fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

L'échelle Fujita

Intensité des tornades

   Catégorie : Terre
Mise à jour 23 mai 2013

Les tornades se forment sous les cumulonimbus lorsque les masses d'air chaud et froid se rencontrent.
Les contrastes de température provoquent ces phénomènes météorologiques violents, en entortillant de grandes masses nuageuses lentement sur elle-même. Il se crée à l'intérieur du nuage des mouvements ascendants d'air pouvant atteindre des vitesses impressionnantes. L'échelle Fujita développée par Tetsuya Théodore Fujita de l'Université de Chicago permet d'estimer l'intensité d'une tornade. L'échelle de Fujita, ou l'échelle de Fujita-Pearson, est une échelle qui classe les tornades par ordre de gravité, en fonction des dégâts qu'elles occasionnent.
L'échelle Fujita, a été créée en 1971 par le chercheur américain Tetsuya Théodore Fujita, en collaboration avec le météorologue Allan Pearson, du Storm Prediction Center (centre de prévision des orages violents) aux États-Unis. Elle fut immédiatement adoptée par la communauté scientifique et météorologique.
- La force F0 correspond à des vents légers allant de 60 à 120 km/h. Les dégâts observés sont des branches cassées, des déformation de panneaux de signalisation, des antennes de télévision tordues...
- La force F1 correspond à des vents modérés allant de 120 à 180 km/h. Les dégâts observés sont des tuiles arrachées, des caravanes renversées...

 

- La force F2 correspond à des vents forts allant de 180 à 250 km/h. Les dégâts observés sont, des arbres et des toits arrachés...
- La force F3 correspond à des vents allant de 250 à 330 km/h. Les dégâts observés sont, des murs et des toits de bâtiments projetés en l'air, des forets abattues...
- La force F4 correspond à des vents allant de 330 à 420 km/h. Les dégâts observés sont, des bâtiments sans fondation ainsi que des véhicules renversés...
- La force F5 correspond à des vents extrêmes, allant de 420 à 510 km/h. Les dégâts observés sont, des bâtiments rasés, des trains déplacés...

nota : L'échelle de Fujita ne tient pas compte de la qualité de construction des structures endommagées. Le fait que des fondations aient été balayées classe d'office une tornade en catégorie F5. De nombreuses études ont montré que l'échelle de Fujita surestime la vitesse des vents dans les catégories F3, F4 et F5. Pour ces raisons une nouvelle version améliorée a été créée par le National Weather Service américain en 2006 et se base désormais sur 28 indicateurs de dégâts, qui tiennent compte des types de bâtiments ou des structures. L'Échelle de Fujita améliorée, ou EF (Enhance Fujita)est une échelle de classement de la force des tornades selon les dommages causés. Elle est utilisée aux États-Unis depuis l'été 2007.

 tornade

Image : Plus de 1200 tornades se développent chaque année aux États-Unis, une vingtaine atteint les niveaux 4 ou 5 de l'échelle de Fujita. Lorsqu'elles passent au dessus des habitations, les dégâts sont impressionnants et les victimes nombreuses.

Échelle de Fujita améliorée

    
Échelle Fujita amélioréeVitesse des vents
   
EF0105-137 km/h29-37 m/s
EF1138-178 km/h38-49 m/s
EF2179-218 km/h50-60 m/s
EF3219-266 km/h61-73 m/s
EF4267-322 km/h74-90 m/s
EF5>322 km/h> 90 m/s

nota : La puissante tornade de 2 km de large, du 20 mai 2013 à 15H a ravagé des centaines de maisons à Moore dans la banlieue d'Oklahoma City (24 morts et 237 blessés). Les vents ont atteint 320 km/h, ce qui la classe dans les tornades de force EF4 sur l'échelle de Fujita améliorée. La Tornado Alley est la région des États-Unis (entre les Rocheuses et les Appalaches) où se produisent fréquemment des tornades (voir image ci-contre). Les États d'Oklahoma, du Kansas, de l'Arkansas, de l'Iowa et du Missouri sont entièrement dans la Tornado Alley.
D'autres régions du monde subissent fréquemment des tornades, en particulier le sud de l'Afrique, certaines régions de l'Argentine, du Paraguay et du sud du Brésil, l'Allemagne et la Pologne, l'Australie et la Nouvelle-Zélande et le delta du Gange.
 

- EF0 : Parties de toit partiellement enlevées (tuile, bardeau), gouttières, cheminées et revêtement de façade endommagés...
- EF1 : Parties de toit complètement enlevés, portes extérieures envolées, fenêtres et autres verrières cassées...
- EF2 : Toits soufflés sur des maisons solides, maisons mobiles complètement détruites, gros arbres cassés ou déracinés...
- EF3 : Étages de maisons solides détruits, trains renversés, arbres écorcés, voitures soulevées...
- EF4 : Maisons bien construites, maisons à charpente légère et voitures soufflées, de nombreux objets se transforment en missiles...
- EF5 : Maisons solides rasées et les objets de la grosseur d'une voiture sont aspirés dans les airs...
La vitesse des vents dans une tornade peut atteindre 500 km/h. Le record a été enregistré par une tornade qui a traversé le Missouri, l'Illinois et l'Indiana sur 350 km, le 18 mars 1925. Classée F5 sur l'échelle de Fujita, le bilan de cette tornade fut catastrophique (695 morts, 2027 blessés et 3 villes ont été partiellement détruites). C'est la Floride qui connait le plus grand nombre de tornades, cependant la plupart sont de faible intensité. L'Oklahoma subit le plus grand nombre de tornades destructrices, mais le plus grand nombre de tornades américaines se produisent au Texas.

 tornado alley

Image : La «Tornado alley» aux États-Unis (en rose). L'air froid continental arrivant de l'Ouest canadien se mêle à de l'air plus sec et chaud du désert de Sonora du sud-ouest des États-Unis et à l'air chaud et humide venant du Golfe du Mexique. Le tout donne une masse d'air instable où se développent de puissants orages et des tornades.
crédit image : domaine public.

Tornades et destruction

    
tornade  tornade  tornade
Tornade à Oklahoma City - 20 mai 2013 

Image : Vue aérienne de la destruction de la ville de Moore après le passage de la tornade qui a frappé la région au sud d'Oklahoma City, le lundi 20 mai 2013. Cette image montre l'ampleur des dégâts que peut causer une tornade de force EF5 sur l'échelle de Fujita lorsqu'elle passe sur des habitations. Les vents de la tempête ont atteint les 320 km/h, broyant les maisons qui se trouvaient sur leur passage. On remarque ici sur l'image agrandie, un sillon de débris et de part et d'autre à quelques mètres seulement, les rangées des maisons épargnées.  Crédit image : CNN

 Tornade à Oklahoma City - destruction du 20 mai 2013

Voir aussi

     
      
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
le modèle de Nice, le bombardement intense tardif
Modèle de Nice, le bombardement tardif...
 
Couverture nuageuse
La couverture nuageuse
de la Terre...
 
Relief des fonds marins
Les satellites mesurent
le relief sous-marins...