fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Mégapodes

Le mégapode de nouvelle guinée

   Catégorie : évolution
Mise à jour 01 juin 2013

Dans l’archipel de Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans la caldeira du volcan éteint du mont Bosavi, des Mégapodes (Megapodius affinis) creusent dans les cendres chaudes pour enterrer leurs œufs ovales.
Le mégapode de la Nouvelle-Guinée, est un oiseau incubateur, trapu comme un gros poulet à petite tête et grands pieds, de la famille des Megapodiidae. D'ailleurs leur nom signifie littéralement grand pied (du grec, mega et Poda).
Les mégapodes occupent les habitats naturels des forêts subtropicales humides et la plupart sont de couleur brune ou noire. Sa tête est plus pâle que son corps, et il a une crête gris pâle, un bec jaune et de grandes pattes, jaune terne. A la naissance les mégapodes sont super précoces. A l'éclosion de leurs œufs les oisillons sont autonomes, les parents ne voient jamais leurs petits, c'est un cas unique parmi les oiseaux. Le mégapode est omnivore, il peut manger une grande variété d'aliments choisis dans le sol forestier. Ils éclosent les yeux ouverts, avec des plumes plein corps, avec une coordination corporelle parfaite et une force suffisante pour pouvoir courir et poursuivre les proies, le jour même où ils naissent.

 

Les Mégapodes ne couvent pas leurs œufs avec leur chaleur corporelle comme les autres oiseaux, mais les enterrent.
Ce sont les seuls oiseaux connues à incuber leurs œufs en utilisant la chaleur volcanique.
Leurs œufs sont les seuls à avoir un si grand volume de jaune, constituant 50 à 70% du poids de l'œuf.
Les mégapodes construisent des nids massifs avec des tapis de végétation en décomposition, le mâle ajoute ou enlève de la litière pour réguler la chaleur interne du nid. Mais dans la caldeira du mont Bosavi, ils se servent  de la chaleur géothermique.
Ils ont tout simplement adapté leur stratégie d'incubation en fonction de l'environnement local.
Les Mégapodes se trouvent dans la région de l'Australasie au sens large, y compris les iles du Pacifique occidental, la Nouvelle-Guinée et les iles de l'Indonésie à l'est de la ligne de Wallace, mais aussi les iles Andaman et Nicobar dans le golfe du Bengale.
Avec l'arrivée des humains dans le Pacifique  un certain nombre de groupes insulaires comme les Fidji, Tonga et Nouvelle-Calédonie ont perdu la plupart ou la totalité de leurs espèces de mégapodes.

 megapode de nouvelle guinée

Image : Les mégapodes occupent les habitats naturels des forêts subtropicales humides et la plupart sont de couleur brune ou noire. Sa tête est plus pâle que son corps, et il a une crête gris pâle, un bec jaune et de grandes pattes jaune terne.

Voir aussi

     
      
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
La plus petite grenouille du monde
La plus petite grenouille
du monde...