fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 
Imprimer
   Catégorie : évolution
Mise à jour 22 janvier 2015
  Expérience de Stanley Miller

Image : L'expérience de Stanley Miller de 1953.
L'appareillage est rempli d'une atmosphère de méthane, d'ammoniac et d'hydrogène. Un ballon rempli d'eau simule un océan primitif (l'eau est chauffée par une résistance, ce qui contribue à enrichir l'atmosphère en vapeur d'eau). Deux électrodes, qui servent à produire des éclairs, fournissent l'énergie au système.
Après une semaine de fonctionnement, différents composés organiques dont des acides aminés précipitent au fond du ballon.

nota : la synthèse de molécules organiques semble être un phénomène très courant dans l'espace. Dans le vide interstellaire, les scientifiques ont recensé quelques 120 molécules organiques comportant entre 2 à 13 atomes de carbone. De nombreux corps extraterrestres, comètes et météorites contiennent également une foule de molécules organiques plus ou moins complexes.

Voir aussi

     
      
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales