fr en es pt
astronomie
 
 
 
 
 
 
      rss astronoo   à propos   google+     
 

Titan et Dioné, lunes de Saturne

Titan et Dioné vues par Cassini

   Catégorie : lunes
Mise à jour 01 juin 2013

La mission Cassini-Huygens La mission Cassini-Huygens est une mission conjointe de la NASA, de l'Agence spatiale européenne et de l'Agence spatiale italienne dont le but principal est d'explorer Saturne et ses satellites, en particulier Titan. L'idée de cette mission remonte à 1982. La durée totale de la mission est estimée à 11 ans, du lancement le 15 octobre 1997 jusqu'en 2008. La sonde Cassini-Huygens est composée de l'orbiteur Cassini, équipée au total de 12 instruments, et de l'atterrisseur Huygens, équipé de 6 instruments. Début 2004, la sonde est entrée en orbite autour de Saturne et le 14 janvier 2005, l'orbiteur s'est posé sur Titan. est une mission spatiale automatique réalisée en collaboration par le Jet Propulsion Laboratory (JPL), l'Agence spatiale européenne (ESA) et l'Agence spatiale italienne (ASI). Son objectif est l'étude de la planète Saturne et de plusieurs de ses satellites, dont Titan. La sonde spatiale Cassini-Huygens, composée de l'orbiteur Cassini et du module Huygens est en orbite autour de la planète. Huygens avait pour objectif d'atterrir sur le satellite Titan. Le nom de la mission est un hommage à Jean-Dominique Cassini, astronome français du XVIIe siècle à l'origine d'observations fondamentales concernant Saturne, et à Christian Huygens, astronome néerlandais du même siècle, qui a découvert Titan.
La mission Cassini-Huygens a notamment permis d'avoir de nombreuses images détaillées de Phœbé, d'étudier en détails la structure des anneaux de Saturne, d'étudier Titan de manière approfondie et de découvrir les nombreuses lunes de Saturne.

 

Après un voyage de près de 7 ans et 3,5 milliards de km parcourus dans le système solaire sur le dos de Cassini, Huygens s'est posée sur Titan, grâce à ses boucliers thermiques, le 14 janvier 2005 renvoyant sur Terre, distante de 1,2 milliards de km, des informations et des images spectaculaires.

Image :  Titan, est une des plus grandes lunes de tout le système solaire et sa surface est continuellement voilée par une épaisse atmosphère. En 2005, la sonde européenne Huygens s’est posée sur Titan, offrant à l’humanité un premier aperçu de son insolite surface.
Dioné, sur la droite, mesure moins du quart du diamètre de Titan et n’a pour ainsi dire pas d’atmosphère.
Cette image a été prise par Cassini le 10 avril 2010.
Crédit: NASA/JPL/SSI; Composite couleur : Emily Lakdawalla

 titan et dioné, lunes de saturne prise par cassini

Titan lune de Saturne

    

Titan, principale lune de Saturne, est le deuxième plus grand satellite du Système Solaire.
Le diamètre de Titan est de 5 150 km, en comparaison, celui de la Terre est de 12 756,28 km.
Dans son épaisse atmosphère, le spectromètre infrarouge de Cassini a observé un gigantesque système de nuages recouvrant le pôle Nord de Titan.
Titan est le seul satellite du Système Solaire à posséder une épaisse atmosphère d'azote (diazote) et de nuages de méthane, au sein de laquelle on peut observer une météorologie très active (évaporation, formation de nuages, précipitations de méthane). Son atmosphère est 10 fois plus dense que l'atmosphère terrestre et reçoit 100 fois moins d'énergie solaire, sa température moyenne est d'environ -180°C.
Titan possède, comme la Terre, des saisons très marquées du fait de la forte inclinaison de son axe de rotation. Dix fois plus éloignée du Soleil que la Terre, Titan met 29 ans pour faire le tour du Soleil. Ses saisons durent environ 7 ans. L'étude de Titan dans les années à venir, pourrait nous révéler de belles surprises concernant les chemins inimaginables, que la vie peut emprunter.  

 Titan lune de Saturne 
Titan Lune de Saturne
   
Diamètre 5 151 km ±4,0 km
Masse 1,346×1023 kg
Découvert en  25 mars 1655
Découvert par Christiaan Huygens
Température 94 K (-180 °C)
Distance du Soleil 10 UA
Inclinaison 0,28° par rapport à Saturne
Atmosphère 98,4% diazote
1,6% de méthane
Pression atmosphérique 146,7 kPa

Image : Vue de Titan par Cassini, le 26 octobre 2004.
Cette mosaïque de 9 images montre des variations d'éclat de la surface de Titan et des nuages lumineux de méthane, près du pôle sud.
La région la plus lumineuse du côté droit et la région équatoriale portent le nom de Xanadu.

Dioné lune de Saturne

    

Dioné a été découverte en 1672 par Giovanni Domenico Cassini. Dioné est principalement composée d'eau sous forme de glace; mais, au vu de sa densité plus élevée que celle des autres lunes de Saturne (en dehors de Titan, dont la densité est accrue par la compression gravitationnelle), elle contient probablement une quantité assez importante de matière plus dense, telle que des roches de silicates. Les vues prises à 500 kilomètres de distance par la sonde Cassini, permettent de confirmer que les volutes blanches observées sont de gigantesques falaises de glace qui quadrillent Dioné. Dioné est en rotation synchrone avec Saturne, elle effectue une révolution sur elle-même pour une rotation autour de Saturne en 66 Heures environ.

Image : Dioné, une lune parmi la soixantaine de lunes de Saturne.

 dione lune de saturne 
Dioné Lune de Saturne
   
Diamètre 1118 km
Masse 1,096×1021 kg
Découvert en  21 mars 1684
Découvert par Jean-Dominique Cassini
Densité 1,44g/cm3
Température 87 K ou -186°C
Albédo 0,55
Vitesse orbitale 10,03 km/s
Demi grand axe 377 396 km
Période orbitale 66 H ou 2,736915 jours

Voir aussi

     
      
      
 
Terre Lune, tailles et distance sont à l'échelle
1997-2013 © Astronoo.com - Astronomie, Astrophysique, Évolution et Sciences de la Terre.
Directrice Artistique & Créative : Mylène Simoes
Nous contacter    Mentions légales