètes ou obliquité
Axe de rotation des
planètes ou obliquité...