fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Les constellations d'été

Qu'est-ce qu'une constellation ?

   Catégorie : Constellations
Mise à jour 26 janvier 2013

Durant la saison estivale, la bande argentée de la Voie Lactée sera un guide précieux dans la recherche des constellations. Dans l'hémisphère boréale, on recherchera tout d'abord un groupe d'étoiles appelé le triangle d'orientation d'été.
C’est un astérisme En astronomie, un astérisme est une figure remarquable dessinée par des étoiles particulièrement brillantes.  formé par les trois étoiles les plus brillantes qui, dans l'hémisphère nord, apparaissent les premières entre juin et septembre, dès la nuit tombée.

 

Ces trois étoiles sont Altaïr de la constellation de l'Aigle (Aquila, Aql), Deneb de la constellation du Cygne (Cygnus, Cyg) et Véga de la constellation de la Lyre (Lyra, Lyr).
Sur fond de Voie lactée, ce triangle est très facilement identifiable, et sert souvent de point de départ pour retrouver d'autres constellations ou repérer quelques objets du ciel profond, comme M27 ou M57.

 

Image : Par convention les noms des étoiles d'une constellation sont préfixés par une lettre grecque suivie des 3 premières lettres de la constellation, exemple : α  Ori, β Ori,... (lettres grecques : α β γ δ ε ζ η θ ι κ λ μ ν ξ ο π ρ ς σ τ υ φ χ ψ ω).

Image : Images retravaillées à partir du logiciel Open Source Stellarium.

Constellation de la Lyre (Lyra)

    

La Lyre est une petite constellation et elle possède une forme caractéristique de parallélogramme.
Elle est bien reconnaissable grâce à la plus brillante étoile du ciel d'été qu'est Vega.
La Lyre se trouve en dehors de la bande la plus lumineuse de la Voie Lactée, mais dans une zone encore très riche en étoiles.
Les civilisations antiques en Moyen-Orient et en Inde y voyaient, un vautour.
Les astronomes grecs y voyaient une lyre (ou plutôt une « kithara ») et les cartes du ciel les plus vieilles la représentent généralement tenue dans les griffes d'un vautour. Sous la forme d'un vautour, cette constellation est accrochée à la légende d'Hercule qui, pour son 6ème travail, tua les oiseaux du lac Stymphale.

 

La constellation est d'ailleurs proche du Cygne et de l'Aigle.
La lyre était l'instrument de musique d'Orphée.
La constellation se reconnait à sa forme en losange et Véga son étoile la plus brillante, se trouve à la pointe d'un petit "V" qui rappelle son nom.
Sous un angle plus large, la constellation est sur l'alignement qui part de la petite Ourse, en passant par la tête du Dragon, pour venir toucher Véga.
Véga est l'un des sommets du grand triangle d'été, facilement repérable.

Image :   voir sa position dans le ciel
constellation de la lyre

 
ÉtoileMagnitude
apparente
Distance (al)
   
Véga (α Lyr)0,0525,30
Sulafat (γ Lyr)3,27634,55
Sheliak (β Lyr)3,54881,51
13 Lyr4,10349,58
δ2 Lyr4,24898,51
κ Lyr4,35237,90
ζ1 Lyr4,36153,63
η Lyr4,451042,04
ε Lyr4,69162,27
constellation de la lyre

Constellation du Cygne (Cygnus)

    

Le Cygne est une grande et brillante constellation, parfois appelée la Croix du nord en opposition à la Croix du sud, car ses étoiles sont principalement disposées selon une grande croix.
Traversée par la Voie Lactée, elle contient plusieurs étoiles brillantes et de nombreux objets célestes.
Dans la constellation du Cygne, l'étoile Deneb se trouve sur la queue du Cygne, qui, ses ailes déployées, s'envole vers le Sud, le long de la Voie Lactée.
Les étoiles du Cygne possèdent la forme d'une grande croix et Deneb, l'étoile placée au sommet de cette croix, est la plus brillante de la constellation.

 

Selon la mythologie grecque, l'une des légendes raconte que le dieu Zeus s'était déguisé en cygne pour séduire Léda, dont il eut pour enfants les Gémeaux et Hélène de Troie. Il pourrait également représenter Orphée, métamorphosé en cygne après son assassinat et placé dans les cieux à côté de sa lyre.
L'étoile Deneb (α Cyg) marque l'un des angles du triangle d'été, visible dès la nuit tombée (mag 1).
Des trois étoiles du triangle d'été, Deneb est la moins brillante, le triangle d'été est formé de Deneb, Véga et Altaïr. *   voir sa position dans le ciel
constellation du cygne

 
ÉtoileMagnitude
apparente
Distance (al)
   
Deneb (α Cyg)1,273229,31
Sadir (v Cyg)2,251524,11
Gienah (ε Cyg)2,5072,06
δ Cyg2,88171,03
Albireo (β1 Cyg)3,07385,53
ζ Cyg3,23150,86
ξ Cyg3,741177,47
constellation du cygne

Constellation de l'Aigle (Aquila)

    

L'Aigle est une constellation située à peu près sur l'équateur céleste.
Facilement reconnaissable et dotée d'étoiles assez brillantes, elle fut répertoriée par Ptolémée dès le deuxième siècle. Cette petite constellation équatoriale se trouve sur la Voie Lactée, en-dessous du Cygne et à l'ouest de celui-ci le soir. La principale étoile se nomme Altaïr, avec ses deux compagnons Tarazed et Alshain la constellation ne montre que 3 étoiles de moyenne brillance alignées.

