fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Le passage des comètes

Qu'est-ce qu'une comète ?

   Catégorie : astéroïdes et comètes
Mise à jour 01 juin 2013

Outre les planètes, satellites et astéroïdes, le système solaire contient des comètes (chevelure en grec).
Les comètes vagabondes prennent naissance au plus profond de l'espace, à plusieurs années lumières du Soleil. Le nombre de comètes périodiques est de l'ordre de 2000.
Les comètes sont de petites sphères de glace qui voyagent loin du Soleil, et parfois elles sont capturées par notre étoile. Leurs orbites ont des trajectoires elliptiques extrêmement excentrées autour du Soleil.
La comète périodique la plus connue est la comète de Halley qui s'approche du Soleil tous les 76 ans.
Lorsqu'une comète s'approche du Soleil, la couche extérieure se vaporise et forme une enveloppe gazeuse (coma). La radiation solaire exerce une pression sur la coma et force les particules et les gaz ionisés, à former une queue brillante dans la direction opposée.

 

Les comètes ont marqué la mémoire de l'humanité.  Elles ont longtemps été synonyme de malheur et de catastrophes. Elles ont été aussi, annonciatrices de bouleversement, à une époque où non content de nos maux réels, nous en accumulions d'imaginaires.
Ce n'est pas la messagère du malheur, c’est la gardienne du passé, celle qui détient les clés de notre origine.
Au 19ème siècle avec la séparation des sciences et de la religion, l'image de la comète n'est plus négative.
On peut les contempler pendant des semaines entières, avant qu'elles disparaissent pour revenir, 10, 100 ou 1000 ans plus tard. Ce sont les vagabondes du ciel, les messagères de l'espace.

Image : Image NASA de la comète Wild 2, prise par la sonde Stardust en 2004.

 comète stardust

La comète Holmes novembre 2007

    

A son passage en 2007, la chevelure sphérique de la comète Holmes a dépassé la taille du Soleil.
Elle mesure 1,4 millions de kilomètres de diamètre.
Son nuage ténu de gaz et de poussières, diffuse la lumière solaire, les gaz et les poussières proviennent du noyau remarquablement actif de la comète, dont le diamètre en octobre 2007, était estimé à 3,4 km.
On peut voir aisément, sur la photo ci-contre, au travers de la partie externe de la chevelure, les étoiles par transparence. Le noyau est lui plus brillant encore.
Tous les six ans, la comète 17P/Holmes suit le même itinéraire sans incident, mais ces dernièrs temps, en novembre 1892 et en octobre 2007, la comète a mystérieusement explosé, alors qu'elle s'approchait de la ceinture d'astéroïdes.
Les astronomes ne connaissent toujours pas les raisons de ces éruptions.

 

Image : la comète Holmes, image NASA de novembre 2007. 
crédit & Copyright: Jean-Charles Cuillandre (CFHT), Hawaiian Starlight.
Sur cette photographie, la région brillante de la chevelure ou coma, de la comète Holmes, semble légèrement décentrée, ce qui est cohérent avec l’hypothèse selon laquelle un large fragment de la comète se serait séparé du corps principal, avant de se désintégrer.

 comète Holmes

103P/Hartley passe près de nous, tous les 6 ans

    

Tous les 6,46 ans, la petite comète Hartley 2 (103/P Hartley) passe près de la Terre et du Soleil. 103P/Hartley ou comète Hartley 2, est une comète périodique découverte par Malcolm Hartley en 1986, avec le télescope de Schmidt de l'observatoire de Siding Spring, en Australie. En octobre 2010 elle est passée près de la Terre et du Soleil.
Sur ce fond de ciel étoilé du 2 octobre 2010 on peut voir à droite de l'image, la comète trainant sa belle chevelure verdâtre. Elle se partage l'image avec la nébuleuse par émission NGC 281 (à gauche) et les étoiles de la constellation de Cassiopée (au centre). La forme de la nébuleuse NGC 281 lui vaut le surnom de nébuleuse Pacman.
Le noyau de la comète a laissé une petite trainée lumineuse sur les capteurs, pendant l’heure d’exposition nécessaire à la prise de vue de cette photo. La comète Harley 2 à la queue verte, est très surveillée, Deep Impact n'est pas le seul observateur spatial, WISE et Hubble l'observent aussi. Le 4 novembre 2010, la sonde spatiale EPOXI de la nouvelle mission Deep Impact, est passée à 700 km du noyau de la comète.
Cette comète au noyau actif, est similaire en taille et en masse, à Tempel-1, elle mesure 1,5 kilomètre. Pour l'occasion, une nouvelle mission, nommée EPOXI, a pour objectif de survoler Hartley 2, lors de son passage. C'est la sonde Deep Impact qui est partie à la rencontre de Hartley 2.

 

Élaboré en décembre 2007, ce voyage a pris plus de 2 ans et demi. La sonde a atteint la comète après un voyage équivalent à 18 fois la distance Terre-Soleil et a utilisé à trois reprises, l'assistance gravitationnelle de la Terre. La mission avait pour but de tracer les cartes des températures, de mesurer sa taille, son albédo, de modéliser son noyau, d'étudier la distribution de la poussière et des gaz, de rechercher des composés volatils, de repérer les caractéristiques de surface, de relever la distribution des cratères, ...

Hartley 2  
   
Découverte par Malcolm Hartley
date de la découverte 28/11/1984
Taille 1,5 km
Aphélie 5,87 ua
Périhélie 1,05 ua
Période orbitale 6,46 ans
passage au périhélie 1985 ≈05/06/1985
passage au périhélie 1991 ≈11/09/1991
passage au périhélie 1997 ≈22/12/1997
passage au périhélie 2004 17/05/2004
passage au périhélie 2010 28/10/2010
 La petite comète hartley 2 passe tous les 6 ans

Image : La discrète comète Harley 2 avec sa queue verte, est passée à 18 millions de kilomètres, le 20 octobre 2010 elle était au plus près de la Terre. Son éclat n'a pas été exceptionnel, car Hartley 2 est une toute petite comète dont le noyau n'excède pas 1,5 kilomètre.
Deep Impact n'est pas le seul observateur spatial, WISE et Hubble observent aussi la comète Hartley 2.
Sa période orbitale est de 6,46 années.

Voir aussi

     
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales
comète Ison 2013
Pour sa première visite,
Ison sera flamboyante...
 
Rosetta et Philae
Rosetta et Philae...
 
caldera du volcan Toba
Les grandes caldeiras
de la planète...
 
la vie évolue à l'abri des glaciations
La vie évolue
à l'abri des glaciations...