fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Cratères d'impact

Cratères d'impact sur la Terre

   Catégorie : astéroïdes et comètes
Mise à jour 01 juin 2013

Avec l’exploration spatiale on a pu voir que la majorité des surfaces planétaires sont parsemées de cratères. La Terre comme les autres objets du système solaire, a été bombardée au même rythme par des corps célestes plus ou moins grands. Tous les jours, plusieurs dizaines de tonnes de poussières cosmiques tombent sur Terre, mais un astéroïde de 350 mètres de diamètre percute la Terre une fois tous les 16 000 ans environ, un astéroïde de 75 mètres de diamètre une fois tous les 1 000 ans. Ces collisions avec les objets célestes créent des cratères d'impact à la surface des planètes telluriques comme Mercure, Vénus ou Mars. Si nous ne voyons pas très bien les cratères d'impact sur Terre c'est parce qu'ils ont été érodés par le temps, mais ils n'ont pas pour autant disparu, on en trouve encore aujourd'hui. Cinq nouveaux sites sont découverts tous les ans. Richard Grieve du centre d'étude géologique du Canada a classé avec son équipe les cratères d'impacts par classe d'âge. Le nombre de cratère d'impact est de 169 et il estime à 5000 les cratères restant à découvrir.
Le cratère géant de Vredefort en Afrique du Sud est le plus grand cratère d'impact avec ses 300 km de diamètre. De nombreuses mines d'or ont été détectées sur le site du cratère, qui fournit à lui seul la moitié de la production mondiale d'or. Le cratère géant de Sudbury au Canada cache un des plus grands gisement de nickel parmi les plus importants du monde. Le cratère de Popigai en Russie est riche en diamant. En fracturant la roche les impacts favorisent le stockage des gisements les plus divers comme le pétrole ou le gaz qui s'amassent dans les failles provoquées par le choc gigantesque. Avec le temps d'énormes réservoirs se sont constitués dans les fractures sous la surface terrestre. Si les impacts météoritiques ont souvent détruit la vie, ils ont aussi stocké des ressources aujourd'hui indispensables à l'évolution de l'humanité.

 Cratères d'impacts sur Terre

Image : Cratères d'impact répertoriés dans les années 2000. Crédit documentaire l'aventure spatiale, le berceau de la vie, NHK.

nota : Avant les années 1960, on pensait que les cratères étaient d'origine volcanique, depuis on les associe à des impacts cosmiques. À la surface de la Terre les cratères d'impact sont souvent masqués par la végétation, ils subissent les effets de l'érosion et des mouvements telluriques, ils disparaissent peu à peu de la surface terrestre. Cependant, de nombreux cratères marquent encore la croute terrestre. Les traces de ces cratères nous permettent d'évaluer la taille des astéroïdes ou comètes qui ont percuté notre planète dans son passé et la fréquence des impacts cosmiques.
 
Largest impact craters
on Earth
Diameter
(km)
age
(ma)
     
Vredefort (South Africa) 300 ≈2023
Sudbury (Canada) 250 ≈1850
Chicxulub (Mexico) 170 ≈65
Popigai (Russia) 100 ≈35
Manicouagan (Canada) 100 ≈212
Acraman  (Australia) 90 ≈590
Chesapeake (USA) 90 ≈35
Puchezh-Katunki (Russia) 80 ≈167
Morokweng (South Africa) 70 ≈145
Tai (China) 68.5 ≈360
Kara (Russia) 65 ≈70
Tookoonooka  (Australia) 66 ≈128
Beaverhead (USA) 60 ≈600
Charlevoix (Canada) 54 ≈342
Siljan Ring (Sweden) 52 ≈377
Karakul (Tajikistan) 52 ≈25
Montagnais (Canada) 45 ≈50
Araguainha (Brasil) 40 ≈244
Woodleigh (Australia) 40 ≈364
Mjølnir (Norway) 40 ≈142
Saint Martin (Canada) 40 ≈220
Carswell (Canada) 39 ≈115
Manson (USA) 35 ≈74
Yarrabubba  (Australia) 30 ≈2650
Iles State (Canada) 30 ≈450
Shoemaker (Australia) 30 ≈1630
Keurusselkä (Finland) 30 ≈1800
Mistastin (Canada) 28 ≈28

Cratère de Vredefort

    

Le dôme de Vredefort ou Vredefort crater, est situé à environ 120 km au sud-ouest de Johannesburg. Cette structure d’impact à couronnes multiples est la trace d'une collision gigantesque qui a eu lieu il y a  2 milliards d’années. C’est en 2010, le plus ancien astroblème découvert sur la Terre. Il est très difficile de mesurer le diamètre d'un cratère aussi vieux car il a subi malgré tout l'érosion du temps, mais les géologues lui donnent un diamètre de 300 km, soit le plus grand et le plus profond de la planète. Cette trace du passé nous montre la puissance que peut avoir un impact et nous laisse imaginer la gigantesque libération d’énergie qui s'en est suivie. Certainement que le choc fut dévastateur causant des changements planétaires irréversibles avec des modifications majeures en termes d’évolution. Le dôme de Vredefort constitue un témoignage important de l’histoire géologique de la Terre car il expose des strates géologiques accessibles de très grande qualité, allant des zones centrales aux zones supérieures de l’écorce terrestre, et cela sur une période de 2 milliards d'années. D’une superficie de 30 111 hectares, le site est protégé contre toute prospection ou exploitation minière à l'abri des pressions du développement, afin de préserver l’intégrité visuelle, la mise en valeur et la visite de ce bien du patrimoine mondial. Le centre de la structure de Vredefort abrite une plaine agricole dans laquelle se niche la ville de Parys.

 

Les reliefs en arc de cercle, au Nord, sont des sédiments très fracturés, l’ensemble forme un dôme. Le dôme de Vredefort proprement dit ne représente qu’une petite partie de la structure d’impact, qui s’étend sur près de 300 km de diamètre. Le dôme de Vredefort est l'un des rares cratères à anneaux multiples, alors qu'ils sont fréquents sur d'autres planètes ou la Lune car l'évolution géologique de la Terre, l'érosion et la tectonique des plaques, effacent ce type de cratère. En 2005, le dôme de Vredefort a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO pour son aspect visuel et son intérêt scientifique.

nota : Les grands cratères ont souvent un bombement central, entouré par le cratère proprement dit. Le bombement se forme par “rebond” du sol suite à l’impact et son diamètre est généralement égal à 20% du diamètre total. Les bords du cratère sont très souvent effondrés, avec des glissements le long de failles circulaires.

Image : Le dôme de Vredefort ou Vredefort crater a un diamètre de 300 km. Sur cette image on ne voit que le centre de la structure. L'astéroïde qui frappa la Terre à Vredefort avait un diamètre estimé entre 10 et 15 km. Crédit: Earth Sciences and Image Analysis Laboratory, NASA.

 cratère d'impact de Vredefort en Australie

Voir aussi

     
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.
Rosetta et la comète
Rosetta a rendez-vous
avec une comète...
 
caldera du volcan Toba
Les grandes caldeiras
de la planète...
 
Astéroïde ganymède (1036), géocroiseur et mars croiseur
Ganymède, géocroiseur
et Mars croiseur...
 
Les zones à astéroïdes et comètes
Les zones à astéroïdes
et comètes...