 

La constellation de l'Aigle, avec ses astérismes caractéristiques, visibles depuis les latitudes du bassin méditerranéen, a bien entendue été répertoriée par Ptolémée dans son Almageste, mais sous la dénomination « Antinoos et son aigle », Antinoos étant un esclave grec qui devint le favori de l'empereur Hadrien.
Antinoos fut intégré définitivement à l'Aigle par Johann Bode.

 
ÉtoileMagnitude
apparente
Distance
(al)
   
Altaïr (α Aql)0,7816,77
Tarazed (v Aql)2,74460,68
Deneb ζ Aql3,0183,25
(θ Aql)3,26287,11
δ Aql3,3850,14
Alshain(β Aql)3,7344,71
constellation de l'aigle

Constellation de la Flèche

    

On trouve aussi au sud du Cygne, la petite constellation fort ancienne de la Flèche. Elle se situe dans la Voie Lactée, au nord de l'étoile Altaïr de l'Aigle où, selon la légende, la Flèche rappelle la lutte d'Hercule contre le vautour.
L'étoile principale a pour nom Sham et c’est une super géante.
La Flèche ne contient qu'un amas ouvert relativement brillant. C’est en montagne et par les nuits sans Lune qu'on peut le mieux observer cette constellation.
La légende dit que la Flèche aurait été lancée par Hercule en direction du Cygne ou de l'Aigle.

 

Il pourrait également s'agir de la flèche de Cupidon, ou même de celle du Sagittaire. La Flèche se trouve dans le triangle d'été, au Nord de la constellation de l'Aigle. Elle est à mi-chemin entre la tête du Cygne et Véga.
La Flèche est une constellation faible mais de forme assez caractéristique, formée de quatre étoiles en alignement. La plus à l'Est (γ Sge) est la plus brillante. Celle du milieu (δ Sge) est à peine moins brillante que la première. L'empennage de la Flèche moins brillant est formé de α et β Sge.

Image :   voir sa position dans le ciel
constellation du triangle d'été

 
ÉtoileMagnitude apparenteDistance (al)
   
γ Sagittae3,53274,08
δ Sagittae3,70448,02
Sham (α Sagittae )4,41473,38
β Sagittae4,41466,61
 
constellation de la flèche

Constellation d'Hercule

    

La constellation d'Hercule globalement peu brillante, se trouve non loin de l'étoile Vega de la Lyre et sous la tête du Dragon.
On peut aussi la trouver entre la Couronne Boréale et la Lyre. L'alignement d'Hercule fait penser à la lettre K inversée. L'étoile principale d'Hercule a pour nom Ras Algethi.
C’est une géante rouge dont le diamètre égale 800 fois celui du Soleil. Il s'agit en fait d'une étoile double dont l'autre composante est également une géante.

 

Hercule contient un bel amas globulaire nommé Messier 13. Celui-ci se trouve juste à la limite de visibilité de l'œil et contient un nombre incroyable d'étoiles.
Messier 13 est situé à environ 25000 années-lumière de la Terre.
Hercule compte également un autre amas globulaire. Il s'agit de Messier 92, lequel est plus petit et plus concentré que Messier 13.

 
ÉtoileMagnitude apparenteDistance (al)
   
Kornephoros (β Her)2,80148
ζ Her2,8335
Sarin (δ Her)3,1479
π Her3,18367
μ Her3,4427
Rasalgethi (α1 Her)3,50382
constellation hercule

Constellation de la Couronne Boréale

    

Entre Hercule et le Bouvier se trouve la constellation de la Couronne Boréale. Celle-ci est petite, mais de forme bien délimitée. En effet, 7 étoiles se rassemblent ici pour former une sorte de diadème Diadème : couronne incomplète portée sur le devant de la tête, signe d'une grande puissance.. Gemma aussi appelée La Perle ou Alphekka est l'étoile la plus brillante de ce groupe d'étoiles et l'étude de son spectre a démontré qu'une étoile compagne tourne autour d'elle en une période de 14 jours. Elle est effectivement formée d'étoiles disposées en un arc-de-cercle, et le pendant septentrional de la Couronne australe.

 

La constellation est faible, mais ramassée, et donne un spectacle plaisant quand les conditions d'observation sont bonnes.
La couronne boréale se repère assez facilement entre Véga et Arcturus, et dans le prolongement du "manche de la casserole" que forme la Grande ourse. Sa forme en couronne est assez nette, contrairement à celle de son homologue australe.

Image :   voir sa position dans le ciel
constellation de la couronne boreale

 
ÉtoileMagnitude apparenteDistance (al)
   
Alphekka (α CrB)2,2474,72
Nusakan (β CrB)3,68114,04
γ CrB3,83145,09
θ CrB4,16310,92
ε CrB4,16229,69
constellation de la couronne boréale
 

Voir aussi

     
      
Les signes
du zodiaque...
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.
zodiaque le signe des gémeaux
Les signes du zodiaque...
 
Déclinaison et ascension droite dans la sphère céleste
Déclinaison et ascension
droite dans le ciel...
 
Ciel de mai, Lion
Ciel de Mai...
 
Ciel de Juin, constellation de la Vierge
Ciel de Juin...
 
Ciel de Juillet, constellation du Cygne
Ciel de Juillet...
 
Ciel d'Aout, constellation de l'Aigle
Ciel d'Aout...
 
Ciel de septembre, constellation de la couronne boréale
Ciel de Septembre...
 
Ciel d'octobre, constellation de Pégase
Ciel d'Octobre...
 
Ciel de novembre, constellation d'Andromède
Ciel de Novembre...
 
Ciel de décembre, constellation de Persée
Ciel de Décembre...